Scolaire et psychologie



  • Je suis passionnée de science, surtout la cosmologie, la psychologie et un peu l'informatique et j'aime aussi la philosophie, j'aime me poser des questions existentielles, me questionner sur le temps et l'espace, les relations, les émotions et les réactions humaines, remettre en cause la société, le fonctionnement de celle-ci, comment en est on arrivé là et que vas t-il se passer à l'avenir, etc...
    Je ne manque apparemment pas de capacités intellectuelles mais je n'aime pas travailler a l'ecole, en faite à l'ecole, il y a beaucoup de sujets très intéressants, mais je n'aime pas travailler chez moi, j'ai vraiment du mal à me mettre à bosser, je déteste ça, je suis très flemmard et je m'en veux pour ça.
    J'ai pas eu un parcours scolaire très tranquille, j'ai redoublé une classe au collège, après la 3ème je suis parti en formation, et au bout d'un an j'ai décider d'arreter car je trouvais que c'était trop tôt, les metiers sur lesquelles ça débouchait ne m'intéressaient pas et que je ne voulais pas faire le même métier toute ma vie, je me disais que je ratais des choses, ça m'inquiétait, je voulais apprendre des choses, et dans ma formation, je n'apprenais rien sur ce qui m'intéresserait réellement. Je suis donc retourner en 2nd, j'ai fait un bon début de trimestre malgré tout, mais dans mon nouveau lycée, je n'ai pas de potes, déjà, la mentalité dû à l'écart d'âge est un peu embêtante, et je suis seul, ça me saccage le moral, et avec le temps pour divers raisons j'ai perdu confiance en moi, ça me traine dans la tête, et je n'arrive plus à travailler et à me concentrer, résultat, mes notes baissent et je déprime encore plus avec toutes mes mauvaises notes, ce qui fait que je m'interroge sur mon orientation et mon avenir.
    En dehors de mon école, j'ai quand même de très bons amis, que je vois de temps en temps et ça me fais du bien au moral de les voir.
    J'aimerai aller voir un psy, mais déjà premièrement j'aurai du mal à me confier il me faut un peu de temps pour réfléchir, et deuxièmement, mes parents payent suffisamment de choses, pour mon école les aides en dehors et tout, je fais déjà n'importe quoi en ce moment, et je m'en sens coupable. Mais si ça continue, ça va être encore pire, je ne sais donc pas quoi faire.
    Quand j'etais en confiance, je me sentais hyper bien, je m'amusais a analysé les gens, j'étais même très bon là dedans, j'avais un très grand sang froid et une grande estime de moi, sans pour autant me mentir à moi-même, j'aimais bien aider les gens, j'etais patient, je prenais sur moi sans juger quoi que ce soit.
    Je ne sais plus quoi faire, j'ai beaucoup de contrôle à la rentrée, je déçois mes parents, j'ai du mal à garder mon sang froid, je deviens même presque méchant, je manque d'attention, je me suis rencentré sur moi-même, j'ai l'impression d'avoir perdu presque toutes mes qualités.
    Aidez moi je suis perdu.


  • Banned

    Salut @gojo01 , je vais seulement rebondir sur ça
    J'aimerai aller voir un psy, mais déjà premièrement j'aurai du mal à me confier il me faut un peu de temps pour réfléchir, et deuxièmement, mes parents payent suffisamment de choses
    Tu peux en parler à l'infirmerie de ton lycée qui te donnera contact si besoin, ça reste privé, tu peux lui rappeler
    Tu peux en parler à ton médecin
    Tu peux aussi prendre RV dans un CMP
    Chacun peut rencontrer tes difficultés et ça peut s'arranger 🙂



  • @Fort-Knox Oui, merci beaucoup, pourquoi pas mais le plus dur reste de s'ouvrir et ce n'est pas facile. Je connais déjà un psy, pour moi ce serai un mieux si je le connais. Si mes parents savent que je me sens mal ils voudront que j'aille le voir lui, ça leur paraîtrera mieux que d'aller autre part en voir un autre et pour moi aussi, c'est juste moi qui est gêné de leur faire payer d'autre chose.



  • @gojo01
    Perdu ?
    Non, incertain dans un monde fluctuant, c'est normal...

    Je trouve que tu as déjà un parcours intéressant, des expériences que tes collègues de classe n'ont pas, c'est peut-être ce qui faut te faire sentir en décalage.
    Je n'ai pas de conseils à te donner, parce que je trouve que tu as une façon très saine et mature d'envisager ton cheminement. si le coût du psychologue que tu aimerais rencontrer te gêne, par rapport à tes parents, je suis sûre que tu peux en discuter avec eux, pour inventer un donnant donnant, ou gagnant gagnant qui satisfasse tout le monde.

    Les chemins droits sont souvent ennuyeux, je suis sûre que ta vie va être très intéressante !



  • @apis-32 Oui, je pense que c'est la meilleure chose à faire, après mes parents seront sûrement d'accord, c'est juste moi qui estime trop avoir, et je n'aime pas abusé de ça, même si ça peut paraître "normal" que mes parents m'aident.

    D'ailleurs mes parents me prennent toujours un peu pour un adolescent "classique" et irresponsables, car je suis paresseux et flemmard et que pour eux je n'ai pas conscience de tout déjà que je n'arrive pas du tout à bien bosser avec tout les problèmes que j'ai en tête, ils continent donc toujours à croire tout cela.
    Je n'estime en aucun cas être un adulte, mais sur certaine situation ça m'embête un petit peu qu'ils me considèrent ainsi. Je trouve que sur certains points, ils se trompent.
    C'est peut-être car je ne leur parle pas assez, mais je n'aime pas ça, c'est pour ca que j'envisage un psy mais ca me gêne aussi.

    Et j'espère également que ma vie sera des plus passionnantes ! 🙂



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai