Vous êtes dans le film : que faites-vous ? - nouveau dilemme !



  • Plutôt que de créer un topic sur le film The Reef (Andrew Traucki, 2010), je vous propose de vous soumettre le dilemme du film... (ça spoile très légèrement le film, mais comme il est pas terrible vous ne loupez rien)

    Détail croustillant : l'intrigue qui suit est fondée sur une histoire vraie.

    Vous êtes sur un bateau de plaisance avec quelques amis, vous naviguez au milieu de l'océan. Tout va bien au départ, vous êtes beau et bronzé, il règne même une petite tension sexuelle entre vous et [imaginez votre bg idéal] qui présage de bonnes vacances.
    Malheureusement, l'histoire se passe près des côtes australiennes, et comme chacun le sait, tous les éléments naturels ont décidé de s'y donner rdv pour punir l'homme.
    Votre bateau érafle donc un récif, la coque est salement éventrée et l'esquif chavire. 😰
    Vous voilà donc à califourchon sur le bateau retourné, sans aucun espoir de réparation. Aucune terre n'est visible à l'horizon. Personne n'est à votre recherche. Vous n'avez ni vivres, ni équipement autre que des combinaisons de natation (pas de bouteille d'oxygène ni de raft).
    Le bateau va couler, c'est une certitude, c'est une question d'heures.
    Parmi vos amis, 2 sont des experts de la navigation et connaissent bien les lieux. L'un d'eux (Luke) propose de partir à la nage vers le nord : il est capable de s'orienter et il sait qu'une île existe à environ 15-20km de là. L'autre (Warren) refuse catégoriquement d'aller dans l'eau, car il sait que cet endroit de l'océan est infesté de gros requins.
    Quel avis suivez-vous ? Vous partez à la nage avec Luke, ou vous restez avec Warren en attendant un hypothétique secours ? Ou avez-vous une autre idée ?

    1568214896556-10.jpg
    sympa les vacances

    Edit :
    Si vous voulez connaître la fin du film, et donc savoir le choix qu'il aurait mieux valu faire, (sachant que ce n'est ni concluant ni joyeux 😄): je spoile la fin dans ce post.

    Ce topic est évolutif, de nouveaux dilemmes y ont été publiés :
    -Nouveau dilemme issu du film No way out (1987)
    -Nouveau dilemme issu du film Countdown (2019)



  • Je reste sur le bateau en attendant les secours, car j'ai du diabète et de l'asthme d'effort donc nager 15-20 km est exclus, en plus je nage comme une pierre. Mais j'envoie Luke nager jusqu'à l'île et chercher des secours, car je pense que c'est quand même la bonne idée.



  • J'ai pas le choix, je suis tétanisé sur le bateau sans même pouvoir réfléchir à ce qu'il est mieux de faire.



  • Luke et moi essayons de rassurer Warren qui semble faire une attaque de panique. Il a toujours peur, mais on arrive à faire baisser la tension, il contrôle mieux ses émotions.

    Je demande à Luke s'il est certain de pouvoir nous guider, il ne semble absolument pas en douter, je le crois, j'ai confiance en lui (je n'ai pas trop le choix).

    Je me prépare donc intérieurement à leur faire une grande annonce, je me concentre sur le choix de mes mots, du ton.
    Je leur demande de bien m'écouter, et de me faire confiance, tout comme j'ai eu confiance en eux : Warren en ses capacités internes pour gérer la situation d'angoisse et Luke pour sa gestion de la suite de l'aventure.

    Je leur dis :
    "Je vous l'ai toujours caché, comme je l'ai toujours caché à tout le monde, sauf mes parents et ma sœur. Je ne voulais pas que les autres me voient comme un monstre, mon enfance a déjà été difficile à gérer, surtout pour mes proches.
    Surtout soyez assurés que cela ne change rien à ce que je suis, qui je suis, comment je suis.
    Je n'ai pas de super pouvoir, mais j'ai une capacité qui va nous rendre service, et j'ai besoin de vous."

    J'enlève ma chemise pour me retrouver uniquement avec mon haut de maillot de bain et mon short. Et je commence mon travail de transformation : quelques plumes apparaissent sur mes cuisses, le long de mes bras. Puis deux petites fentes s'ouvrent sur mes omoplates et laissent sortir tout doucement un grand amas. Ce sont des plumes là-aussi. De plus en plus grandes, de plus en plus ordonnées, elles continuent à sortir jusqu'à ce que cet amas se transforme en deux longues et majestueuses ailes, aussi longues que mon corps.

    Après un temps intense de frayeur, de discussions, d'incompréhensions, puis d'acceptation sur lequel je passe dans mon récit mais qui est bien plus visible dans le film, je me laisse guider par Luke.
    Il se trompe un peu, il est lourd et le chemin est long. Nous arrivons enfin, je suis épuisée, j'ai besoin de me reposer et malgré la culpabilité d'avoir laissé Warren, je m'effondre.

    Luke gère le reste de la situation, il appelle du secours, il explique, il faut repartir chercher Warren.

    Bon, j'ai la flemme de raconter le suite du film, c'est long.





  • @Hornet bah quoi ? C'est pas précisé que c'est pas un film fantastique 😌



  • Je lance un dé 20. Réussite critique. Boum, sauvés.

    Plus sérieusement, qui part en bateau sans un téléphone portable dans une pochette imperméable ?
    Admettons qu'on soit dans les années 50 sans téléphone, je pars à la nage. Des requins c'est pas si méchant, et si on se fait bouffer, on aura cas se dire que c'est la sélection naturelle !



  • @Chibi a dit dans Vous êtes dans le film : que faites-vous ? :

    @Hornet bah quoi ? C'est pas précisé que c'est pas un film fantastique 😌

    J'ai quand même dit que c'était fondé sur une histoire vraie 😋... Mais effectivement, ici tout est permis.
    Merci pour ce scénario qui m'a amusée en tout cas ! J'aime bien le sens du détail (notamment le passage sur quelles fringues il te reste encore 😄).



  • @Sylareen C'est clair que 15-20km à la nage ça se fait pas facilement, même pour un bon nageur ! Surtout quand on a rien pour relancer l'énergie, pas d'eau à boire... A mon avis on a les muscles qui se tétanisent hyper vite... Quel enfer !



  • @Shanna Je commençais à m'attendre à une suite érotique avec ses vêtements, ça m'a surpris !



  • @Hornet Ouais moi ce serait un peu pareil. Je me recroqueville sur la coque du bateau, et je croise les doigts pour mourir d'un infarctus avant de toucher l'eau. Voilàààà 🌻



  • @Hornet J'osais pas le dire mais ouais clairement, le coup du haut de maillot ça laissait planer un doute...



  • @Hornet c'était pour tenir le lecteur en haleine.



  • @Shanna a dit dans Vous êtes dans le film : que faites-vous ? :

    J'ai quand même dit que c'était fondé sur une histoire vraie

    Ah oui mince 🤷‍♀️

    Bon bah je rectifie mon histoire :



  • @canaille-sympa a dit dans Vous êtes dans le film : que faites-vous ? :

    Je lance un dé 20. Réussite critique. Boum, sauvés.

    Plus sérieusement, qui part en bateau sans un téléphone portable dans un pochette imperméable ?
    Admettons qu'on soit dans les années 50 sans téléphone, je pars à la nage. Des requins c'est pas si méchant, et on se fait bouffer, on aura cas se dire que c'est la sélection naturelle !

    Dans l'histoire ils sont normalement équipés au départ, mais une fois le bateau retourné c'est mission impossible pour retrouver tout ce qui pourrait être utile (comme un portable par ex).



  • En fait c'est pas le sang spécialement qui attire les requins mais les mouvements dans l'eau qui crée des ondes. C'est pour ça que les surfeurs restent sans bouger sur leur planche jusqu'à ce qu'ils prennent la vague ^^
    En tout cas, c'est ce que m'avait expliqué un ami surfeur ^^



  • @Kallindra J'avais aussi entendu ça !
    Il me semble qu'un article parlait aussi du fait que les requins se "trompaient" : ils confondaient les surfeurs avec des tortues et les plongeurs avec des phoques. Il paraîtrait donc que dans beaucoup de cas, ils partaient après avoir remarqué leur erreur.



  • Oui oui tout ça c'est bien joli, les requins nous en veulent pas personnellement, ce ne sont que de fiers et majestueux animaux qui nous prennent pour d'autres proies, mais enfin une fois que tu t'es fait bouffer la jambe par erreur je pense que les plates excuses du requin fautif tu t'en cognes. 😄



  • @Shanna Le FN a le même raisonnement vis-à-vis des migrants ! Nazie !



  • @Shanna Pas faux, vu la rancoeur que je peux développer envers les moustiques...


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai