Le Pays de la liberté (A Place Called Freedom)



  • liberté.jpeg

    L'histoire :

    Entre le jeune Mack, condamné à un quasi-esclavage dans les mines de charbon des Jamisson, et l'anticonformiste Lizzie, épouse déçue d'un des fils du maître, il n'a fallu que quelques regards et rencontres furtives pour faire naître l'attirance des cœurs.
    Mais dans la société anglaise du XVIIIe siècle, encore féodale malgré les idées neuves de ses philosophes, l'un et l'autre n'ont de choix qu'entre la soumission et la révolte. Rebelle, fugitif, repris et condamné, Mack ne reverra Lizzie que sur la plantation de Virginie où il été déporté pour le travail forcé. Alors seulement ils comprendront que le bonheur se gagne en forçant le destin.

    Avis :

    Roman historique avec pour fond la critique de l'esclavagisme, c'est une très belle épopée parlant d'amour, mais aussi d'aspirations à la liberté et la justice. C'est un peu manichéen, mais c'est très bien écrit, avec des personnages attachants et une histoire bien fournie avec pas mal de rebondissements.

    Normalement les romans historiques ce n'est pas trop ma came, mais une très bonne amie m'a prêté celui là et j'ai bien aimé. Je crois que du coup je vais me faire tenter par "Les piliers de la terre" du même auteur

    Extraits

    -"Toute sorte de racaille pourrait réclamer la liberté, des mineurs d’Écosse aux nègres de la Barbade. Mais Dieu a chargé des gens comme moi d'avoir de l'autorité sur le commun des mortels."
    Naturellement, c'était vrai. "Mais vous demandez-vous jamais pourquoi ? fit -elle.
    -Comment cela ?
    -Pourquoi Dieu vous aurait donné autorité sur les mineurs et sur les nègres."
    Il secoua la tête avec agacement et elle comprit qu'une fois de plus elle avait passé la mesure. "Je ne pense pas que les femmes puissent comprendre ces choses-là", déclara-t-il.


    Peg et le Pêcheur fouillaient dans un sac pour trouver une scie quand Peg découvrit le collier de fer brisé. Elle le prit et le contempla d'un air intrigué. Elle regardait les lettres sans comprendre : elle n'avait pas appris à lire.
    -Pourquoi as-tu apporté ça ? dit-elle.
    Mack échangea un regard avec Lizzie. Tous deux se rappelaient la scène auprès de la rivière non loin de High Glen, là-bas, en Écosse, quand Lizzie avait posé à Mack la même question.
    Ce jour-là, il fit à Peg la même réponse, mais cette fois il n'y avait pas d'amertume dans sa voix.
    -Pour ne jamais oublier, dit-il en souriant. Jamais



  • J'adore Ken Follett et tous ses romans historiques, celui-ci je l'ai lu il y a très longtemps après "les piliers de la terre".

    Un romancier historique qui fait d'énormes recherches sur les époques desquelles il parle.

    Ses romans de science-fiction j'ai moins accroché !



  • @djino a dit

    Normalement les romans historiques ce n'est pas trop ma came, mais une très bonne amie m'a prêté celui là et j'ai bien aimé. Je crois que du coup je vais me faire tenter par "Les piliers de la terre" du même auteur

    Je te conseille aussi de te laisser tenter par les piliers de la terre et les romans qui suivent "Le monde sans fin" et "la colonne de feu".
    KEn Follett a le chic de te montrer les périodes historiques et de te les faire comprendre.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai