Le Cabinet du docteur Caligari (Das Cabinet des Dr. Caligari)



  • Préambule Popcornesque:

    Ce film a donc été choisi par les membres du Cinéclub du forum comme le 1er film muet du mois, cette animation que j'essaie de proposer. Encore merci pour son lancement.

    Ce film a pile 100 ans (1920-2020), Bon Anniversaire ! et pour ceux qui vont pousser la porte de la curiosité, la récompense sera énorme:

    C'est d'abord une clé pour découvrir l'expressionnisme allemand, un courant artistique très puissant du début du XXe siècle qui concernait tous les artistes: peintres surtout, mais aussi musiciens et là c'est le cinéma à ses débuts et donc pour mieux apprécier Fritz Lang ou FW Murnau.

    Cette œuvre n'en finit pas d'impressionner toutes les générations de cinéphiles car en la visionnant on découvre tout ce qui va suivre, les films d'horreur notamment, on y trouve aussi du fantastique, un scénario bluffant, des décors incroyables et à plusieurs reprises on se dit:

    "ho mais c'est comme dans Frankenstein, ou dans Dracula, ou dans Fantomas, ou dans King Kong, ou dans Citizen Kane, etc..." oui les réalisateurs ont largement puisé de l'inspiration grâce à ce film devenu culte que les membres du Cinéclub du Forum ont sélectionné pour vous.

    Bon visionnage pendant le mois de Mars
    et merci d'avance de vos avis détaillés (un minimum)



    .

    DAS CABINET DES DOKTOR CALIGARI
    Sa fiche Wiki US

    text alternatif

    GERMANY - 1920 - Robert WIENE

    Cast:
    Werner Krauss: Docteur Caligari
    Conrad Veidt: Cesare
    Lil Dagover: Jane Olsen
    Friedrich Feher: Franz
    Hans H von Twardowski: Alan
    Rudolf Lettinger : Dr. Olsen

    Le début:
    Assis sur un banc, un jeune homme raconte à son voisin le terrible drame qu'il vient de vivre,...

    VISIONNER LE FILM


    text alternatif

    Mon avis sans spoiler:
    Très vite on est captivé par l'intrigue et fasciné par les décors, les maquillages, etc... bref une ambiance mystérieuse puis horrifique.

    Nous voilà donc en Allemagne en 1919, après la défaite et la boucherie de la WW1, et le courant expressionniste bat son plein. On est donc à l'aube du cinéma, bien sûr muet, et dans la patrie de Fritz Lang (Dr Mabuse, M le Maudit) et FW Murnau (Nosferatu le vampire). Or quand on apprend que les décors ont été justement réalisés par 3 peintres expressionnistes, on mesure à quel point c'était déjà du vrai cinéma avec scénaristes, décorateurs, réalisateurs, etc...

    Tout est conçu dans le but d'impressionner, d'exprimer avec force, ce qui est logique pour des expressionnistes . D'abord ces décors qui sont bluffants et perturbants jusqu'à la toute fin. Ensuite les maquillages qui nous projettent dans la naissance du cinéma d'horreur, ensuite la théâtralité du jeu, si on est habitué avec le muet à une gestuelle lourde pour faire comprendre sans les mots les sentiments et les idées, là c'est encore plus spectaculaire et parfaitement logique après le dénouement. Vient s'y rajouter un jeu d'ombres et lumières vraiment génial surtout avec Cesare, qui révèle l'immense acteur du muet Conrad Veidt, le somnambule dont l'accoutrement en collants noirs moulants rajoute encore plus à un visuel spectaculaire réellement novateur.

    Je conseille vraiment à tous les cinéphiles de regarder ces 1h10 Oh combien cinématographiquement historiques ! surtout qu'on ne s'y ennuie pas 1 minute.

    NB: Surtout ne pas regarder les images google avant de voir le film, car certains plans seront d'impitoyables spoilers



    Un exposé du M.I.T. sur l'expressionnisme allemand:



  • Les cinémas vont fermer c'est quasi sur, de toute façon les gens n'iront pas.
    Le bon coté c'est l'occasion de découvrir des Classiques, comme celui ci

    👍



  • Je suis égoïstement satisfaite que ce soit le film pour lequel j'avais voté en premier qui termine à l'honneur. 😋
    Je regarderai, et ne manquerai pas de donner mon avis. Merci pour cette chouette initiative @maxi !!



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai