Phobie sociale



  • Salut à tous! Je sais pas trop comment le site marche mais je voulais parler d’un truc avec des gens que je ne connais pas.
    Je suis en 3eme.
    Depuis le début de mon « adolescence » je n’ai pas toujours été très bien dans mon corps mais depuis quelques temps c’est pire.
    Je pleure souvent toute seule après les cours et je me sent déprimé je ne sais pas pourquoi, je complexe beaucoup et mon image auprès des gens me fais vraiment peur et est très importante pour moi, je suis très timide je deviens rouge quand je dois parler en classe (ce qui d’ailleurs me stresse tout le temps) ce qui m’emmène à faire semblant d’être malade ou des trucs du genre pour louper les exposés. J’ai aussi beaucoup de tiqs et je suis souvent angoissée.
    Ils y a aussi pleins d’autres choses.
    Je me suis renseigné sur internet et ce sont tous ou presque des « symptômes » de phobie sociale. Et je pense que je devrais aller voir un psy ou faire quelque chose pour aller mieux car je suis vraiment pas bien mais le problème c’est qu’il faudrait en parler à mes parents mais je n’oserais jamais et j’ai peur qu’ils ne me prenne pas au serieux ou pensent que j’exagère... est ce que vous auriez des conseils svp?



  • @anonyme_

    Bonsoir, je ne vais pas pouvoir dire grand chose sur ce sujet mais tout le monde ou presque qui est passé par la phase adolescence te dira que ce n'est pas la meilleure période de la vie (je n'ai pas vraiment aimé mon adolescence, je n'étais pas très à l'aise non plus) mais on est obligé de passer par là. Et aussi, évite de regarder trop Internet parce que souvent ça inquiète plus que ça ne rassure. Je ne vois pas pourquoi tes parents ne prendraient pas en compte ce que tu leur dirais. Si c'est pour être mieux dans ta peau, ils devraient t'écouter et t'aider. Donc explique-leur la situation. Je laisse les autres donner leur avis sur ce sujet. Ils seront sûrement plus pertinents que moi.

    En tout cas, n'hésite pas à poster d'autres messages sur des sujets qui te tiennent à coeur, ou pour continuer à parler de celui-ci, il y a ici plein de gens qui pourront te donner des conseils et des avis. C'est peut-être un environnement virtuel mais c'est bénéfique quand même. A bientôt



  • @anonyme_
    Hello,
    J'ai une phobie sociale aussi alors je sais à quel point c'est handicapant au quotidien.
    A part aller voir un psy, je ne sais pas quoi te conseiller. Je suis mal placée pour donner des conseils pour faire partir cette phobie sociale, puisque je n'arrive pas non plus à m'en débarrasser…
    Pour demander à tes parents, si tu n'oses pas leur en parler ou si tu as peur qu'ils ne te prennent pas au sérieux, peut-être peux-tu essayer de leur écrire tout ça dans une lettre ? Personnellement j'ai toujours mieux réussi à m'exprimer à l'écrit qu'à l'oral.



  • @Sylareen
    Je stresse rien qu’à l’idée de leurs annoncer (dans une lettre ou non) mais c’est surement la meilleure idée de leurs dire comme ça. En tout cas merci de ton commentaire et bon courage pour ta phobie sociale ^^



  • @anonyme_ si tu n'oses pas en parler à tes parents, effectivement le faire à l'aide d'une lettre peut être bien. Comme ça tu peux expliquer calmement et sans gêne ce que tu ressens et vis, sans craindre d'être interrompue ou mal comprise si tu t'embrouilles.
    Après il n'y a pas de raison qu'ils ne croient pas et vous pourrez discuter de la suite ensemble.



  • @ivoire
    Salut merci pour ton commentaire c’est vrai que internet c’est souvent faux et il faut pas tout prendre au sérieux et il faut aussi prendre du recul sur ce qu’on nous dit dessus.



  • @Mai-Tai
    Oui je pense que je vais faire ça. Ils savent déjà que j’ai « quelques problèmes » comme que je suis timide par exemple mais ils ne se doutent pas que c’est vraiment perturbant (je savais pas quel mot employer) au quotidien



  • @anonyme_ ils ne seront peut-être pas si étonnés que ça en fin de compte.



  • Je confirme que l'idée de la lettre est bonne. Quand je suis stressé j'écris ce que j'ai besoin de dire pour me préparer (sans forcément donner la lettre mais tu fais comme tu le sens). Par le passé ça m'a permis d'affirmer ce que je suis dans beaucoup de situations ... Le travail avec un.e psychologue aide bien aussi. Ou même parfois, plus simplement, échanger sur un forum ... Donc tu fais bien d'en parler ici pour commencer !
    Alors je te souhaite de rassembler tous les morceaux de courages qui sont dispersés en toi pour pouvoir faire un premier pas qui t'aidera ensuite à aller mieux @anonyme_ !



  • This post is deleted!


  • @Nev
    D’accord merci beaucoup ^^



  • This post is deleted!


  • @anonyme_ salut !
    Je dois gérer une phobie sociale depuis plusieurs années. J'ai toujours été timide, je me suis toujours sentie à part, mais au fur et à mesure des années, j'ai eu de plus en plus de mal avec le regard des autres. Pour te donner un exemple : c'est encore difficile pour moi de rester dans une salle avec des gens pendant une période trop longue (salle de cinéma, d'attente). Quand je devais parler ou faire des exposés en classe, c'était infernal pour moi, j'étais raide, toute rouge, dans un état de stress qui m'épuisait. Même si ton entourage ne comprend pas forcément, je pense que c'est important d'en parler, il ne faut pas rester avec ça. Je peux te donner quelques pistes qui m'ont aidé : comme je viens de le dire, communiquer est important, l'air de rien, ça "décharge". Ensuite, trouve-toi une porte de sortie (il y en a toujours une !) autrement dit, quand tu te sens bloquée, que tu penses qu'il n'y a pas d'issue, il y a toujours une solution, je te donne un exemple : quand j'ai peur de me sentir mal au moment où je suis dans une salle et que j'ai peur d'être bloquée, je me dis toujours : "c'est pas grave. Je peux toujours sortir de la salle, au moins, j'aurais essayé, je réussirai la prochaine fois. Et si des gens se posent des questions sur mon attitude, je leur expliquerai." Et puis aussi essayer de relativiser (pas évident, je te l'accorde) en se disant que finalement, tu n'as pas à te sentir mal par rapport aux autres car on est tous humains et on a tous nos problèmes, nos complexes finalement 🙂 je t'avoue que personnellement, j'y travaille encore. Et dernier point selon moi : se lancer des petits défis de temps à autres...je te dis pas de faire un truc de fou tout de suite, mais un petit quelque chose qui fait qu'après, tu sois fière d'avoir sauté le pas. Je te fais une fois de plus part de mon expérience : j'ai pris des cours de théâtre, j'ai chanté sur scène, ça a été très compliqué mais je l'ai fait. Et rien que le fait de rester pendant une heure et demi dans une salle de cinéma, c'est une petite victoire pour moi ! Et au pire, si je le sens pas, c'est pas grave, une autre fois...enfin voilà, j'espère que tu as compris 😄
    Il y a aussi des moyens naturels de réduire ton stress avec de la médecine douce, si ça t'intéresse tu peux m'envoyer un message privé et je te conseillerai.
    Courage !



  • C'est vraiment compliqué ce genre de trucs , il parait que c'est beaucoup lié à son mode de vie ,trop reclus sur soit même, du coup l'inconscient prend une sorte de mauvaise habitude, on est pas fait pour être seul et même si on se sent bien seul , ça ne facilite pas notre aisance dans des cas où l'on doit interagir avec des gens . Il faudrait que tu travail sur ton entourage social pour faire plus de truc en extérieur , pour le fait d'en parler à tes parents , j'aurais tendance à dire que c'est au cas par cas , il se peut que sa puisse être bien si tu as des bonnes relations avec eux pour lui en parler , mais il y a toujours la coté pudique qui nous freine .



  • @Sky
    Salut oui c’est ça. J’ai toujours été timide et j’essaye de ne plus l’être mais au contraire elle augmente. J’ai des amis et je m’entend bien avec eux mais c’est difficile d’en parler justement par peur qu’ils me jugent bon qu’ils me trouvent bête c’est pareil pour les parents nos relations sont assez tendu, on se dispute souvent et je ne leurs racontent pas beaucoup se qui se passe dans ma vie c’est aussi pour ça que j’appréhende de leurs en parler.



  • @Sky
    Et oui c’est ce que j’essaye de faire, de sortir avec mes amis etc mais là c’est compliqué avec le confinement car on ne peut que se voir au collège.



  • Pour rebondir sur le dernier point de @Sky mais aussi le message de @Seamrog qui évoque des portes de sortie, il y a aussi la possibilité d'en parler à d'autres adultes qui peut aider. Personnellement, au collège j'ai gardé trop de choses pour moi, et je ne m'en suis rendu compte que bien plus tard. Je me rappelle que quelques professeurs bienveillants m'ont tendu la main à certains moments et avec le recul que j'ai aujourd'hui je me dis que j'aurais pu leur en parler.

    Autrement je trouve ça bien de pouvoir mettre des mots / chercher des réponses sur tout ça aussi tôt. J'ai attendu mes 25 ans pour me dire que peut être j'étais atteint de phobie sociale et en avoir la confirmation quelques années plus tard seulement ...



  • @Seamrog
    Salut, alors déjà merci beaucoup pour ton long message^^
    Alors c’est un peu pareil pour moi surtout en classe des qu’il faut que je dise quelque chose devant tout le monde et rien que pour répondre « présent » à l’appel je stresse et devient toute rouge. L’autre jour je devais passer devant tout le monde pour une sorte d’exposé et j’ai tellement stressée que j’ai oublié tout mon texte que j’avais appris par coeur et j’ai bégayer ce qui m’a valu une mauvaise note.
    J’essaye d’en parler à mon entourage c’est difficile. Il n’y a pas longtemps j’ai parler de ma timidité et que je rougissais en classe etc mais cette personne ne m’a pas pris au sérieux et a rigoler. Ça m’a un peu blessé mais j’ai encore plus peur d’en parler maintenant. Quelques personnes se moquent de moi au collège vu que je rougis tout le temps. Quand je rigole, je suis énervée ou même quand je parle à quelqu’un je devient rouge et gênée.
    J’essaye de relativiser en classe en me disant « t’inquiète pas c’est juste des gens sûrs ce que ça peut te faire de parler devant eux? » mais ça ne m’aide pas trop à dé stresser.
    Moi aussi j’essaye de me donner des petits défis par exemple l’autre jour je me suis obligée à participer en cours ça n’a pas été facile mais j’étais contente après.
    Je vais me renseigner sur le sujet de la médecine douce et je t’enverrais peu etre un message privé.
    En tout cas encore merci .



  • @anonyme_ c'est super que tu arrives à relever des petits défis comme ça !
    Quant à ceux qui rigolent de toi...je sais que ça peut être blessant mais tous les gens ne sont pas comme ça 🙂 il y en a qui savent être dans l'empathie et qui peuvent t'apporter un soutien (tu vois, sur ce forum par exemple, personne ne s'est encore moqué de toi !). On croit toujours qu'on est seuls mais en fait il y a plein de personnes qui vivent ce genre de choses. Ceux qui te semblent sûrs d'eux ne le sont peut-être pas tant que ça. Après tout, si tu es très timide, qu'est-ce que ça fait ? Ça fait partie de ta personnalité, tu n'as pas à te forcer à être comme les autres. Et au pire, tu peux apprendre à travailler là-dessus et t'améliorer pas à pas, à ton rythme 😉



  • @Seamrog a dit dans Phobie sociale :

    il y en a qui savent être dans l'empathie et qui peuvent t'apporter un soutien

    Je confirme. Même avec une phobie sociale et plein d'autres trucs chiants, j'ai trouvé un mari qui m'aime et qui m'aide beaucoup par rapport à tout ça. Bon, l'inconvénient c'est que je me repose pas mal sur lui... Pas besoin d'affronter ma phobie quand je peux juste lui demander de faire les choses à ma place >.<.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai