Voici venir les "interdits"



  • Si je peux dire,je suis "sur le cul"..........Voilà qu'on ne doit plus pouvoir projeter "autant en emporte le vent"........Pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué,ce film est une ode au racisme,à l'esclavage,et tout le toutim des revendications !J’attends de voir quels seront les prochains films interdits,sinon brûlés........A vous de mettre celui qui vous vient à l'esprit!.



  • @Myra-flore De ce que j'ai vu, HBO a retiré le film provisoirement, en attendant de pouvoir y ajouter un contexte, un avertissement.

    On ne va pas censurer tous les films considérés racistes, parce qu'on perdrait presque tous les films d'avant 2000 (et encore, je suis sympa en disant 2000).



  • Bien-pensance quand tu nous tiens...



  • J'ai déplacé dans la partie "parler cinéma".
    (A moins que je n'ai rien compris et que "voici venir les interdits" est un titre film 😁)



  • Je ne me souviens plus des titres des films ou des "blancs" explorateurs,sont pris en otages par les noirs indigènes,qui ,visiblement s’apprêtent à les manger bien cuits...........
    Et qu'on interdise aussi tous les vieux films ou tant d'indiens ont été tués ,pour laisser la place aux américains!
    Et ,chez nous,la prostitution étant devenue "illégale",si on supprime tous les films ou l'une a un rôle,y a plus de cinéma!(la prostitution étant aussi une forme d'esclavage..)





  • @Myra-flore je peux me tromper hein mais je pense que c'est le racolage qui est illégal et pas la prostitution.



  • @LeaPierce
    du lien plus haut
    Par ailleurs, depuis 2016, le délit de racolage a été supprimé. En tant que travailleuse ou travailleur du sexe vous ne pouvez plus être pénalisé pour des questions de racolage actif ou passif. De plus, un parcours de sortie de la prostitution et d’insertion sociale et professionnelle est maintenant proposé à toute personne désireuse de sortir de la prostitution, qui pourra donc par exemple bénéficier d’un accompagnement social ou d’un titre de séjour temporaire si elle est étrangère.



  • @Ortie hé bien, merci pour le complément d'informations.

    Pour en revenir au sujet initial : peut-on réellement interdire les gens de voir un film ? A moins d'être dans un pays où la censure est monnaie courante, je pense qu'on pourra toujours avoir accès à des films soit disant interdits.



  • @LeaPierce Ça existe dans d'autres pays, j'espère que ça n'arrivera pas.
    Actuellement avec le "bordel" aux USA et en France, les gouvernants ne savent plus comment s'y prendre et y a du n'importe quoi !.



  • @Myra-flore "Cannibal Holocaust" le film que tu évoques peut-être ?



  • 1)La prostitution n'est pas interdite,mais les clients sont,eux,"punissables"....Donc,à eux d'être discrets!
    2)Si on doit remiser tous les films cruels ou les uns sont en droit de tuer les autres,pour des raisons souvent effectivement racistes,le ciné-club est mort!
    Un magnifique film sur l'esclavage des noirs américains: Amistad...
    Sinon,le péplum Spartacus nous remet en tête que les hommes ont de tous temps apprécié d'avoir des esclaves!



  • Je trouve ça bien d'ajouter un contexte au lieu de charcuter le film, ce n'est pas le dénaturer.



  • @Myra-flore
    Amistad... pas vu le film mais j’ai lu le livre... il était poignant, vraiment. Il m’avait marquée.



  • Un blanc qui commence à faire l'offusqué sur le racisme alors qu'il n'en comprends même pas le concept, est totalement ridicule et voilà où ça nous mène !

    🙄

    Le top du ridicule est d'associer "film d'époque et racisme", dans le sens où celui qui diffuserait ce film serait raciste.

    😩

    Surtout que dans "Autant on emporte le vent", ça ne traite absolument pas de ça, ça traite d'une relation amoureuse dans une époque qui allait signer la fin de l'esclavage avec la guerre du NORD contre le SUD.

    C'est comme ce qui est dit dans le documentaire dédié à Quentin Tarantino et son film Django Unchained
    thumb_22986_360_480_0_0_auto.jpg
    qui a été traité de raciste, alors que ce film est au contraire ultra libératoire pour la mouvance noir ! Oui on utilise le terme "nègre" mais c'est l'époque qui veut ça, les blancs étaient durs, les gens traitaient les noirs comme des "propriétés" avec lesquels ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient.

    Connaissez-vous les croyances à propos des noirs "albinos" et ce qu'on leur fait sur le continent africain ?

    https://www.nationalgeographic.fr/photographie/tanzanie-pourquoi-les-albinos-sont-ils-persecutes

    À cause de croyances et à cette lointaine époque, les noirs faisaient peur aux blancs dominants qui se sentaient obligés de les contraindre et de les contrôler.

    L'humain, toujours en développement, a fait beaucoup de bêtise, durant son évolution, envers d'autres humains. Mais occulter une partie de son histoire ne fera que de lui permettre de faire, à nouveau, les mêmes bêtises.

    Ce type de censure démontre que nous ne sommes pas devenus aussi intelligents que nous le pensions.

    😔



  • C'est dommage de taper 15 lignes sur un postulat faux, le film n'est et ne sera pas censuré, il sera seulement contextualisé.



  • @JL pourquoi quand tu réponds à un topic, tu utilises toujours un ton moralisateur ? Ton point de vue est intéressant mais à chaque fois qu'il est enrobé de ce ton moralisateur c'est insultant pour les autres. C'est pas très cool.

    En plus, au premier paragraphe tu dis que certaines insistent sur le "à l'époque" et au deuxième paragraphe tu défends ton point de vue en disant parce que "à l'époque", c'est contradictoire non?



  • @LeaPierce

    Tout est interprété sans arrêt en fait ? J'ai fait 2-3 modifications pour éviter les interprétations.

    😉

    Je parle de ce qui se passe aux USA et non sur ce forum... Je ne critique pas ce qui a été dit dans ce sujet, mais ce que font "les gens" aux USA en réaction a ce qui est arrivé à cet homme étouffé et tué par un flic...



  • J'aime pas du tout ce vers quoi on se dirige...
    Ce film n'est en rien une apologie de l'esclavage, il relate juste une histoire, à une époque.
    C'est un fait, l'esclavage a existé...
    Je ne vois pas pourquoi il faut prendre des gants maintenant alors que ça ne choquait personne il y a encore 10 ans de faire ou de voir un film sur le sujet. Personne ne prenait ça pour de la propagande.

    Franchement, dans le même genre, j'avais été sciée quand il avait été question de changer le titre de "Dix petits nègres". Sérieusement ?!!!

    Cette nouvelle tournure d'esprit, de voir le mal partout, je trouve ça usant et perturbant.



  • @Hornet a dit dans Voici venir les "interdits" :

    C'est dommage de taper 15 lignes sur un postulat faux, le film n'est et ne sera pas censuré, il sera seulement contextualisé.

    Oui, encore heureux. Mais il ne devrait même y avoir à justifier quoi que ce soit.
    C'est dommage d'en arriver là...


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai