Partage de bons plans, d'idées sympas et écolo



  • Conseils divers d'une ex employée de commerces de produits bios et écoproduits ayant testé une flopée de produits naturels :

    Pour le bicarbonate de soude, attention : il existe des différences !

    Généralement, on en trouve deux disponibles dans le commerce : l'alimentaire (déconseillé aux personnes souffrant d'insuffisance rénale ou de pathologies du système digestif : dans ce cas, prendre un avis médical -ou plusieurs) et le technique. Le troisième, officinal, est disponible en pharmacie, je présume qu'il nécessite une prescription médicale mais je sais pas ^^

    Le bicarbonate de soude technique est uniquement dédié aux tâches ménagères. Il demeure bien plus abrasif que le 1er. Il faut se protéger la peau (porter des gants par exemple) et éviter d'en respirer (voir ci-dessous). Même s'il est 1.000.000 de fois préférable aux produits ménagers composés de produits agrochimiques, il faut garder à l'esprit que naturel ne veut pas dire inoffensif (parfois, c'est tout l'inverse !).

    NdlR : ça vaut en fait pour tout produit volatile ! Le borax comme le talc par exemple sont depuis identifiés comme responsables de lourdes pathologies. Par précaution, je vous suggère donc d'éviter d'inhaler ou avoir dans les yeux toute poudre libre, bien que certaine soient assurément toxiques quand d'autres non, en tout cas pas détectées comme telles aujourd'hui...). Voici ce que préconise un site canadien concernant cette substance

    Pour le bicarbonate de sodium en usage cosmétique (alimentaire donc !!) : il demeure déconseillé de l'utiliser régulièrement pour le blanchiment des dents, solliciter l'avis de votre dentiste si possible. Tout comme le charbon végétal, il peut causer des dommages irréversibles à l'émail dentaire.
    Il est également plutôt déconseillé de l'utiliser sur la peau, en tout cas de façon assez occasionnelle et peu concentré car il est (je me répète) abrasif. Même l'alimentaire.

    Le percarbonate de soude est un très bon agent blanchissant, ainsi qu'un super produit contre les moisissures même si je l'utilisais plutôt pour le 1er usage 😉 Poudre volatile également !

    La Terre de Diatomée non calcinée (ou silice amorphe) est une poudre volatile et demeure toxique surtout pour les voies respiratoires (mais bien moins que la calcinée !). Faire attention aux animaux et enfants en bas âge surtout, il peut causer des dommages irréversibles par exemple pour le flair/l'odorat.
    Elle est un très bon insecticide (elle détruit l'exosquelette des rampants comme les fourmis, cloportes, punaises de lit etc), un bon nettoyant pour l'argent, le cuivre, l'inox en plus de bien les faire briller ainsi qu'un excellent désodorisant !

    Pour le savon de Marseille, hélas, cette appellation n'est pas protégée et donc souvent usurpée. Un vrai savon de Marseille devra répondre à un cahier des charges précis . Deux marques sont assez bien distribuées au niveau national si vous n'avez pas la chance de vivre en PACA, et sont fiables : Marius Fabre et Rampal Patour.

    Le savon noir est un super produit produit ménager avec une odeur de propreté résultante que je trouve divine ! C'est depuis un bout mon produit détachant de prédilection si le savon de Marseille ne suffit pas (en plus d'être mon nettoyant des sols et surfaces émaillées plutôt encrassées), il m'a permis de sauver un pantalon blanc lavé à 60 degrés avec une énorme tâche de rouge. Trempé une nuit, la tâche a complètement disparue !
    Je ne jure que par le Marius Fabre perso 😄

    Le citron remplace très bien le vinaigre blanc également : antibactérien et désinfectant. Prenez soit un citron, soit du pur jus (100% des ingrédients sont le citron, that's all). Idéalement, bio c'est bon mieux 😉 Ça marche du tonnerre pour nettoyer les cuvettes de WC ou robinetterie pleine de tartre/calcaire, etc !

    Sinon, j'aime beaucoup la pierre d'argile (géniale pour nettoyer des traces de feutres permanents sur un tableau, ou pour l'entretien des surfaces émaillées et il paraît des carrosseries de voitures/motos).

    Et en tips peu couteux et toujours écologiques mais là c'est façon "grands-mères" :

    • le marc de café est un super produit pour lutter contre la peau d'orange (et oui, mais il faut le garder longtemps sur la peau!) et faire des gommages maisons et un bon produit de jardinage. En revanche, contrairement à une idée reçue, il serait pas tip-top pour l'entretien des canalisations : à éviter donc pour cet usage !
    • mettre une coquille d'huitre dans vos bouilloires pour limiter le dépôt de calcaire et espacer les nettoyages au vinaigre/au citron. (pour le galet, j'ai jamais testé donc je me prononce pas)
    • les oignons, PdT et pommes dégagent des gaz accélérant le murissement des autres végétaux stockés à proximité, sachez le pour profiter ou au contraire éviter ces effets 😉
    • pareil, conserver vos légumes racines à l'abri de la lumière et dans du sable humide (sisi) leur offrira une plus longue durée de conservation
    • toujours pour les légumes : la lacto-fermentation est un peu longue mais simple à réaliser si vous avez des légumes en grande quantité que vous ne pouvez consommer rapidement. En plus, ça serait top pour la santé, et ça ne vous empêche pas de les cuisiner ensuite ! Même si vous perdrez les propriétés induites par la lacto-fermentation
    • une simple bouteille en plastique peut tout à fait venir à bout de WC bouchés, méthode testée et ultra approuvée


  • @Chibi a dit dans Partage de bons plans, d'idées sympas et écolo :

    @Olivier je mets 50 g de savon de Marseille et 1 CS de bicarbonate de soude pour 1L d'eau (chaude pour diluer le savon).

    La même + quelques gouttes d'huiles essentielles



  • @Tinker-Bell Whaou quelle mine d'informations ! 😀
    Il ne reste plus qu'à explorer tout ça... A première vue, deux questions me viennent :

    • Est-ce qu'on peut utiliser du bicarbonate de soude "alimentaire" pour le nettoyage/ménage, ou y a-t-il des inconvénients ? Peut-être est-il moins efficace ?
    • Idem pour le savon : le noir peut-il être utilisé partout à la place du Marseille, ou y a-t-il des usages à éviter ? OK pour faire sa lessive maison ?

    Merci pour toutes les infos !



  • @Olivier pour le savon noir, d'après internet oui mais là je n'ai pas utilisé celui-ci à ces fins. Je n'utilise pas ces 2 produits de la même façon et le savon noir revient plus cher que le savon de Marseille de ce que j'ai pu constater ^^

    Et carrément : tu peux tout à fait utiliser du bicar' alimentaire pour tes produits d'entretien (il sera juste moins abrasif donc peut-être moins efficace en ménager, et surtout préparé dans un labo/atelier conforme aux normes alimentaires 😉 )



  • @Tinker-Bell Super, y'a plus qu'à... 😉

    Allez, je suis sur qu'il y a plein d'autres idées pour un peu plus de sobriété joyeuse... à qui le tour ?



  • @Olivier Pour ma part pour la liste voilà ce que je fais :
    • ne pas changer systématiquement ce qui est encore en bon état
    • utiliser les transports en commun
    • se déplacer à pied ou à vélo pour les petites distances
    • donner plus de place aux aliments “bruts” (non transformés), bio et/ou locaux (AMAP...) --> Quand les finances le permettent pour ce qui est du bio.
    • privilégier les produits peu emballés, limiter l’achat de plastiques --> Il y a encore certaines choses que je prend avec l’emballage comme les pacs de lait qui sont plus facile à transporter comme ça.
    • redécouvrir les vertus du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude --> Le bicarbonate c’est vraiment magique, on peut s’en servir pour tellement de choses 😄
    • pourquoi ne pas essayer de faire pousser quelques légumes dans son jardin --> Je n’ai pas de jardin mais je fais pousser melon et tomates sur mon balcon 🙂
    • ne pas surchauffer son logement (plutôt mettre un pull !) --> Je ne vais pas jusqu’à mettre un gros pull mais la nuit et quand je suis pas là je met à 18/19 et 20/21 quand je suis chez moi.
    • j'ai changé de contrat d'énergie pour me tourner vers une offre 100% verte cf ces exemples https://www.monpetitforfait.com/energie/electricite-verte, il y a aussi beaucoup d’explications sur par exemple le bio gaz ou comment adapter sa conso.
    • le tri reste aussi un bon point de départ, sans oublier de séparer aussi les bouteilles en verre du reste.
    • quand j’ai des ampoules usagées je les emmène dans les réceptacles à dispo dans les grandes surfaces.
    • je laisse ma voiture au garage et quand je suis obligée de l’utiliser je pense tout de suite au covoiturage.
    Voilà voilà, j’essaye à mon niveau de faire un geste pour notre chère planète 🙂


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai