Racontez votre premier baiser



  • Je suis d'humeur romantique en ce moment. Et j'ai toujours trouvé ça merveilleux deux personnes qui s'embrassent. J'ai envie d'entendre des histoires mignonnes, donc racontez moi comment s'est passé votre premier baiser ?



  • Comme ça :
    tenor-16.gif

    Après j'ai pris ma douche 😀



  • Amis poètes, bonsoir.
    C'était avec qui du coup ? En quelles circonstances ? Je veux des trucs cro mignons !!!



  • @Art_Tweek Sur du Mariah Carey pendant un slow avec mon 1er copain dans ma chambre de cité U à la nuit tombante à la Réunion. ^^



  • A vrai dire je me souviens vaguement de la fille, mais pas de son prénom, j'avais 12-13 ans et on était sortis ensemble, alors on se claquait des galoches 🤠



  • Quel tombeur hors-pair !



  • @Art_Tweek a dit dans Racontez votre premier baiser :

    J'ai envie d'entendre des histoires mignonnes

    J'étais totalement torché au chouchen dans un bar, et j'ai embrassé la copine d'une pote que j'étais venu voir. Voilà.



  • @Godzapon Gros. Moi aussi.
    (J'aurais pas raconté ça comme ça mais bon moi aussi.)



  • @jool OUH pas mal pour un bisou de 13ans



  • Ah bah c'était pas romantique du tout parce que c'était lors d'un voyage à l'étranger avec ma classe au collège, on jouait au fameux action ou vérité et un gars de ma classe a eu l'action de m'embrasser. Le osef était total des deux côtés.



  • Y-a que moi qui ai eu un 1er baiser romantique OO
    C'est effrayant vos expériences :s Torché, obligé... :s



  • Très honnêtement le premier premier... ça n'avait rien de mémorable.
    Par contre j'ai un beau souvenir de bisou, je partage puisque c'est le topic "des histoires mignonnes". C'était avec un mec qui me plaisait, mais on se tournait autour sans oser vraiment passer à la vitesse supérieure (j'adore tellement ce moment là, le désir !). On venait de passer la soirée ensemble, et il m'a raccompagnée jusqu'à ma voiture. On s'est dit au revoir (la bise, bonne nuit, rentre bien, à +), et il est parti pour choper le dernier métro. Moi j'ai mis une plombe à trouver mes clés de voiture, et le temps que je fasse ça, je le voyais s'éloigner super loin. Et soudain il a fait demi-tour et est revenu vers moi en courant super vite, et sans un mot, arrivé devant moi il m'a attrapée et m'a embrassée avec passion. C'était vraiment super, je m'y attendais pas du tout et ça m'a fait fondre.
    Quand j'y repense, il était vraiment adorable ce mec, il faisait des trucs mignons tout le temps (le genre de type qui arrête tout ce qu'il est en train de faire pour aider une vieille dame à porter ses courses, voyez). Joli souvenir en tout cas ! 😊



  • C'était en France, j'avais rencontré un garçon sur le net et je voulais le voir. J'avais 13 ans. Et quand on s'est vus, on a fini par s'embrasser. On était assez timides tous les deux car c'était notre premier baiser. C'était mignon sans plus. C'est pas mon meilleur souvenir en terme de bisou passionné et passionnant 😛



  • Au tout début de la 3éme au collège, je me suis dis "bon allez on arrête les conneries, tu fais le bonhomme maintenant". Une année entière à être assis en 4éme au côté d'Amandine et a la faire marrer, j'ai récolté un avant goût du graal avant les grandes vacances: un bisou sur la joue (quasi humide le bisou en plus) contre un paquet de bonbons. Retour en 3éme. Le processus habituel, s'installer en classe toujours à côté l'un de l'autre, défoncer les tables de la classe en incrustant des messages au canif ou au stylo destiné à la postérité, tenir comptes des rumeurs et des légendes d'autres élèves avides de sensationnalisme à coup de "nan vas-y c'est easy, en plus c'est rien du tout les bisous et tout ça", répondre confiant "c'est clair c'est rien du tout" le front perlé de sueur et les mains moites. Puis l'année scolaire passa. Quasi deux ans sur Amandine avec un tableau de chasse se résumant à : 2 contacts de la main + une joue humide. Mais le cours du destin frappa pendant un cours de dessin. A la consigne de la prof "Faîtes le dessin de votre animal favori et ajoutez-y une part d'imaginaire" j'ai dessiné une sorte de Tricératops moitié paraplégique avec des soucis de motricité aux niveaux des pattes avec surplombant sa colonne vertébrale des ailes de libellules difformes. Bon j'ai du avoir un 2/20 mais Amandine dans sa grande mansuétude m'a dis un truc du genre "t'es taré j'adore". J'ai répondu en grommelant et voyant l'année scolaire touchée à sa fin "que je ne l'étais pas suffisamment pour oser t'embrasser" A la réponse "haha tout à l'heure si tu veux" la légende raconte que j'ai répondu "pas de problème bébé" option lunette de soleil de BG. En vérité, quelques filets de gaz du à un stress excessif ont parcouru mon corps jusqu'à la fin des derniers cours. Et l'instant décisif arriva. Par pudeur les détails de l'opération ne suivront pas. Mais la consécration fit le tour du village quand le bus me ramena. Pendant quelques minutes, je me sentais en mode pèlerinage à distiller la bonne parole aux âmes innocentes. Le sac à dos "Chevaliers du Zodiaque" explosa contre le mur de ma chambre, ma voix de gamin résonnait "bon ça vient la bouffe maman bordel?" j'étais entré dans le grand monde. Evidemment 3 jours après Amandine avait rencontré l'amour de sa vie. J'ai mis deux ans pour un baiser . Il a mis deux heures.



  • Pas sûre que ce soit mon premier bisou (je ne me rappelle jamais de ce genre de truc) :

    J'ai l'impression qu'on était très câlins dans mon collège : câlins, bisous sur la joue, c'était des signes d'amitié, entre filles beaucoup, mais aussi entre fille-garçon.
    J'avais un ami qui n'était pas spontanément câlin, il fallait toujours lui demander un bisou pour en avoir un. Je m'étais toujours dit que c'était dans sa nature. Un jour, en sortant/entrant en classe, je vois une ombre approcher vivement sur ma gauche (ou ma droite, je sais plus). Je tourne donc la tête, surprise, et surtout pour voir ce qui pouvait bien m'arriver dessus : c'était mon pote qui avait, pour une fois, décidé de me faire un bisou sur la joue... Et avait fini par atterrir sur ma bouche ! Bien sûr, toute la classe l'a vu, pas mal ont ri et j'ai ri avec parce que c'était une situation bien improbable.
    A partir de là, il a tourné la tête chaque fois que je m'avançais pour lui embrasser la joue. J'ai considéré qu'il essayait de me taquiner pour me gêner/m'embêter, mais des années plus tard j'ai compris (entre autres événements) qu'il aurait bien voulu que je réponde à ses baisers 😁



  • Les 8 qui aiment l'histoire de Koursk vous n'avez aucun cœur, jamais lu une histoire aussi frustrante 😄



  • @Hornet On s'en est pas rendu compte, c'était bien raconté.
    Perso j'ai +1 à cause de cette phrase : 'la légende raconte que j'ai répondu "pas de problème bébé"' 😄



  • @Shanna
    Et moi pour :
    "Quasi deux ans sur Amandine"

    J'ai d'ailleurs oublié de faire la blague, too late!



  • 1er bisous sans la langue en 6ème rien de particulier hormis que je m'étais mise une pression pas possible lol on est resté pas mal de temps ensemble mais on s'est séparé plusieurs fois on était super kitch tout les deux lol d'ailleurs suis toujours en contact avec lui.
    1er bisous avec la langue ..... EEEUHHH .....AAAAAHH quel HORREUR !!!! j'étais en 5ème c'était affreux "bastien si tu nous lis" lol on se promène dans un parc il m'a dit on y va (moi blonde j'ai cru qu'il voulait me raccompagné chez moi) et la il me roule une grosse pelle bien baveuse BBBOOUAARRKKK BBEEUURRKK, c'était horrible j'ai cru que j'allais vomir dans sa bouche et quand il est parti j'étais pas bien et j'ai cru que j'étais homosexuelle tellement j'avais trouvé ça gloque lol
    il aura fallut attendre mes 15 ans pour avoir vrai beau baiser de cinéma trop bien trop bon 😛



  • @Koursk

    Bonjour, j'ai adoré la façon dont tu racontais ainsi que ta présentation, l'ensemble m'a fait mourir de rire😂 😂 😂 . J'adore, c'est très imagé et plein d'humour comme j'aime. Au plaisir de te lire, si tu écris tous tes textes de cette façon, je vais être fan


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai