Le télétravail



  • 9c460be4-65b5-4811-9536-617a4513488a-image.png

    La pandémie de Covid-19 soulève la question du télétravail, mode de travail émergent pour les activités de bureau mais en principe limité aux cadres munis de matériel nomade.
    Il consiste à travailler à distance, souvent au domicile.

    Néanmoins si travailler à domicile permet de s'affranchir du temps et de l'énergie de se rendre au travail et d'être dans un environnement personnel plus confortable, de nombreux métiers de proximité (ouvrier, soignant, enseignant, etc.) ne le peuvent pas.

    Pour les autres,
    Faut-il démocratiser ce mode de travail? le pratiquez-vous ?

    La pratique est-elle juste selon vous ?



  • Le travail va nous suivre jusque dans notre lit... Personellement, si je veux travailler chez moi, c'est à mon propre compte. Si mon patron veut que je bosse chez moi c'est niet. Chez moi c'est pas chez lui. Il peut acheter le terrain à côté de chez moi, m'y construire un bureau si il veut.



  • IMG_20200313_170852.jpg

    Fenêtre Skype avec la collègue, téléphone prêt, Switch qui m'accompagne...pendant 2 semaines minimum ça va être comme ça 🤙



  • @jool ta switch est malade, elle est toute verte.



  • Je plains ceux qui doivent télé-travailler + garder leurs enfants en même temps. C'est plus du tout logique, on peut pas tout faire à la fois !!



  • @Marie-Thérèse Je ne comprends pas. Quitte à travailler et avoir la possibilité de le faire chez soi, c'est bien plus confortable non ? ton employeur ne vient pas chez toi dans ton intimité, tu fais juste la même chose qu'au boulot, mais chez toi.



  • @Hornet non, je consomme mon électricité, mon chauffage, mon eau. Tout est à mes frais mais je ne gagne pas plus et mon patron fait des économies. Et niveau espace, je monopolise une pièce, et j'engueule mes pauvres enfants qui n'ont plus le droit d'écouter de la musique. Mon boss ne prendra mes enfants et leurs potes dans ses bureaux en échange. Pourtant c'est tellement vivant des enfants. De plus, mon patron, si tu lui donnes un doigt, il s'enfonce le bras. Il n'hésitera pas à faire pression pour travailler le week end. Il me contactera pendant mes pauses et mes congés, car pour lui chez moi c'est un lieu de travail, comme chez lui, de surcroît dans une société où le droit du travail à été totalement dérégulé.
    Mais je ne l'interdirai jamais à ceux qui veulent le faire. C'est leur choix. Mais comme les larbins de Über, qu'ils ne viennent pas se plaindre après.



  • Jusqu'à présent personne n'a obligé qui que ce soit à se mettre en télétravail (je veux dire hors coronavirus).
    C'est une possibilité, un choix, et c'est réglementé. Les horaires sont définis et tu n'as pas à bosser le soir ou le week-end pour autant.



  • Pour ma part j'ai demandé une journée de travail par semaine er ça m'a été accordé.
    Mais faut que j'attende un peu, pas assez d'ordinateurs pour le moment.
    Mais j'ai hâte. Ce sera une journée où :
    Je pourrai me lever un peu plus tard
    Je pourrai faire des tâches qui demandent du silence et de la concentration
    J'éviterai les transports en commun (le bruit, les odeurs, les gens qui s'engueulent, les problèmes techniques, les grèves...)
    Je ne verrai personne



  • @Mai-Tai Je confirme que travailler depuis chez soi c'est assez chouette (ça fait aussi partie des choses que j'aime dans mon boulot), pour toutes les raisons que tu cites.
    J'ajoute, même si ça concerne sans doute seulement certains métiers, que c'est très agréable de gérer son temps de travail comme on l'entend. Par exemple sur mon temps de travail à la maison, si un jour j'ai envie de bosser comme une dingue entre 3h et 8h du mat puis après de mater des films, somnoler sur le canap et faire des quizzes pour popcorners tout le reste de la journée, bah je peux, et j'aime ça.



  • @Shanna ah ça en revanche je ne pourrai pas. Les horaires sont définis et je dois être joignable à ce moment-là, pour communiquer avec mes collègues et interlocuteurs extérieurs.
    Je pense que la plupart du temps c'est comme ça, comme si tu étais au bureaen fait.



  • @Mai-Tai Oui j'imagine bien que ton cas est plus généralisé que le mien... Cela dit tu dois pouvoir aussi carburer à fond pendant qques heures puis être moins active, l'important restant d'abattre une certaine quantité de travail avant l'heure de fin de journée.
    Et puis tu peux bosser en slip. Ca paraît idiot dit comme ça mais quand il fait mille degrés, l'apport de bien-être est pas négligeable.



  • Je ne sais pas trop si j'aimerais ça, personnellement... Mon côté flemmarde et associale aimerait ouais, mais d'un autre côté je partage un peu le point de vue de Marie-Thérèse.
    Aussi, ce qui me dérangerait le plus je pense, c'est d'avoir l'impression d'être tout le temps au travail. D'en venir à être démotivée d'aller m'installer dans mon propre canapée, car je sais que c'est là que je travaille. Même si c'est le week-end, ça me ferait bizarre je pense d'avoir l'impression d'être sur mon lieu de travail.
    Je préférerais travailler juste à côté de chez moi, plutôt que chez moi.



  • @Shanna ah oui, je compte bien bosser en pyjama 😆
    Et effectivement, je pourrai m'organiser comme je veux, et faire des longues pauses si j'en ai envie !
    Tant que je fais mon boulot, j'ai pas de scrupules à m'octroyer des petites libertés.



  • @Sylareen oui c'est quelque chose que j'ai souvent entendu, cette répulsion à faire entrer le professionnel sans la sphère privée.



  • @Shanna a dit dans Le télétravail :

    Et puis tu peux bosser en slip.

    text alternatif



  • Je prend 2 jours semaines depuis 6 mois et je trouve chouette qu'on propose ça.

    J'ai presque 2h de transport entre le travail et le domicile donc ça me fait gagner 8h et ça améliore grandement la qualité de vie.

    Petit bémol c'est pas toujours top pour garder le rythme. 🙄



  • Moi je sais qu'en télétravail, je serais complètement pas concentrée. Chez moi je glande, je joue, je bouquine, je papote etc... Je bosse pas. Même étudiante, je ne bossais jamais chez moi ! J'allais dans un super café appelé BD Fugue à l'époque et j'y passais 2H/jour environ pour bosser ^^



  • Oui c'est plus facile de glander mais les données de connexion sont enregistrée et peuvent être controlée et on a le tel donc on doit être joignable entre 9 et 16h.

    Donc voilà je suis très sérieux je fais mes heures



  • @Ragnar ca c'est quand c'est bien préparé et pas fait à l'arrache comme c'est le cas pour gérer le covid-19. néanmoins je me vois pas faire ca, ce n'est pas dans ma personnalité. Mon boulot je le laisse quand je franchis la porte du boulot, je le veux pas chez moi dans mon cocon ^^


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi