Arrêt maladie en ligne



  • Je ne sais pas comment c'est possible, ni qu'en penser, mais il est évident que nous ne vivons plus au XIXème siècle...
    Vous avez déjà essayé ?

    https://www.francetvinfo.fr/sante/arrets-maladies-en-ligne-nous-essayons-de-bloquer-ce-site-affirme-agnes-buzyn-qui-denonce-une-marchandisation-de-la-medecine_3782767.html



  • Le site tant décrié pour lequel le ministère met tout en œuvre depuis une semaine afin de le fermer 😁
    https://www.arretmaladie.fr/



  • Seulement 3 jours max 😕

    Le temps de recevoir l'ordonnance c'est passé.



  • @Ragnar oui, sauf si tu prévois ta maladie à l'avance 😅 je ne sais pas si ce genre de chose est possible ailleurs dans le monde.



  • J'avais entendu ça aux infos ouais. Je comprends pas que des médecins acceptent de participer à ça.



  • Je crois que c'est en justice et évidemment ça va être interdit c'est vraiment de la fumisterie, après certains medecins ne font pas mieux, ...



  • Je me permets de recopier ici un message posté dans "réaction à l'actu" 😉

    Qu'en pensez-vous? Un arrêt de travail de 3 jours en ligne sans se déplacer pour éviter la propagation des microbes argumenterait le site...

    LES ECHOS
    Par Solveig Godeluck
    Publié le 7 janv. 2020 à 11h31 et Mis à jour le 7 janv. 2020 à 14h31

    "Une provocation. Alors que l'on note une recrudescence des arrêts maladie en cette période de grève , un service en ligne baptisé www.arretmaladie.fr se lance en France ce mardi, et propose « des arrêts de travail de courte durée (3 jours max) disponibles en ligne » à tous les internautes qui en feront la demande. Nicolas Revel, le patron de l'assurance-maladie, s'en indigne et indique aux « Echos » qu'il s'apprête à mener une action devant le Tribunal de grande instance de Paris.

    « Nous allons d'abord en référé pour envoyer un signal, puis nous irons au fond, et nous utiliserons toutes les voies de droit. Nous assistons à un dévoiement de l'acte de prescription de l'arrêt de travail, qui devient un produit d'appel commercial », dénonce le directeur de la Caisse nationale d'assurance-maladie. L'Ordre des médecins devrait lui aussi poursuivre cette entreprise créée par un avocat en Allemagne, où l'initiative semble faire moins de remous.
    Coup de froid, stress…

    Avant d'aller devant la justice, la CNAM a procédé à des relevés d'huissier et a pu constater qu'il était effectivement possible de se faire prescrire un arrêt assez facilement. « À l'issue d'une téléconsultation avec un médecin français et sous réserve de pouvoir effectuer un diagnostic fiable, le patient peut obtenir un arrêt maladie de quelques jours (2 à 3 max) pour des pathologies simples et courantes : coup de froid, stress, douleurs menstruelles, gastro-entérite, etc. », précise le communiqué de presse envoyé ce mardi aux médias par la start-up.

    Il y a « tromperie », souligne Nicolas Revel, car le client pense pouvoir bénéficier de la prise en charge d'une téléconsultation, ce qui n'est pas le cas. De plus, on explique à l'assuré que l'arrêt va être remboursé par la Sécurité sociale. Or les 3 jours correspondent au délai de carence pendant lequel l'assurance-maladie ne paie rien. En revanche, si le travailleur bénéficie d'une bonne couverture par une institution de prévoyance, il est tout de même pris en charge.

    Pour le système de santé et pour les employeurs, l'industrialisation des arrêts de 3 jours est un piège parfait : la durée est trop courte pour que l'assurance-maladie ait le temps de traiter la feuille de soins et d'envoyer un médecin au domicile du malade. Cela coûterait d'ailleurs beaucoup trop cher d'aller vérifier chaque arrêt."

    https://replay.orange.fr/groups/FR5CU1567455356CAV/videos/FR5CU068637?categoryId=000-724-070&channelId=catchuptv_france5
    C à vous du 9/01 à 48'30



  • @Maarie Je ne l'avais même pas vu ton message alors que j'en ai fait un juste après 😧



  • @Hornet Pas grave 😊 peux tu supprimer l'autre? il prend de la place inutilement 😁



  • @Maarie Si tu veux même si c'est pas très grave, je fais ça tussuite



  • @Hornet Merci!😄



  • Il y a « tromperie », souligne Nicolas Revel, car le client pense pouvoir bénéficier de la prise en charge d'une téléconsultation, ce qui n'est pas le cas

    Tout est dit. Pour le directeur de la Caisse nationale de l'assurance maladie, il n'y a plus de patients mais des clients.

    Je me suis un peu renseigné, et la réforme votée en 2018 qui élargissait l'accès aux téléconsultations empêchait justement ce genre de dérive, notamment, par le choix du médecin qui devait être le médecin traitant habituel et que la téléconsultation se faisait obligatoirement avec l'utilisation d'une webcan.
    Ici on en est à remplir un document PDF pour obtenir un arrêt maladie de la part de médecin qu'on n'a jamais contacté, consulté auparavant ... Qu'ont voté les députés depuis 2018 pour en arriver là ?



  • Il faut être réaliste, qu'y a t il derrière ces arrêts de moins de 3 jours ?

    Des pathologies bénignes qui ne nécessitent pas un médecin, mais qui empêche d'aller travailler, du coup l'arrêt est juste un papier indispensable pour justifier son absence, la sécu devrait réfléchir à une solution simple:

    gérer en interne avec l'employeur et surtout l'autoriser.

    Quelques exemples évidents:
    Tu as une indigestion, une gastro, tu es cloué aux chiottes.
    Tu as fait la java et tu as pris une bonne cuite, tu ne peux pas conduire.
    tu as une petite baisse de tension avec malaises.
    tu t'es fais mal au dos, à l'épaule,... au foot, en dansant, en rangeant ton bois, ...
    Etc...

    longue est la liste de ces bobos où le médecin n'est pas nécessaire et 1 ou 2 jours de repos indispensables et suffisant sans avis médical et sans traitement, alors pourquoi exiger ce papier ridicule qui ne sert vraiment à rien !



  • @maxi ce fameux papier est indispensable pour l'employeur. Et apparemment il est très facile de se le procurer aujourd'hui. C'est compréhensible, ne serait-ce que pour déclarer à l'administration la situation de son employé.
    Ce qui l'est moins, c'est que la ministre de la santé s'offusque d'une législation qu'elle a elle même mise en place.



  • Tournée générale de certif. De vendredi 16h à lundi 8h. C'est cadeau.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi