Écologie: pourquoi c'est l'Unique voie ?



  • Une petite animation géniallissime qui résume bien la situation, quel talent en plus



  • La vision est tristement réaliste... @maxi Merci pour le partage !

    Le type qui parle c'est Maxime de Rostolan : "entrepreneur écologiste, militant et lobbyiste, notamment engagé dans le domaine de l'agroécologie et de la permaculture". Je le signale parce que je me suis posée la question (même si c'est écrit au début, j'avais pas fait gaffe).



  • pour un vieil écolo comme moi (voir Dumont ecolo dans YT) c'est assez désespérant de sentir une prise de conscience quasi générale, un quasi consensus sur le désastre, et quasiment aucun changement



  • Déterrage de topic 😉
    L'unique voie, et si c'était le respect de la planète, une utilisation raisonnée de ses ressources...
    En un mot - la sobriété ?



  • @Kaa Comme il est dit dans la vidéo on a tous les outils pour y arriver. Le tout c'est d'en prendre conscience...

    Le problème c'est que cela fait des décennies et des décennies qu'on aurait du s'y atteler. « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » nous disait Jacques Chirac en 2002, et ce n'était pas le premier des écolos, loin de là... on se souviendra que le premier écolo à se présenter à la présidence en France était René Dumont en 1977...



  • La prise de conscience de fait progressivement, beaucoup par de l'individuel d'abord, la grande inconnue est de savoir s'il n'est pas trop tard, si l'on ne fait pas tout ça que pour retarder une échéance déjà inévitable...
    Personnellement j'essaie d'être le plus écolo possible, c'est pas toujours simple, et je le fais par conviction avant tout, pas pour quelqu'un ou quoi.
    Et dans le fond, parfois c'est démoralisant de se dire que l'on fait tout ça et que ça ne change pas grand chose.



  • Le problème dans l'écologie c'est que ce sont pas les petites gens qui polluent le plus mais c'est à eux qu'on demande tous les efforts.



  • Vive le mode "Colibri", cher à Pierre Rabhi... 😉
    Saisir toutes les occasions d'aller vers une vie plus sobre et moins nuisible à l'environnement, à son petit niveau, sans attendre que d'autres lancent le mouvement, et ne pas hésiter à témoigner de ses choix et de ce mode de vie...
    Déplacement à pied ou à vélo (je n'ai plus de voiture depuis 2 ans)
    Privilégier les aliments locaux et bio
    Privilégier les achats d'occasion
    Faire davantage soi-même (cuisine...)
    Changer de fournisseur d'électricité...
    Liste non exhaustive et que chacun peut compléter à sa guise !
    Ah oui, très important, ne pas ce focaliser sur ce qu'on NE PEUT PAS faire (la meilleure façon de ne rien faire...), plutôt chercher ce qu'on PEUT faire ! 😋
    Et une vie plus sobre, ce n'est ni triste, ni ennuyeux, au contraire, c'est plein de légèreté, de liberté, de joie de vivre, de petits bonheurs essentiels... 😉



  • Petite remontée de topic pour fêter la canicule...
    Pensez-vous que l'humanité finira pas remettre en question ses choix de vie et de consommation, ou allons-nous chaque année nous contenter de regarder le thermomètre monter un peu plus haut en disant "fait chaud" ?
    On ne pourra pas dire à nos enfants qu'on ne savait pas...



  • @Martin Quand tu regardes un beau ciel étoilé, tu te rends rapidement compte à quel point nous ne sommes qu'un infime grain de poussière dans l'univers et pourtant cela ne change rien; demain tu te lèvera comme chaque jour et tu vaqueras à tes activités quotidiennes. Est-ce pour autant que ton comportement au quotidien n'a aucun impact ? Non , chacun de nos actes même le plus insignifiant peut faire sens. Le fait uniquement de ne pas tuer un insecte aussi minuscule soit -il quand tu peux l'éviter peut changer la donne pour tout un écosystème. Des hommes comme Jadav Payeng l'on bien compris. https://vivredemain.fr/2014/12/04/homme-plante-foret-30-ans-arbre-jadav-payeng/

    On ne sait pas de quoi demain sera fait, mais on peut toujours essayer en attendant de faire en sorte de se faire un maximum de bon souvenirs en ayant un minimum de regret.



  • Je profite de l'actualité pour remonter ce topic :

    Le WWF vient de publier son rapport annuel sur l'état de la planète :
    https://www.wwf.fr/vous-informer/actualites/rapport-planete-vivante-2020
    (j'ai déjà mis ce lien dans un autre post, mais je pense qu'il a davantage sa place ici)

    "Les activités humaines principales responsables du déclin de 68% des populations de vertébrés en moins d’un demi-siècle"

    "La production agricole représente 80% de la déforestation mondiale, 70% de l’utilisation d’eau douce et 70% de la perte de biodiversité terrestre."

    "Si les activités humaines ont un impact sur l’ensemble des écosystèmes, les chiffres sont encore plus inquiétants pour les milieux d’eau douce - zones humides, lacs ou rivières - et les espèces – amphibiens, reptiles, poissons - qui en dépendent. Avec le chiffre de 84%, le déclin moyen y est le plus marqué. De la même manière, certaines régions du monde sont plus impactées par l’activité de l’Homme. C’est le cas des sous-régions tropicales des Amériques dont le déclin de 94 % de l’indice Planète vivante est le plus important jamais observé."

    Vraiment, à lire de toute urgence, à faire circuler, à méditer... il y a vraiment le feu ! ☹



  • L'humain est con. On ne change pas les gens.



  • @jean Colibri inside, il faut quand même partager l'information - si 5% des personnes changent ne serait-ce qu'un petit peu leurs habitudes, c'est toujours ça de gagné... tous les petits gestes comptent ! 🙃


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai