Le manque



  • Bonjour,

    Comment faites-vous lorsqu'une relation amicale ou/et amoureuse vous manque et que vous ne pouvez pas reprendre contact avec la personne ? (Peu importe la raison de l'impossibilité de renouer contact)

    Quelles sont vos façons de passer au-dessus de ce manque ?

    Hâte de vous lire 😊



  • La masturbation.

    (ça, c'est fait, trouve autre chose Jool)



  • @Hornet
    T'es relou j'avais déjà un gif tout à fait dégueu 😎



  • J'ai la chance de faire des rêves merveilleux lors desquels je suis avec la/les personne(s) qui me manque(nt). Mes rêves sont super réalistes et détaillés comme dans la vraie vie et j'ai encore plus de chance de m'en souvenir à mon réveil et longtemps après. Trop cool !



  • Les rêves c'est cool sauf quand ils sont réalistes au point de te rappeler justement ce qui fâche : l'impossibilité de communiquer avec l'autre.

    Je me souviens que les premières semaines après que je sois partie de l'appart où je vivais avec mon ex, le manque était justement la chose la moins évidente à gérer. Ne plus parler à une personne avec qui l'on partagé pendant plus d'une décennie, qui est devenu au fil du temps, le meilleur ami, l'amant, le confident, le centre de notre monde, c'est terrible. J'ai dû me faire violence pour maintenir le silence parce qu'il fallait du temps pour digérer la séparation.
    Néanmoins, une fois fait le deuil de la relation, construit autre chose ailleurs, il m'a paru normal que le contact se fasse à nouveau vu que j'estime ridicule d'ignorer quelqu'un qui a autant compté dans notre vie et avec qui l'on s'est toujours bien entendus (à partir du moment où la personne ne nous a pas fait de réel tort évidemment).

    Dans le cadre amical, eh bien lorsque les relations se distanciaient, ça se faisait naturellement et donc je ne ressentais pas spécialement de manque ou alors très rarement et très brièvement en me disant que j'aurais bien demandé des nouvelles à la personne sans le faire pour autant.
    Et puis depuis quelques temps, je connais une vraie rupture amicale bien brutale et qui n'est pas de mon fait. Je suis encore dans la phase où la personne me manque énormément et pour pallier à ça je m'occupe l'esprit autrement, j'accepte quand des souvenirs me viennent à l'esprit (même si ça me dérangeait vraiment les premiers jours) et j'écris. Mon exutoire a toujours été d'essayer de comprendre les choses et pour mieux les saisir de les écrire en décortiquant les choses au maximum.



  • @Hornet @jool Rôôôôô... elle a écrit aussi "relation amicale"

    @LeaPierce Si vraiment impossibilité de renouer contact, c'est un peu comme un deuil. Il faut savoir passer le cap, mais savoir accepter une nouvelle situation, continuer à avancer dans nos propres projets tout en sachant que la relation passée appartient au passé

    Cela ne veut pas dire oublier, bien au contraire. Des souvenirs heureux sont gravés à jamais, et ils peuvent même nous motiver. Mais il ne faut pas que le passé soit un frein.



  • Merci à chacun d'avoir pris le temps de répondre. @djino à partir du moment où la personne ne souhaite plus être en contact avec toi, je pense qu'on peut considérer ça comme un deuil, non ? Comme l'a dit @Egon (si je ne me trompe pas), le fait d'être exclu d'une relation par l'autre est plus brutale et de ce fait, il y a aussi un deuil qui doit se faire (?).

    Le manque est-il considéré comme une des phases du deuil ? (je suis très forte pour le déni perso en phase de deuil.)



  • @LeaPierce a dit dans Le manque :

    Merci à chacun d'avoir pris le temps de répondre

    De rien 😊



  • @Hornet si tu fais une vraie réponse, je serai ravie de la lire même si à tout coup ton but était juste de piquer la place habituelle de @jool (qui souvent est + drôle que toi) hihi.



  • La violence 😳 qu'ai-je fait pour mériter ça?



  • @Hornet L'envie de te narguer un peu 😄



  • @LeaPierce Oui ca peut être considéré comme un deuil je pense
    Je n'y connais pas grand chose, je suis allé voir un site qui en parlait et le manque en fait pas parti des phases https://psychologie.savoir.fr/les-etapes-du-deuil/

    Mais un manque c'est normal. C'est qu'on est toujours relié émotivement au passé, les choses nous manquent car elles étaient agréables. On se souvient toujours des bons moments avec les personnes qui sont passées dans notre vie, on se souvient toujours des sentiments de plénitude que nous ont procuré certains objets que l'on n'a plus, ...

    Sans les oublier, je pense qu'il faut les remplacer. Au fur et à mesure de nouvelles choses vont arriver, elle seront même peut etre plus agréables. Mais les anciennes resteront là, comme des beaux souvenirs

    Après si une personne ne veux plus être en contact avec toi, laisse faire. Elle reviendra peut-être un jour, en s'apercevant qu'elle a fait une erreur. Ou pas. Mais en tous cas, ne perds pas ton énergie à foncer dans un mur. Garde tes images qui te rappellent ce passé en souvenir et prends un nouveau chemin, un beau chemin avec des jolies fleurs et un soleil qui réchauffe.



  • @djino a dit dans Le manque :

    Après si une personne ne veux plus être en contact avec toi, laisse faire. Elle reviendra peut-être un jour, en s'apercevant qu'elle a fait une erreur. Ou pas. Mais en tous cas, ne perds pas ton énergie à foncer dans un mur. Garde tes images qui te rappellent ce passé en souvenir et prends un nouveau chemin, un beau chemin avec des jolies fleurs et un soleil qui réchauffe.

    Je suis d'accord. Rien n'est immuable, les choses sont à même de changer, l'important c'est simplement de savoir passer à autre chose quand cela s'avère nécessaire. Une possibilité se créera éventuellement quand la situation le voudra.



  • edXE2R.gif



  • @Hornet a dit dans Le manque :

    La violence 😳 qu'ai-je fait pour mériter ça?

    😄 et ça ne te fait pas encore plus mal qu'il y ait des membres pour approuver avec le petit cœur ?



  • J'ai mis ceci comme vignette au topic :
    144.jpg
    C'est joli nan ? La sculpture s'appelle "I miss you", c'est approprié. (Elle coûte 45 000 euros 😳)

    Et pour répondre au topic : honnêtement je ne sais pas (un témoignage utile)... Je crois que quand qqun me manque je suis dans le déni et je m'occupe l'esprit à fond avec d'autres choses pour ne plus avoir à penser à la personne. En vérité c'est un processus facile (pour moi en tout cas, mais je comprends qu'on n'est pas tous égaux), il y a beaucoup de distractions et beaucoup d'autres personnes à aimer ou à qui consacrer du temps, il faut juste s'y laisser aller.



  • On dirait mes cheveux en ce moment



  • @Shanna sympa le tableau 😊, après tu as raison dans ton témoignage il y a plein d'autres personnes à aimer mais je trouve que chaque relation est unique.



  • @LeaPierce C'est sûr... Mais si tu repenses à un bon ami que tu avais quand tu avais disons 8 ans, il y a de fortes chances qu'aujourd'hui le manque créé par son absence dans ta vie ne soit pas insoutenable. Tu l'as comblé par d'autres amis, d'autres expériences, et ça ne veut pas dire que tu l'as oublié ni qu'il n'était pas unique et précieux.
    On dit toujours ce truc bateau, le temps efface toutes les blessures, bah c'est vrai. (Mais c'est vrai aussi que quand on vient de vivre une séparation on a énormément de mal à se projeter loin dans l'avenir et à se dire qu'un jour ça ira mieux).



  • @Shanna ahah oui... J'imagine que 2 ans et demi ce n'est pas suffisant pour moi. Plus qu'à me dire que le temps fera bien les choses ^^


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai