Controler son poids



  • Pas de solution miracle c'est clair et le mois de Janvier est ce marronnier qui nous remotive après les fêtes pour ce foutu poids si dur à gérer.

    Alors finis les régimes rigides, exclusifs et fantaisistes et pire encore les médicaments, tout cela n'aboutit qu'à une chose le fameux Yoyo: On perd 10 kgs et on en reprend 11 !

    Non l'objectif c'est le contrôle et c'est tout sauf compliqué: il faut apprendre à manger correctement.

    Alors dans ce sujet fourre tout, je signale une application gratuite proposée par une femme qui a tout essayé avant de comprendre et de mettre au point sa méthode et son application:

    Edit: ça n'est que mon expérience personnelle et en rien une promotion.

    un outil comme un autre: "le secret du poids" son site

    Ce qui est innovant c'est que pour une fois on bannit le mot INTERDIT et ça mine de rien ça change tout, la frustration est atténuée. Après il y a bien sur une contrainte et une discipline mais c'est surtout un outil pédagogique qui après quelques mois vous aura appris à manger complètement différemment.

    Il faut lire son livre ou parcourir son site (y'a des vidéos youtube aussi), mais en gros, on a un budget calorique quotidien comme d'habitude mais avec ce qu'on veut, par contre rien ne doit être mis en bouche avant pesée et calcul dans l'application qui fait office de chien de garde et prof en même temps.

    Parce que d'une façon ou d'une autre, la diététique ça s'apprend.

    la compagne du contrôle:
    balance.jpg

    Pour une fois que votre smartphone peut faire maigrir autre chose que son porte monnaie, ... 😀

    Edit: il y a beaucoup de ces applications et elles ont une méthode, un mode d'emploi, et ne dispensent pas des conseils médicaux.



  • @Delnis tiens c'est rigolo, j'ai téléchargé fitatu il y a deux jours.

    J'imagine que c'est beaucoup plus simpliste que ce que tu proposes ; on rentre ce qu'on mange et boitet ça calcule les valeurs nutritionnelles.
    On a un objectif à atteindre avec une idée de la date et donc l'objectif calorique (avec le détail des protéines, lipides, etc.) quotidien.

    Pour ce que j'ai à faire ça me suffit (ça m'a permis de voir à quel point je mangeais trop de sucre), mais je vais regarder par curiosité ce dont tu parles ici.



  • @Chibi à chacun son appli !! Pour moi c'est feeleat, c'est un support plus pour y noter mes émotions, mes sentiments... aussi mes repas mais en aucun cas les calories, il y a des recettes et des conseils bien utiles.
    Pour le poids, j'ai l'appli : "Journal du poids" pour suivre la courbe, j'y rentre mon poids tous les vendredi matin.
    Ce genre de support peuvent aider à maintenir le cap.



  • Désolé je viens faire ma rabat-joie :

    C'est la raison pour laquelle je n'utiliserai jamais cette application. Je fais attention à ce que je mange de manière générale, mais surtout en fait, je me concentre sur ce que je ressens avant et pendant que je mange. Et en toute honnêteté, je suis quasi sûre d'être le 3/4 du temps sous la barre des 1800 kcalories et cela me pose pas de problème dans le sens où je dépense très peu d'énergie, et si j'ai faim alors je mange. Il y a des jours où je vais donc manger plus ou moins que d'autres. Ce genre d'appli qui peut vite devenir dangereuse. Quand je lis que certaines personnes partent sur des régimes à 1200kcal et s'affament... 😐



  • @LeaPierce l'appli n'est pas en cause mais l'imbécilité oui, l'auteure ne dit jamais de faire ça, c'est tout le contraire, il faut lire son livre.Elle explique en long et en large qu'il faut prendre son temps surtout pas descendre si bas.



  • @Delnis et tu penses que combien d'utilisateurs de l'application ont lu le livre ? ... Je maintiens que c'est dangereux comme application



  • Le problème de toutes ces applications, et même de certains nutritionnistes en fait, c'est qu'elles partent toutes d'un postulat faux, celui que tout le monde à besoin du même nombre de calories par jour.

    En réalité, le métabolisme peut varier du simple au triple d'une personne à l'autre. A activité égale, un métabolisme rapide va pouvoir absorber 2400Kcal sans grossir là où un métabolisme lent n'en aura besoin que de 800 ou 1000Kcal. Et je vous le donne en mille, bon nombre de personnes obèses ont des métabolismes lents et ne peuvent donc en aucun cas perdre de poids avec ce genre d'application, ils vont juste mettre leur santé en danger en s'affamant comme le dit fort justement @LeaPierce.

    Par ailleurs, il y a derrière ces applications des gens qui ne connaissent pas bien le fonctionnement du corps humain. En vérité, le corps humain est une machine qui est axée naturellement sur sa survie. Si on l'affame, au bout d'un moment, le corps se dit en quelque sorte qu'il a intérêt à stocker pour éviter de s'affaiblir. C'est la cause de l'effet yoyo.

    Moralité, ces applications sont davantage de nature à dérégler notre alimentation qu'autre chose, méfiez-vous en. Fondamentalement, on n'en a pas besoin pour assainir son régime alimentaire si on estime manger trop riche. Je peux vous garantir par ailleurs que le meilleur moyen, c'est justement de se détacher des chiffres théoriques et de simplement écouter son corps, personne ne sait mieux que lui ce dont il a besoin.
    C'est le cerveau qu'il ne faut pas trop écouter parce que lui ne cherche que le plaisir. Un conseil qui marche vraiment : Mangez dans de petites assiettes, cela trompera votre cerveau parce que l'assiette aura l'air beaucoup plus remplie, je vous certifie que ça marche...



  • @LeaPierce Ha ça c'est une bonne question, après dangereuse faut quand même pas exagérer, comme n'importe quel outil, il y a 1 mode d'emploi et c'est pas faux que les 3/4 ne les lisent pas, tu as raison.



  • @Delnis mais j'exagère pas. Je pense sincèrement que ce genre d'applications mènent à des troubles alimentaires chez bon nombre de personnes parce qu'elles ne savent pas s'en servir à bon escient.



  • @LeaPierce Je comprends tes craintes mais tu sais très bien que les gens font n'importe quoi, ils n'ont pas besoin d'applications pour ça. Au moins là il y a de la pédagogie, ils apprennent la valeur calorique de ce qu'ils mangent et ça n'est pas si évident que ça, le nombre d'erreurs est phénoménal.



  • @Delnis comme l'a dit Wolfen, en fonction du métabolisme de chacun les kcalories changent donc. Difficile de mettre en place un système valable sur le nombre de kcalories à ingérer.



  • @LeaPierce @Wolfen
    Oui l'idéal c'est de personnaliser et d'avoir un suivi médical, et non les gens ne fonctionnent pas avec 800 kcal c'est impossible.

    Dans ces conditions il faudrait tout interdire, toutes les applications, tous les régimes miracles, etc... Je vois l'application comme un simple outil moderne qui simplifie le travail diététique car les diététiciennes proposent bel et bien ce calcul là. Cet outil doit clairement s'intégrer dans une démarche réfléchie.

    Oui livrés comme ça, vous n'avez pas tord, ça peut être dangereux, mais je le répète les comportements aberrants n'ont pas attendu ces applications pour exister.



  • @Delnis C'était un exemple les 800kcal, clairement qu'on ne peut décemment fonctionner avec si peu mais imaginons une personne en surpoids qui souhaite voir son poids diminuer rapidement aura tendance à manger moins : 1200kcal par exemple alors que sans le savoir il a besoin de 1900kcal pour être en forme, et son corps pensant famine va stocker au lieu de perdre. La personne peut ainsi facilement entrer dans un cercle vicieux qui à terme risque de mener à des TCA.



  • @Delnis Je dirais plus que personne ne mange que 800Kcal, mais pour certains, leur métabolisme n'a pas besoin de plus. En se nourrissant normalement à 1400-1600Kcal, ils ne vont jamais perdre un gramme et même s'ils descendent à 1200Kcal ça ne marchera pas non plus. Je le sais, c'est mon cas.

    Sinon il n'est pas question d'interdire ce genre d'applications, chacun fait ce qu'il veut et certaines infos peuvent servir, notamment la valeur nutritionnelle des aliments que c'est toujours utile de connaître (Par exemple, j'invite chacun à se renseigner sur la quantité de sucre contenu dans une simple baguette de pain, même si c'est de l'amidon).

    Je ne dis pas que c'est forcément une mauvaise appli, simplement qu'il faut se méfier de bien connaître son propre métabolisme avant de se fixer un objectif, parce que tout le monde est différent.

    Par contre interdire les soi-disant régimes miracles et surtout les escrocs du style "Comme j'aime" et cie, ça oui on devrait...



  • Oh la la, ça fait débat !
    Dans l'absolu vous avez raison, mais ce sont des conditions extrêmes, et on peut dire la même chose pour plein d'autres causes.

    En ce qui me concerne mon appli va me servir assez peu de temps je pense, il s'agit juste de me rendre compte de ma consommation de lipides saturés et de sucres.
    Cela dit, je n'ai jamais eu de mal à perdre du poids quand je devais en perdre, je n'ai jamais fait de régime, ai toujours été dans un poids normal et suis en contact avec des diététiciennes par le biais de mon travail.



  • On ne peut pas contrôler son poids si on a pas des notions de diététiques et ça c'est quand même la base. Quand je vois, les céréales US des gosses le matin ou les menus Mc Do, si les gens jetaient un œil à ces applis de temps en temps ils n'y mettraient plus les pieds.

    Quand on l'a utilisé qqs temps on comprend la notion quantitative, on mange du fromage, on boit du vin, on mange du pâté ou du chocolat, etc... mais on se met des limites, enfin quand on a compris le système. Se mettre à 1200 cal c'est une absurdité on est bien d'accord. Finalement ça devrait être accompagné d'une consultation explicative obligatoire plus un suivi genre mensuel.



  • @Delnis a dit dans Controler son poids :

    Dans ces conditions il faudrait tout interdire, toutes les applications, tous les régimes miracles, etc...

    Bah, juste : oui, on devrait... ? J'ai déjà parlé ici du docteur Zermati, et son approche des régimes, à savoir : tout régime restrictif est potentiellement néfaste, donc à éviter et certainement pas à initier sans suivi médical rigoureux. Approche étayée par les études sérieuses, fiables et en grand nombre traitant le sujet, étudiant l'impact de ces régimes sur la population, déclencheur du fameux effet yoyo.

    Je ne dis pas que la méthode de Zermatti, l'alimentation instinctive, est parfaite. Je parle ici d'avantage de sa position sur les régimes restrictifs d'ailleurs, visant au contraire à mettre fin au cercle vicieux des régimes augmentant les TCA, voir les créant.

    Là, cette application présente énormément de problèmes, juste en mettant en avant la restriction, mais pas que. As-tu visionné la vidéo de Léa ? Parce-que cette diététicienne (membre du G.R.O.S, co-fondé par Zermati) explique pourquoi elle met en garde quiconque de l'utiliser. Et les commentaires sous la vidéo eux mentionnent plusieurs fois le côté culpabilisant induit par les animations pré-programmées, t'incitant à t'astreindre à ce régime, sinon à culpabiliser et donc dévelepper/aggraver les TCA souvent. Donc même avec son bouquin à côté, cette application est hyper problématique.

    @Chibi Si se soucier du sort de mes pairs concernant les risques sanitaires induits par ce type de mauvaise promotion, c'est être extrême, ok, je suis extrémiste... Je te pokerai prochainement sur le topic échange avec l'équipe, pour pas flooder ce topic ci.



  • @Noodle Amen. (C'est dans des moments comme celui-ci que je suis ravie de te revoir parmi nous 😌)



  • je ne fais aucune promotion, c'est une discussion, mais si vous souhaitez que ce sujet soit supprimé y'a aucun souci pour moi



  • @Delnis Non pas de suppression, c'est toujours intéressant d'avoir des perceptions diverses, cela permet de se faire une meilleure idée de comment s'en servir et d'être mieux informé des limites à ne pas franchir.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai