Le Mans 66 (Ford v. Ferrari)



  • text alternatif

    Sa fiche Wiki
    Sa fiche IMDB sa note: 8,1

    Distribution:
    Christian Bale : Ken Miles
    Matt Damon : Carroll Shelby
    Jon Bernthal : Lee Iacocca
    Caitriona Balfe : Mollie Miles

    Le Début:
    Carroll Shelby est le premier et le seul américain a remporté les 44H du Mans en 1959, aussi quand la société Ford connait un plongeon de ses ventes, Lee Iacocca suggère de créer une voiture compétitive pour remporter les 24 H du Mans. Mais pas facile c'est le règne des italiennes et des allemandes (Ferrari et Porsche).Ils s'adressent alors à Shelby pour relever ce défi et pour lui seul le pilote mécanicien ombrageux et colérique Ken Miles en est capable...

    text alternatif

    Petit résumé historique:
    Nous sommes dans les années 60, les 2 continents font des compétitions qui n'ont strictement rien à voir, aux USA, on tourne en rond sur des anneaux (Nascar), c'est plus du défi couillu que du vrai pilotage avec leurs vitesses folles et leurs virages relevés, c'est le goûts des ricains, Daytona, Indianapolis, ... de toute façon, tous les circuits se ressemblent. Aussi quand Carroll Shelby remporte les 24 H du Mans sur son Aston Martin c'est un évènement. Malade il doit abandonner le pilotage et se consacre à la conception de voirure de sport, les Shelby Cobra (Chassis Ford Mustang). Aussi quand Henry Ford décide de défier Ferrari au Mans, il se tourne logiquement vers lui. (C'est un petit spoiler, mais c'est l'histoire vraie, en gros les 20 premières minutes du film.

    la première Création Shelby, la Cobra 260
    text alternatif

    Mon avis:
    Bon je le dis tout de suite, je me suis régalé. C'est un film sur la passion automobile, et même si ma préférence va au rallye, l'ambiance est la même. Le duo Bale/Damon est juste parfait, ce film est surtout très humain, oubliez ces débilités de "Fast & Furious" qui sont plus du jeu vidéo de psychopathes que de la course automobile. On comprend très vite ce que signifie un passionné comme Ken miles ou Shelby, ils ne vivent que par et pour ça, et leur amitié virile est remarquablement interprétée.

    Ce qui frappe c'est le conflit entre un industriel (Ford) qui ne cherche qu'à faire un coup de pub et des passionnés qui eux sont dans leur monde de record et surtout de mécanique. Très belle prestation de la délicieuse Caitriona Balfe (Mollie) révélée dans la série "Outlander" qui a la même passion, ainsi que leur fils, et comprend tout, un support totalement primordial pour le taciturne Miles (j'ignore si sa femme était ainsi). On croise aussi Jon Bernthal (Walking Dead) dans sa dégaine et ses mimiques si caractéristiques, il joue très bien aussi.

    Au final on a un très beau film où les 2h30 passent très vite, après à 7000 tours/min c'est un peu normal 🏁

    Enfin le film a eu 2 Oscars et 2 autres nominations, Bale le Golden Globe du meilleur acteur, bien mérité, mais pas que:

    Les récompenses et nominations

    la compréhensive et aimante Mollie Miles
    text alternatif

    La Ford GT 40 MK II de 1966
    text alternatif



  • @maxi ca donne envie.

    Toi qui l'a vu, les courses sont réalistes ? C'est ce qui me fait hésiter.

    Si c'est au moins aussi bon qu'un "Rush" je me laisserai bien tenter. En plus Bale et Damon sont deux super acteurs donc ca ne peut faire qu'un bon film si les courses tiennent la route

    Par contre si c'est aussi pourri qu'un "Michel Vaillant" je passerai le volant ^^ (d'ailleurs heureusement qu'il y avait Diane dans ce film pour remonter le niveau et le rendre regardable 😍 )



  • @djino On en voit très peu en fait car justement l'intérêt n'est pas du tout là, c'est même très secondaire, c'est un film d'Hommes, le duel entre Enzo Ferrari et Henry Ford II, entre l'Amérique et l'Europe. Un film qui travaille bien les relations familiales entre Ken sa femme et son fils, et je le répète l'amitié avec Shelby, Bale et Damon sont épatants, il est primordial de le voir en VO je pense. C'est un hommage au Mans, sacralisé par les pilotes, et surtout un hommage à Ken Miles. Après on se régale de revoir ces voitures mythiques, sans électronique, sans sécurité et sans ordinateur où c'était la grinta du pilote, des mécanos et des ingénieurs qui rendaient la voiture performante et pas tous ces artifices actuels, cette haute technicité qui fait qu'ils vont aussi vite sur la neige que sur route sèche et font des temps très similaires car tlm est au top mais c'est au détriment de l'Art, de la passion...



  • Rush est aussi un film d'hommes plus que de course, on y voit très peu de course. C'est l'histoire de 2 hommes, James Hunt et Niki Lauda, que tout oppose tant au volant qu'en dehors. Cependant la F1 c'est davantage mon domaine, mes connaissances en courses d'endurance sont plus limitées pour ne pas dire nulles. Pas sur que j'apprécie autant un contexte qui ne me soit pas familier.

    Le film a été super bien accueilli (2 Oscars, nommé pour le Meilleur film), ce sont 2 acteurs que j'apprécie alors je le verrai avec plaisir.



  • @Hornet J'ai pas vu "Rush" mais d'après ce que tu dis ça doit être le même genre de film, faut que je regarde. Quant à l'endurance j'y entends rien (c'est le rallye que j'aime) et je me suis quand même régalé. Donc ça risque de te plaire aussi.



  • Le Mans 66 est dispo ce jour en Blu-ray et DVD !



  • Si vous avez Canal+ le film du soir est Le Mans 66 !



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai