Les Enfants du divorce (Children of Divorce)



  • CHILDREN OF DIVORCE
    (VF: Les enfants du divorce)
    1927 - Frank Lloyd - Paramount - 70 min - IMDB: 6,6
    WIKI

    text alternatif

    Casting:
    Clara Bow: Kitty Flanders
    Esther Ralston: Jean Waddington
    Gary Cooper: Edward 'Ted' Larrabee
    Einar Hanson: Prince Ludovico de Saxe
    Norman Trevor: Duke Henri de Goncourt
    Hedda Hopper: Katherine Flanders

    Début:
    Les conséquences désastreuses du divorce sur 4 enfants coincés dans les exigences familiales pour faire un "beau mariage" et leurs vrais sentiments. Une tragédie qui ne fera que des malheureux.

    le film entier (très bon état)

    Alors aujourd'hui je vous présente un de mes films préférés, bien sûr c'est 1927, et on retrouve Clara Bow cette fois dans un rôle dramatique, on est tellement habitué à la voir dans des comédies...

    Une histoire des années 20 qui décrit un double désastre, d'abord celui des mariages arrangés par les familles, les traditions ou les religions, celui de faire un "beau mariage" au mépris de ses sentiments et ensuite le désastre du divorce de parents égoïstes qui n'hésitent pas à abandonner leurs enfants en pensionnat. On est dans un milieu clairement aristocratique et cette histoire est inspirée de faits réels ! 😬

    Le film commence donc par l'arrivée de Kitty (Clara Bow) dans un pensionnat, elle rencontre celle qui va devenir sa grande sœur de cœur, Jean (Esther Ralston). Seules, sans affection, elles grandissent finalement dans un climat pire que des vraies orphelines, car elles n'ont plus de parents, alors que là elles sont juste jetées comme de vulgaires objets usés par d'ignobles parents bien vivants et souvent très festifs...

    text alternatif

    Elles rencontrent Teddy, lui aussi victime du divorce. Réunis par leurs souffrances enfantines, ils détestent les divorces et se promettent de beaux mariages. Mais devenus adultes et en age de se marier, pour leurs parents "beau" mariage signifie, richesse, du coup Kitty & Ludovico se repousseront, pendant que Jean & Teddy feront de même. Tous traumatisés par leur enfance, ils cherchent à ne pas faire comme leurs parents. Ils sont mal mariés mais ne veulent surtout pas divorcer.
    text alternatif

    text alternatif
    La prestation des enfants est comme d'habitude avec les gosses très réussie, très belle scène de la première nuit de Kitty qui effrayée rejoint Jean dans son lit. On imagine pas à quel point de tels syndromes d'abandon ont un impact définitif sur la vie des futurs adultes. Le film le souligne et le démontre. Clara qui a triomphé dans "IT" joue là un registre très différent, inhabituel pour elle et c'est là qu'on voit tout son talent de comédienne, c'est son plus beau rôle, car quelque part elle a le mauvais rôle.

    text alternatif

    Gary Cooper continue son ascension dans un rôle où c'est surtout son physique qui impressionne, il est la principale victime de cet imbroglio, et jouera quasiment les mêmes attitudes de frustration et de douleur tout le long du film.En fait on est épaté par une actrice peu connue, Esther Ralston, car la majorité de ses films sont perdus. Elle est magnifique et surtout interprète à la perfection la grande sœur, affectueuse, compréhensive qui essaie tout le temps d'arranger les choses.

    Au total un très beau film à la fin très triste et émouvante.

    sous les paillettes, des cœurs brisés, 2 malheureuses.
    text alternatif

    text alternatif

    💔 💖



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai