L'anarchie pour les nuls


  • Banned



  • Personne n'a eu envie de commenter ce sujet ? Bin, je vais oser car l'anarchisme m'intéresse, en tant que " philosophie " humaniste.
    A ne pas confondre avec l'anarchie qui est : désordre résultant d'une absence ou d'une carence d'autorité.
    L'anarchisme suppose que les citoyens sont autonomes parce que responsables et soucieux du bien-être de tous.
    De faux anars lui font beaucoup de mal car ils n'en respectent pas ce qui est dit dans la vidéo : la liberté + l'égalité, indissociables.
    Ce n'est pas à coups de pavés dans les vitrines que l'on peut faire entendre et comprendre ses idées.

    Le poète Armand Robin définit l'anarchiste comme celui qui est " purifié volontairement, par une révolution intérieure, de toute pensée et de tout comportement pouvant d'une façon quelconque, impliquer domination sur d'autres consciences ".

    On connaît tous le fameux slogan des anars : " ni dieux, ni maîtres ". Mais qui sont-ils, ces dieux et ces maîtres ? Ils sont :
    L'Etat, le gouvernement centralisé, le patronnat, tous au service des dieux : pouvoir, profit, argent !
    Le combat de Proudhon, défini comme le père de l'anarchisme positif, s'est porté sur le mutuellisme et les coopératives aux mains des ouvriers.

    L'ordre social, car il est bien évidemment indispensable, s'appuie sur la liberté politique organisée autour du mandatement, de l'autogestion, du fédéralisme libertaire et de la démocratie directe.

    A la fin de la vidéo, se pose la question de la croyance en Dieu. Est-elle incompatible avec le concept d'anarchisme ?
    Que nenni : cette dichotomie serait une atteinte à la liberté ( de penser ) chère aux anars.
    Il y a des anarchistes chrétiens, dont le meilleur représentant est Jacques Ellul :
    " Plus le pouvoir de l'Etat et de la bureaucratie augmente, plus l'affirmation de l'anarchisme est nécessaire, seule et dernière défense de l'individu, c'est-à-dire, de l'homme ".
    L'anarchisme consiste en la socialisation des moyens de production.
    Contrairement à l'idée de possessions privées capitalisées, elle suggère celle de possessions individuelles excluant celles liées à l'accumulation de biens non utilisés ", sous-entendu :
    de biens ne profitant pas aussi en partie à ceux ( les salariés ) qui ont participé par leur travail pour les produire.

    " Vous tous qui êtes courbés sous le joug de l'Etat, du Capital et des Eglises, sachez que le salut est en vous, rien qu'en vous "
    ( Auguste Blanqui ).
    Jésus aurait-il été le 1er initiateur de ce mouvement pour avoir défendu l'idée de l'auto-gestion ?
    C'est ce que l'on peut en déduire en lisant dans l'évangile de Mathieu :
    " vous savez que les princes des nations les dominent et que les grands exercent leur puissance sur elles.
    Il n'en sera pas ainsi parmi vous, parce que le premier sera au service du dernier ".
    Pas de président qui n'est qu'un succédané de roi, mais un pouvoir partagé.
    Pas de patron ( ni d'actionnaires ), mais un directeur au service de ses employés comme eux le sont envers lui : égalité.
    C'est le principe des mutuelles.

    Parité oblige, il faut citer une femme, Louise Michel bien sûr :
    " L'anarchie c'est l'ordre par l'harmonie ".
    " S’il y a des miséreux dans la société, des gens sans asile, sans vêtements et sans pain, c’est que la société dans laquelle nous vivons est mal organisée.
    On ne peut pas admettre qu’il y ait encore des gens qui crèvent la faim quand d’autres ont des millions à dépenser en turpitudes. C’est cette pensée qui me révolte ! "
    Perso, cette pensée me révolte aussi.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai