Comment pousser le cinéma



  • Quoi apporter de plus dans le domaine cinématographique qui manque

    L'avis de tous est vivement souhaiter



  • @SeptiemeArt A cette question et invitation à consonance très scolaire, je répondrais : l'originalité.
    S'il vous plaît Mesdames, Messieurs les scénaristes, prenez le temps qu'il vous faut, mais essayez de nous pondre des trucs qu'on n'a pas déjà vu, copier c'est pas beau ^^.



  • @SeptiemeArt Surtout plus de reboot XD



  • Je bouge en Parler Cinéma, la partie Films étant consacrée à 1 sujet par film ou série de films 😊



  • Un peu comme @Lavinia : L'originalité

    Le cinéma vit en cycles.

    On en a déjà parlé dans un autre débat, mais en France, depuis la fin des années 90, le cinéma est beaucoup axé sur le film comique populaire

    Une raison simple : Le cinéma français est sponsorisé en grande partie par les chaines de télé qui doivent reverser de l'argent au cinéma francais pour lui permettre de se développer.

    Au lieu de faire ca équitablement et promouvoir plus le cinéma d'auteur que ce qu'ils font, ils sponsorisent des films avec des vedettes découverts sur leurs chaines (Notamment TF1/C+/M6 : Kev Adams, Duboscq, Louane, Michael Youn, etc tellement la liste est longue...) avec des films populaires, faciles à faire et qui ne vont pas enrichir le 7ème art mais juste faire des entrées parce que c'est ca qui marche auprès du grand public.

    Ce n'est pas qu'il n'en faut pas, ce n'est pas que c'est forcément mauvais, ce n'est pas que les acteurs sont moins bons (bien au contraires certaines découvertes de la TV sont d'excellents acteurs. Bruno Solo par exemple)

    Mais la multiplication de ce genre de production avec le temps contribue à l'appauvrissement du cinéma en général car ce sont toujours les mêmes rengaines en tête d'affiche et on perd de l'originalité

    Il en va de même à l'international. Quand on parle de ce qui marche en ce moment, regardez les films de super-héros. J'avais vu un reportage très bien documenté sur les films de SH et un truc m'avait étonné, c'est qu'il en sortait des dizaines par an...(Mais vraiment des dizaines...)

    Entre les anciens SH, les nouveaux, les suites, les dérivés... on en est à une overdose. Enfin je sais pas vous mais moi je ne m'y interresse plus. Il y en a quelques que j'avais bien aimé au début (Le premier IronMan, les Batman de Nolan (Même si celui de Burton les déchire), mais une certaine lassitude et certaines bouses produites juste parce que c'est ca qui marche m'ont fait rapidement décrocher

    Mais ce problème n'est pas récent. Il y avait la même chose le siècle dernier. Des années 30 à 50 c'était l'âge d'or d'Hollywood et le western piétinait tout sur son passage. Finalement, la roue à tourné et on est passé à autre chose. On a encore même beaucoup de références même dans les années 60/70 (surtout grâce au western spaghetti qui a redonné un peu de souffle au genre) mais depuis les années 90 les westerns qui ont vraiment marché doivent se compter sur les doigts de deux mains ... On va compter le "Django" et "Les 8 salopards" de Tarantino, l'excellent "Impitoyable" de Clint Eastwood, il y a aussi "L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford" mais après j'ai du mal a voir les grands succès ... "Tombstone" peut-être, "Wild Wild West" aussi mais c'est plutôt décalé là... Certes il y en a eu beaucoup des westerns encore tournés, mais aucun n'a eu le succès d'un Avenger...

    Bref, on dit que le cinéma est le 7ème art, mais parfois on y vera plus un cinéma mercantile qu'un véritable art.

    Alosr encore une fois je ne dis pas qu'il n'en faut pas. Et s'il y a un public c'est que cela plait. Mais pour "pousser le cinéma" il lui faudra de l'originalité, de savoir innover avec des films qui vont nous surprendre



  • Ou même mettre des fins non prévisibles , j'ai vu un film de SF une fois ! alors je m'y attendais pas dutout ! je pensais que genre un Bruce Willis ou Will Smith allait sauver les humains ! mais au faite , l'humanité avait perdu , ça m'a fait une sensation bizarre 👽 , j'avais presque de la peine pour vous les humanoiides 😭 mais j'ai trouvé que ca allait à contre sens , voir presque logique .



  • @Sky ALors que d'habitude le cinéma fait plutôt le contraire.

    Dans l'adaptation "Je suis une légende" avec Will Smith à la fin les héros retrouvent le camp fortifié de réfugiés avec un vrai espoir pour l'humanité

    Alors que dans le livre le personnage principal est devenu alcoolique et dépendant aux drogues à cause de la solitude. et il découvre qu'une nouvelle société de contaminés mais qui ont trouvé un remède pour survivre. Et c'est là toute la tragédie : Il cherchait un vaccin pour que tout le monde redevienne normal et il découvre qu'en fait c'est lui en tant que dernier être humain sur terre qui est anormal.

    Une nouvelle société se crée et il n'y a pas sa place, il est réellement seul comme dernier représentant de sa race. De plus vu qu'il les chassait le jour c'est lui qui est considéré par eux comme un monstre, et non le contraire



  • My two cents : perso l'originalité, oui mais non, ça dépend.

    Par exemple, un bon remake, une bonne adaptation de bouquin, de chouettes clins d’œil aux œuvres du passé (sachant la difficulté de faire dans l'originalité quand beaucoup de sujets ont déjà été traités depuis 1895) ça me convient également. Et même si au final ce n'est pas bien original.

    Pour expliciter mon propos et c'est pas exhaustif :

    • la Cité de Dieu de Mireilles se contente d’adapter sur grand écran un fait historique. Mais brrr, j'en ai des frissons de plaisir tant ce film me retourne à chaque fois !
      Joker a lui été scénarisé en s'ancrant dans l'actualité nord-américaine, en reprenant un personnage et un univers bien connus du public tout en reprenant le Joker du tout 1er Batman. Sur le papier, ça me paraît pas des scénarios ultra originaux (et pourtant !)

    • adapté d’œuvres littéraire :
      Requiem for a Dream, tiré du livre Last Exit to Brooklin, et dont le sujet n'est pas bien original (la drogue, c'est mauvais pour la santé). Mais avec une réalisation à tomber 😍 Alors que le bouquin est AMHA tout pourri
      Brazil de Gilliam, largement inspiré par 1984
      Ou encore A Clockwork Orange, Carrie, Shining, Eyes Wide Shut, Into the Wild, Virgin Suicides, Snowpiercer...

    • Remake de films :
      True Lies, remake de Le Caméléon
      The Thing de Carpenter remake de The Thing from Another World
      De battre mon cœur s'est arrêté d'Audiard remake de Fingers

    Selon moi, c'est l'ensemble du produit fini et le contexte dans lequel le film sort qui vont faire d'un objet cinématographique plus novateur et/ou plaisant. Et qui va tirer ou non vers le haut la production cinématographique dans son ensemble.

    Problème : la production plus que les scénariste je crois.
    Si la comédie française est à l'honneur dernièrement (ou les films de super-héros aux US, c'est souvent les 2 qui reviennent), ce n'est pas que les scénaristes ne veulent écrire que des bouses. C'est rentable en fait. Le public est plus enclin à payer son ticket de cinéma pour aller voir Camping 4 qu'une comédie de Kervern, donc on produit plus facilement le 1er.

    Cela dit, il y a aussi de très bonnes comédies françaises récentes ayant connu un certain succés (je vais zapper Dupontel qui divise), je pense à OSS117 d'Haznavicus, Les Beaux Gosses de Satouff, Au poste de Dupieux... même si ils cartonnent moins qu'un énième film avec Kev Adams, Omar Sy ou Danny Boon.
    Et dans d'autres registre que la comédie, en France : Grave, L'Exercice de l'État, TomBoy, Les Combattants, Vincent a des écailles.... ll ne faut pas désespérer je pense, quelque soit son goût. Et se focaliser sur le cinéma que l'on affectionne pour encourager ces cinéastes là.

    Après, je comprends les avis ci-dessus, par exemple Cube est selon moi un chef d’œuvre justement. Car à partir d'un scénario d'une originalité folle et avec un budget riquiqui, il a dépoussiéré le huis-clos sauce SF/horreur.
    Mais je limite pas le cinéma au seul rôle de faire dans l'originalité, j'aime aussi les films plus classiques/conventionnels quand ils sont bien fichus, comme un The Thing de Carpenter ❤


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai