La gestion de notre Santé



  • => 20 000 lits de réa en Allemagne pour 5000 en France, les comptables depuis 20 ans qui détruisent l’hôpital doivent rendre des comptes !!!
    Mais ce n'est pas que la Réa, voyons les lits d’hôpitaux pour 1000 habitants:

    • 6 pour la France
    • 8 pour l'Allemagne
    • et tenez vous bien 12 pour la Corée du sud !!!
      Chiffres INSEE de février !
      D'ailleurs on le sait tous que les hôpitaux sont sous dimensionnés depuis 10-15 ans, c'est une galère pour un rendez-vous, une hospitalisation et que dire des Urgences.
      Alors les choix des ARS, des présidents et ministres successifs, d'écrabouiller notre système pour faire des économies, on voit au désastre où ça aboutit, être obligé de confiner un pays , et ça coute combien ? elle est où l'économie bande de baltringues ? Macron ne fait que récupérer le désastre final.
      Ces technocrates au cerveau de piaf qui dirigent ce pays avec comme seul cap l'économie à court terme doivent être remis à leur place, celle d'exécutants, car seule la vision et l'anticipation des crises permettent la gestion intelligente d'un pays, qui au final coute largement moins cher.

    Oui on doit dégraisser le Mammouth, supprimer des dizaines de structures administratives et instaurer le septennat non renouvelable, on aura alors peut-être quelqu'un qui prendra de vraies décisions d’intérêt général et pas de la politique à la bricole pour rentrer dans les clous du budget annuel et surtout préparer sa réélection.

    On sait aussi que la France est emprisonnée dans l'UE et par leur dogme du 3% et que du coup rien d'ambitieux ne peut être décidé. Se pose encore une fois la question du FREXIT, doit on retrouver notre pouvoir perdu, en gros confié à l'Allemagne et à la BCE ?



  • @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    Se pose encore une fois la question du FREXIT

    Pourquoi, l'Allemagne elle est pas dans l'UE ?



  • @Hornet Si elle y même un peu trop, ce pays qui a plongé le continent dans la guerre à 2 reprises se retrouve à sa tête et la France ne devrait pas accepter sa gouvernance, c'est quand même abuser. L'UE c'est la France le moteur fondateur et la locomotive pdt des années sur la volonté de pardonner et on se retrouve inféodé au Mark et à Merkel- land.
    Mais là j'aimerais qu'on parle de notre système de santé, l'UE étant hélas souvent la cause de toutes ces politiques austères.



  • @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    Se pose encore une fois la question du FREXIT

    Tu peux déménager en Angleterre si tu préfère. Là bas ils préparent limite une guerre civile avec le Brexit... Ca va être beau avec les importations qui vont se réduire, les investisseurs étrangers qui se feront moindre, les entreprises vont s'affaiblir, le chômage augmenter, la hausse des prix qui va s'en suivre et qui va appauvrir le pays et ses habitants, les faibles revenus seront encore une fois les plus touchés...

    Contrairement à ce que raconte le RN qui n'a aucun programme économique fiable dans le sens chiffré et argumenté (j'ai cherché mais j'ai pas trouvé aux dernières elections présidentielles...) le France n'est pas pieds et poings liés avec l'UE, elle garde une très grande souveraineté sur le plan économique, et même migratoire.

    Quand au mandat présidentiel non renouvelable, si quelqu'un fait du bon boulot, pourquoi il n'aurait pas le droit de se représenter ? On est dans un pays libre, n'importe qui peut se présenter. S'il fait du bon boulot et qu'il est élu par la majorité alors je ne vois pas où est le souci ... Tu es libre de voter pour qui tu veux

    @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    6 pour la France
    8 pour l'Allemagne
    et tenez vous bien 12 pour la Corée du sud !!!

    2,6 lits pour l'Italie, 2,9 pour les Pays-Bas, 3.2 pour la Norvège, 3.3 pour le Portugal, 2.1 pour le Royaume-Uni, 2.1 aussi pour la Suède. Voilà pour nos autre principaux partenaires Européens.

    Finalement, même s'il est vrai que l'Hopital public a besoin de moyens, on n'est pas si mal en France...



  • C'est quoi ton problème ? je parle du système de santé pas du RN ?
    Et ne parle pas de guerre civile car je sens plus la France dans cette perspective, faudrait pas oublier toutes les émeutes des "quartiers" et des "gilets jaunes", tout ça couve hélas.

    Quant à mes opinions souverainistes je les assume depuis toujours, rien à foutre du RN, surtout que pour ta gouverne, le RN ne prône pas du tout la sortie de l'UE, alors ne mélange pas tout. Mais je n'y peux rien si les politiques d'austérité sont dues à l'UE et sa règle du 3%. Donc oui quand on parle d'économies dans la santé on finit tôt ou tard par parler de l'UE.

    Quant au système anglais c'est un désastre sanitaire permanent, alors ne comparons pas les cigarettes et les cigares.

    La France a longtemps eu une fierté, celle de se proclamer le meilleur système de santé du monde. Mais ça c'était avant.
    Il se dégrade et là aussi tu vas m'expliquer que c'est faux ? Il est encore très performant mais complètement sous dimensionné, je ne dis rien d'autre.



  • @Delnis Non tu parles de mandat non renouvelable, de Frexit... qui a longtemps été un terme cher au RN, aux lepenistes et à tous ces courants d'extrème droite qui veulent fermer le pays
    Excuse moi de parler du RN si toi même tu ne parle pas que de la santé, tu t'en sers juste pour parler des politiques que tu ne portes pas dans ton coeur "baltringues", "technocrates au cerveau de piaf"

    Je n'ai jamais dis que le système de Santé en France était le meilleur, ni qu'il se portait bien. C'est toi qui extrapole. Et je connais un peu le système, parce que j'en entends tous les jours, ma compagne étant infirmière dans le public

    Alors oui je suis d'accord avec toi, je peux même te citer tiens, "Il est encore très performant mais complètement sous dimensionné", et oui je pense qu'il faudrait aider les hôpitaux et leur donner plus de moyens, cela éviteraient peu-être (je dis "peut-être") de prendre autant de mesures resctrictives à l'excès à côté qui peuvent mettre à mal notre économie

    Tout ce qui peut réduire l'impact sur l'économie est bon à prendre. On a vu l'impact désastreux de la première vague, même si le gouvernement a mis beaucoup de choses en place pour éviter la catastrophe (notamment avec le PGE, les reports de charges, l'aide particulière aux restaurateurs, ...)

    Et je ne comprends pas ta charge contre pour la règle des 3% ( pour rappel le déficit public annuel ne doit pas excéder 3 % du produit intérieur brut) parce que s'il y a bien une règle qui n'a jamais été respectée c'est bien celle là.
    C'est une mesure qui a été mise en place pour que les pays ne s'endettent pas de trop, mais ce n'a jamais été une contrainte : La France, qui a enregistré entre 2007 et 2017 des déficits systématiquement supérieurs à 3% de son PIB, a ainsi fait l'objet d'une procédure pour déficit excessif pendant près d'une décennie (entre 2009 et 2018)… sans jamais payer d'amende ! Il y a 24 procédures qui ont été mises en place contre des pays ayant dépassé cette limite, aucune n'a aboutie sur une sanction

    Avant le Corona la France affichait une dette publique de 100.5% et n'a pas été embetée. Alors s'inquiéter sur ces 3% et dire que la France est emprisonnée par cela quand on dépasse les 100 lol quoi...



  • @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    => 20 000 lits de réa en Allemagne pour 5000 en France, les comptables depuis 20 ans qui détruisent l’hôpital doivent rendre des comptes !!!
    Mais ce n'est pas que la Réa, voyons les lits d’hôpitaux pour 1000 habitants:

    • 6 pour la France
    • 8 pour l'Allemagne
    • et tenez vous bien 12 pour la Corée du sud !!!
      Chiffres INSEE de février !
      D'ailleurs on le sait tous que les hôpitaux sont sous dimensionnés depuis 10-15 ans, c'est une galère pour un rendez-vous, une hospitalisation et que dire des Urgences.
      Alors les choix des ARS, des présidents et ministres successifs, d'écrabouiller notre système pour faire des économies, on voit au désastre où ça aboutit, être obligé de confiner un pays , et ça coute combien ? elle est où l'économie bande de baltringues ? Macron ne fait que récupérer le désastre final.
      Ces technocrates au cerveau de piaf qui dirigent ce pays avec comme seul cap l'économie à court terme doivent être remis à leur place, celle d'exécutants, car seule la vision et l'anticipation des crises permettent la gestion intelligente d'un pays, qui au final coute largement moins cher.

    Jusque là, je suis assez d'accord avec le constat.

    Oui on doit dégraisser le Mammouth, supprimer des dizaines de structures administratives et instaurer le septennat non renouvelable, on aura alors peut-être quelqu'un qui prendra de vraies décisions d’intérêt général et pas de la politique à la bricole pour rentrer dans les clous du budget annuel et surtout préparer sa réélection.

    On sait aussi que la France est emprisonnée dans l'UE et par leur dogme du 3% et que du coup rien d'ambitieux ne peut être décidé. Se pose encore une fois la question du FREXIT, doit on retrouver notre pouvoir perdu, en gros confié à l'Allemagne et à la BCE ?

    Par contre, dans la seconde partie, je ne vois pas le rapport, ni avec la choucroute, ni avec le constat énoncé plus haut. J'y vois plutôt une profession de foi, entendue ailleurs et qui me dérange.
    Plutôt qu'un quelqu'un ( ou même une quelqu'une ) providentiel(le), j'opterai sur une réflexion et une refonte de la démocratie où la concertation entre politiques, scientifiques et citoyens ne se réduiraient pas à un dialogue de sourds.



  • Oui je suis brouillon car je suis un soignant de terrain fatigué et excusez moi si la colère me fait tout mélanger.

    La Santé souffre d'une gestion comptable toute conne, fermer des lits, des maternités, etc... alors que la population vieillit que la population augmente et que les soins sont de plus en plus couteux avec beaucoup de maladies chroniques et beaucoup de nouveaux traitements aux prix ahurissants.

    Je suis une buse en économie, mais ce qu'ils font là c'est quand même lié aux contraintes budgétaires et aux choix que le gouvernement doit prendre et d'ailleurs tout le secteur public est à la même enseigne.

    Donc dire que la gestion du système de santé n'est pas liée à l'UE c'est comme si on disait que la politique en France n'était pas liée à l'UE et ça dans quasiment tous les domaines. Et que je sache on a quand même le droit de critiquer l'UE et d'être souverainiste comme l'était Mr Philippe Seguin (pas celui de la chèvre hein) qui pronait une autre organisation du continent sur le modèle US, une confédération.



  • @Delnis
    Bien sûr que tu as le droit de critiquer l'Europe.
    En l'occurrence, cela ne me semble pas très logique avec ton propos initial puisque tu commences en comparant la France et l'Allemagne, en soulignant que la situation est bien plus favorable en Allemagne.



  • et bien C'est normal de comparer nos 2 pays, ce sont des puissances grosso modo équivalentes et elles sont le coeur de l'UE et même de l'Europe depuis, ... toujours.
    Et 20 000 places de réa outre rhin et 5000 ici, franchement ça ne te choque pas ? car c'est juste à cause de ça qu'on nous confine. Moi ça me révolte



  • La gestion du système de santé n'est pas directement liée à l'Europe. Chaque pays a une marge de manoeuvre maximale pour faire ce qu'il veut.. La preuve avec les gestions différentes de tous les systèmes de santé, les gestion différentes de la crise du coronavirus, et j'en passe...

    Au niveau du vieillissement de la population, comme on en parle, la France a un gros train de retard par contre sur pas mal de pays, et notamment les pays anglo-saxons. On est à la bourre concernant le maintien à domicile. Pourtant aujourd'hui la technique est là : entre les aménagements de cuisine, de salle de bains, les monte-escaliers, les scooters électriques pour les déplacements, la domotique, les système d'alerte de tierce personne par téléphone en cas de chute, on est même sur le la médicalisation à distance...

    Pourtant si on se donnait la peine de développer ces techniques, de les rendre beaucoup plus usités que maintenant, par des aides (il existe déjà un crédit d'impot pour l'aménagement du domicile en cas de handicap), on pourrait grandement augmenter le nombre de séniors restant à domicile. Ce serait non seulement bénéfique pour eux, mais cela désengorgerait en même temps les EHPAD, ce qui les aiderait à mieux fonctionner

    Mais cela n'a rien à voir avec l'Europe. D'autre pays en Europe le font bien...tous les Anglo-saxons et les pays nordiques notamment. (Enfin du moment qu'on ne fasse pas comme en Italie, ou même des mafias se mettent à ouvrir de fausses maisons de retraites, sans vrai medecins et avec du personnel de 1 ou 2 personnes tout juste apte a donner du doliprane...)



  • @Delnis On est d'accord avec toi que c'est révoltant, au moins Apis et moi, par contre on ne voit pas le rapport avec l'UE puisque tu compares avec l'Allemagne qui est elle-même dans l'UE.

    C'est pas l'UE qui décide qu'il y a un nombre de places en réa par pays, c'est les pays. C'est Sarkozy, Hollande, Macron qui ont tout cassé l'hôpital.



  • @Hornet
    et l'école
    et la vie quotidienne (ce qu'ils appellent pouvoir d'achat )
    alouette, alouette...



  • @apis-32 Oui c'est un autre débat 😄



  • @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    Et 20 000 places de réa outre rhin et 5000 ici, franchement ça ne te choque pas ?

    L'Allemagne aussi à confiné et a pris des mesures. Moins qu'en France parce que c'est un système Fédéral et chaque Land peut faire sa gestion à sa sauce

    Parce contre l'Allemagne n'a pas mieux géré la crise à cause du nombre de lit. Le principal point positif de l'Allemagne, et cela n'est pas du à l'Europe, c'est qu'ils ont au début lancé une grande capagne de test de la population, ce qui a pu tout de suite isoler les cas.

    Le fait est que le budget des instituts de recherche en Allemagne est beaucoup plus élevé qu'en France, mais ca encore ce n'est pas l'Europe qui décide

    Le fait qu'il y ait plus de lits aussi à joué. Par contre, il y a une raison à ce que l'Allemagne est largement suréquipée à ce niveau. Si 25 000 sont équipés d'une assistance respiratoire (alors qu'en France et dans TOUS les autres pays de l'UE on est sur un plus petit nombre) c'est tout simplement parce que les principaux fabricants mondiaux de respirateurs, Draeger et Löwenstein, sont implantés en Allemagne...

    Mais l'impact du nombre de ces lits à été moindre qu'attendu, car ca a causé un gros souci (On peut trouver cela cocasse, mais en vrai ce n'est pas drôle) : Une grande partie des lits n'ont pu être utilisés ... Certains lits de soins intensifs ont été fermés parce qu'il n'y avait pas assez de personnel compétent disponible. Depuis plusieurs années, quelque 17 000 postes d'infirmier ne sont pas pourvus. La situation est telle que nombre d'établissements, dont le grand CHU berlinois de La Charité, ont dû appeler à l'aide étudiants en médecine ou retraités du secteur pour pallier au besoin en personnel...

    J'ai beau aimer l'Allemagne, leur gestion n'est donc ni meilleure, ni pire qu'en France. Elle est différente.



  • Bon tu connais bien l'Allemagne et tes explications sont intéressantes, mais désolé ça ne me suffit pas. Quand on est un pays comme nous, très riche, avec un porte-avions , des sous marins nucléaires, la fusée Ariane, etc... merde on n'est pas capable d'anticiper un minimum les problèmes sanitaires ? Rappelez vous le début c'était en dessous de tout, les soignants n'avaient même pas de masques, ni de gel, ça je ne pardonnerai jamais, et beaucoup en sont morts, on parle pas de chiffres là ce sont des humains, c'est de la souffrance.

    Alors peut-être que je me trompe sur la cause de ces restrictions qui sont budgétaires, mais vous ne m'avez pas du tout convaincu. Il y a une idéologie comptable derrière tout ça, qui "vissent" en gros tout, la Justice, la Police, ... qui privatise à tout va même les autoroutes, les aéroports, la poste, l'énergie, ... pourquoi pas d'ailleurs privatiser la santé et la Police après tout et supprimer la sécurité sociale ?

    Enfin vous savez bien l'état des hôpitaux, du personnel en burn out, AVANT le coronavirus, vous n'allez quand même pas me dire qu'il n'y a pas une cause ultra libérale dans toutes ces décisions et qui mène cette danse ?



  • Je n'ai jamais dit le contraire, les contraintes budgétaires font qu'il y a des coupes dans la Santé, dans l'Education, ...

    On devrait taxer plus les grosses entreprises, empecher la fuite de capitaux vers les quelques gros actionnaires pour qu'ils servent au bien collectif

    Aujourd'hui la quasi totalité des pays d'Europe et d'aIlleurs vivent au dessus de leurs moyens, tandis que les grandes entreprises sont de plus en plus puissantes. A ce jour en Europe 5 pays ont leur dette supérieure à 100% de leur PIB...

    Après des erreurs ont été commises dans le passé. Roselyne Bachelot voulait à l'époque faire el stock de masques, on a retoqué l'idée parce qu'il n'y avait aps le budget et qu'en cas de souci on pouvais rapidement s'approvisionner en Chine.... Quelques années plus tard, le virus est venu de Chine, pas de bol...

    C'est une suite de mauvaises décisions qui a fait qu'à l'arrivée de la pandémie personne n'était prêt. Aucun pays. (Faute aussi à la Chine qui a retardé au maximum l'annonce...)

    Bref, je suis d'accord avec toi sur les dérives du Capitalisme et de l'ultralibéralité. Mais après -je suis peut etre trop à penser que tout le monde est gentil - les politiques doivent ménager la chèvre et le chou et prendre des décisions sachant qu'ils ne peuvent pas mettre toutes leurs billes dans le même panier. Je ne vais donc pas chercher qui est fautif, il n'y a pas vraiment de fautif mais des petites décisions depuis des décénnies qui ont fait qu'on en est là maintenant

    @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    la fusée Ariane

    Euh ^^ La fusée Ariane n'est pas francaise, elle est Européenne 😁

    C'est l'oeuvre de l'Agence spatiale européenne, pour donneri les moyens à l'Europe de mettre en orbite ses satellites sans dépendre des autres puissances spatiales

    De mémoire la France a une grande part dedans mais elle n'est pas uniquement francaise. il y a tous les autres pays qui participent (L'Allemagne est en grande partie dans les propulseurs)



  • La fusée Ariane est l'héritère de la fusée française Astérix et est une collaboration de qqs états européens comme airbus, l'UE n'a strictement rien à voir là dedans, heureusement car ça serait déjà un fiasco, sans la technologie française et sa base de Kourou, Ariane n'existerait pas, pour le coup ce sont les allemands qui ont été pénalisé puisque c'est von braun qui fût l'inventeur de la fusée.

    Il y a un malentendu, je suis Européen, c'est la technocratique UE qui me déplait, cette organisation corrompue jusqu'à l'os avec ses milliers de lobbyistes devrait être dissoute. Mais c'est une autre histoire, j'ai en travers de la gorge le traité de 2005 où les français ont voté NON et qu'ils ont fait repasser, bref ils ont violé la démocratie. Mais bon on part dans tous les sens et j'ai surtout envie de papoter de ce que je connais c'est à dire la Santé.

    La réalité est bien triste:
    Capacité hospitalière insuffisante
    Personnel dégouté et épuisé
    Spécialités raréfiées (ophtalmo, gyneco, chirurgie,...)
    Médecine générale vieillissante et en déserts médicaux croissants
    Eloignement de plus en plus important des maternités
    EHAPD : bon là je valide à 100% tes explications plus haut sur les autres solutions.
    Etc...

    Quand cette crise cessera, l'hopital connaitra une fuite énorme de soignants dégoutés à vie de leur métier



  • @Delnis a dit dans La gestion de notre Santé :

    La fusée Ariane est l'héritère de la fusée française Astérix

    Astérix était un sattelite, pas une fusée. 😁 (Elle a été propulsée par un lanceur francais, mais par la suite, les sattelites francais ont été envoyés par la NASA)

    L'ESA est bien européenne, elle permet aux pays Européens de s'affranchir de cette dépendance à la NASA pour le lancement des sattelites
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_spatiale_européenne

    L'Europe fonctionne, mais effectivement il faut se battre contre les lobbys, comme au niveau national. Les lobbies sont partout et à tous les niveaux, ce n'est pas l'apanage de l'Europe

    Après je suis d'accord avec toi sur l'état du secteur de la santé et du personnel. Ma compagne me le dit bien que quand on est infirmière c'est rare de faire toute sa carrière dedans, c'est aussi difficiel physiquement que moralement. Et certaines de ses collègues pourtant jeunes et en forme ne tiennent que quelques années...



  • Oui je me rappelle plus trop bien l'histoire des fusées et je papote sans regarder wikipedia hein , le fait est que l'Europe spatiale est à la base française et que si on développe des satellites évidemment qu'on développe un lanceur l'un ne va pas sans l'autre. mais bon c'est pas le sujet. Et tu te trompes complètement l'ESA n'a rien à voir avec l'UE, c'est pourtant pas compliqué, ce sont des états qui coopèrent.

    Pour revenir à la santé, oui Bachelot avait été ridiculisée car elle avait crue à une pandémie H1N1 et avait à l'époque promu vaccination et stock de masques, pourtant elle avait été responsable, pas comme ses successeurs.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai