Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine



  • Tout d'abord, je ne veux ni convaincre ni inciter personne à cette pratique :
    Pour moi, je l'ai découverte à un moment où j'avais à la fois envie et besoin de vivre cette expérience.
    Ensuite, si je suis habituée à vivre cette expérience à la maison, c'est que je suis en excellente santé, je n'ai en particulier ni maladie de reins ni troubles alimentaires qui sont des contre-indications au jeûne.
    Enfin, avant de me lancer, je me suis sérieusement documentée et je suis un protocole strict en 3 phases :
    la préparation ou "descente" alimentaire, d'une semaine
    le jeûne proprement dit, sur une semaine
    et ( peut-être le plus important ) la "remontée.

    Peut-être certains d'entre vous pratiquent aussi une autre forme de jeûne, peut-être sous une forme différente ( un jour par semaine, en intermittent, ou beaucoup plus long ... ) j'aimerais alors un partage d'expérience.

    Je commence la descente lundi ( samedi soir nous avons des invités et dimanche midi, nous sommes invités ) alors, je vous raconterai, au fur et à mesure ...



  • @apis-32 😱 j'ai cru un instant qu'il s'agissait d'arrêter de boire de l'eau pendant une semaine.



  • @Chibi a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 😱 j'ai cru un instant qu'il s'agissait d'arrêter de boire de l'eau pendant une semaine.

    Heu, non !
    Il y a des partisans du "jeûne sec", mais je crois qu'il ne faut pas dépasser 3 jours.
    Et personnellement, je ne le sens pas.
    Je bois peu, pendant le jeûne, mais à chaque fois que j'ai soif !



  • @apis-32 j'avais un collègue qui avait la maladie de Crohn et il en faisait régulièrement. Il disait que le plus dur c'était les deux premiers jours mais après il avait une super forme !



  • @Roma31 a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 j'avais un collègue qui avait la maladie de Crohn et il en faisait régulièrement. Il disait que le plus dur c'était les deux premiers jours mais après il avait une super forme !

    Les dernières fois, je n'ai même pas fait la crise d'acidose du 2ième jour.
    Le plus dure, pour moi, c'est la descente. D'abord parce que c'est le moment où on se "prive" : ( arrivée au jeûne, je n'ai déjà plus faim ).
    Mais surtout parce que c'est dans la descente que j'avais des migraines. Mais je crois que j'ai compris pourquoi : Je fais une crise de "manque" de café. Maintenant, je ne prends plus du café qu'un jour sur deux, ou si j'ai la migraine. je vais voir si ça marche !



  • @apis-32 et bien moi je vais suivre tes étapes, ça m'intéresse



  • @apis-32 je pratique de temps en temps le jeûne de 16h, quand les horaires s'y prêtent. Mais c'est pas grand chose.
    C'est une très bonne idée de nous faire partager ton expérience jour après jour. Je suis très curieuse de lire ton carnet de bord !



  • @apis-32 Tu as l'air de t'y connaitre, alors est-ce que tu peux expliquer en quoi consiste le jeûne hydrique (et la descente et la remontée) ? J'ai fait un tour sur internet mais je ne suis pas sûre d'avoir saisi 🤔



  • @Mai-Tai a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 je pratique de temps en temps le jeûne de 16h, quand les horaires s'y prêtent. Mais c'est pas grand chose.
    C'est une très bonne idée de nous faire partager ton expérience jour après jour. Je suis très curieuse de lire ton carnet de bord !

    Le jeûne 16/8 est reconnu,( à condition de ne pas se goinfrer pendant les 8h , c'est la limite du ramadan ).
    Moi, j'en suis incapable, comme de jeûner un jour par semaine.
    Je suis trop gourmande, si je ne suis pas bien préparée, je craque !😀



  • @canaille-sympa a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 Tu as l'air de t'y connaitre, alors est-ce que tu peux expliquer en quoi consiste le jeûne hydrique (et la descente et la remontée) ? J'ai fait un tour sur internet mais je ne suis pas sûre d'avoir saisi 🤔

    Le jeûne hydrique, c'est un jeûne où on boit de l'eau ( contrairement au jeûne sec, sans boire du tout, ou au jeûne modifié où on boit des bouillons et des jus.

    La descente, qui dure autant que le jeûne ( pour moi 7 jours puisque je jeûne une semaine ) est la période juste avant où on se prépare en éliminant certains aliments progressivement.

    La remontée, également égale à la durée du jeûne est la période juste après où on se réhabitue progressivement aux différents types d'aliments.

    Descente et remontées alimentaires sont largement aussi importantes que le jeûne lui même.



  • @apis-32 a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    Le jeûne 16/8 est reconnu,( à condition de ne pas se goinfrer pendant les 8h , c'est la limite du ramadan ).
    Moi, j'en suis incapable, comme de jeûner un jour par semaine.
    Je suis trop gourmande, si je ne suis pas bien préparée, je craque !

    Je n'arrive à suivre le jeûne de 16h que dans un cas : si je suis au lit une bonne partie du temps 😉
    Par exemple le week-end, je peux essayer de manger tôt, 19h maxi, et le lendemain matin je fais une grasse matinée, je traîne au lit, et je prends mon petit déjeuner à midi.
    Si je dois bosser c'est impossible...



  • @Mai-Tai a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    Le jeûne 16/8 est reconnu,( à condition de ne pas se goinfrer pendant les 8h , c'est la limite du ramadan ).
    Moi, j'en suis incapable, comme de jeûner un jour par semaine.
    Je suis trop gourmande, si je ne suis pas bien préparée, je craque !

    Je n'arrive à suivre le jeûne de 16h que dans un cas : si je suis au lit une bonne partie du temps 😉
    Par exemple le week-end, je peux essayer de manger tôt, 19h maxi, et le lendemain matin je fais une grasse matinée, je traîne au lit, et je prends mon petit déjeuner à midi.
    Si je dois bosser c'est impossible...

    On en est tous là : Trouver ses propres astuces...
    En fait, j'ai découvert le jeûne une fois à la retraite : et honnêtement, je ne crois pas que j'aurais pu en travaillant.
    Il y en a qui le font, mais moi, à la fin, je fonctionne un peu au ralenti...



  • @apis-32 Donc si j'ai bien compris, ça donne quelque chose comme ça :

    Semaine 1 : on réduit chaque jour un peu plus les aliments
    Semaine 2 : on ne boit que de l'eau
    Semaine 3 : on se remet à manger progressivement

    Ou je suis à côté de la plaque ? 🤔



  • @canaille-sympa a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 Donc si j'ai bien compris, ça donne quelque chose comme ça :

    Semaine 1 : on réduit chaque jour un peu plus les aliments
    Semaine 2 : on ne boit que de l'eau
    Semaine 3 : on se remet à manger progressivement

    Ou je suis à côté de la plaque ? 🤔

    C'est exactement le principe !



  • @apis-32 Je comprends mieux ! Je suis curieuse de suivre ton carnet de bord mais j'aime bien trop manger pour réussir à faire ça !
    J'ai déjà fait 1 semaine de 16/8 (qui se tient bien tant qu'on ne travaille pas, je suis d'accord avec @Mai-Tai) qui permet quand même de se faire de bons petits plats 😊



  • @canaille-sympa a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    @apis-32 Je comprends mieux ! Je suis curieuse de suivre ton carnet de bord mais j'aime bien trop manger pour réussir à faire ça !
    J'ai déjà fait 1 semaine de 16/8 (qui se tient bien tant qu'on ne travaille pas, je suis d'accord avec @Mai-Tai) qui permet quand même de se faire de bons petits plats 😊

    je suis très gourmande aussi !
    Mais chacun sent ce qui lui convient, et encore une fois, je n'ai jamais jeûné en travaillant, et je crois que je n'aurais pas pu.



  • Je fais 16/8 la plupart du temps. Si j'ai faim avant les 16h, je mange. En général sur une semaine, j'ai entre 5 et 7 jours de 16/8. Cela ne m'empêche pas de travailler, ni rien. Je fais rarement des jeunes plus long 20 à 24h, je l'ai fait 2* et c'était en week-end lorsque j'avais rien de prévu. Sinon c'est trop contraignant.

    Et généralement quand je dépasse les 16h c'est soit que j'ai vraiment pas faim soit je suis indisposée et ne pas manger réduit mes douleurs.



  • @LeaPierce a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    Je fais 16/8 la plupart du temps. Si j'ai faim avant les 16h, je mange. En général sur une semaine, j'ai entre 5 et 7 jours de 16/8. Cela ne m'empêche pas de travailler, ni rien. Je fais rarement des jeunes plus long 20 à 24h, je l'ai fait 2* et c'était en week-end lorsque j'avais rien de prévu. Sinon c'est trop contraignant.

    Et généralement quand je dépasse les 16h c'est soit que j'ai vraiment pas faim soit je suis indisposée et ne pas manger réduit mes douleurs.

    Je suis une "vieille dame" de 66 ans et pour les douleurs articulaires, c'est magique.
    A chaque fois, j'ai l'impression d'être "remise à neuf".
    Enfin, après le jeûne, parce que pendant, parfois, pendant, je déguste !



  • Bonjour !
    Nous sommes donc au jour 1 de la descente alimentaire
    Après deux jours de fiesta, je vais faire cool.

    Ce qu'on supprime en premier, ce sont les excitants.
    Je ne fume pas, je ne bois pas régulièrement d'alcool ( même si ces deux derniers jours ... )
    Pour moi, le premier jour, c'est essentiellement supprimer le café. ( et le thé )

    Ce matin, j'ai pris un petit déjeuner avec tartines et bu du yannoh ( boisson soluble à base de chicorée, d'orge et de glands torréfiés.
    A midi, j'ai mangé une grappe de raisin avant le repas normal ( gaspacho oeufs taboulet ).
    Je m'active normalement, un peu dehors (ce matin, maintenant il fait trop chaud ) et dedans.

    j'ai préparé 3 livres qui vont m'accompagner pendant 3 semaines :
    "jeûner à la maison" de Justine Lamboley, " la reprise alimentaire" du même auteur et "méditer jour après jour" de Christophe André.
    Je profite de ce temps où je prends soin de moi, où je ralentis le rythme, pour me recentrer sur l'essentiel. Je prends 20 minutes par jour pour une séance de méditation de pleine conscience.
    J'ai besoin de relâcher, entre autres, les tensions dans la nuque et le dos...



  • @apis-32 a dit dans Carnet de bord d'un jeûne hydrique d'une semaine :

    J'ai besoin de relâcher, entre autres, les tensions dans la nuque et le dos...

    oui, c'est bon...hmm


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai