La rivalité dans le sport



  • Les rivalités dans le sport existent dès que l'homme est en compétition pour une médaille ou un titre. Et certaines d'entre elles sont également vivante même à l'écart des terrains de jeu ou des pistes, débordant sur le terrain extrasportif

    On se souvient toutes et tous des grandes rivalités entre grands champions. On peut citer entre autres Pete Sampras / André Agassi, Alain Prost / Ayrton Senna, Messi/Ronaldo, Ali/Foreman, Nadal/Federer...

    Bien souvent de grands sportifs qui trustaient les premières places de leur sports, dans des styles différents

    La rivalité peut aussi venir, en club, d'un certain régionalisme entre ville voisines. En France c'est cas commun dans le football : Lens/Lille, Metz/Nancy, Lyon/St Etienne... mais aussi dans les autres pays : Munich/Nuremberg en Allemagne, l'AC Milan et l'Inter en Italie, Le Real et le Barca en Espagne, pour ne citer qu'eux

    Mais dans ces cas là, dans des sports ou le supportariat est important (cela existe aussi dans le rugby), ces rivalités peuvent prendre des tournures importantes, au point d'être dangereuses

    D'ailleurs ont dit souvent que le meilleur club du monde est le "FC Procuration", tant une grande partie de supporters prennent plus de plaisir dans la défaite des autres plutôt que dans leur victoire (et forcément quand dans une compétition il n'y a qu'un seul vainqueur, ca fait un paquet de clubs qui ont été éliminés et donc un paquet de "supporters" adverses heureux...)

    C'est ce qui m'a donné l'idée de ce sujet quand je vois les réseaux sociaux et certains "supporters" (je mets entre guillements car pour moi ils ne sont pas dignes de l'être) qui trollent le PSG suite à sa finale, en grande partie des aficionados de l'OM, alors que leur club n'a pas remporté un seul trophée majeur depuis 10 ans

    Certains ultra diront que cela donne du sel aux compétitions. D'autres diront que cela est enfantin et mesquin. D'autres trouveront cela navrant et même dangereux puisque cela peut mener à la haine et aux débordements habituels (Et encore en France c'est soft. En Allemagne il y a une vingtaine d'année j'étais au Frankenstadion pour Nuremberg-Munich, c'était autre chose...)


    Et vous qu'en pensez-vous ?

    Je pense qu'on sera tous d'accord pour admirer ces grandes rivalité entre sportifs qui montent l'intensité de leurs confrontations. Mais comment voyez vous la chose côté supportariat ?

    Est-ce que le fait que deux clubs soient en compétition justifie ces joutes, ces trolls, entre supporters qui ne sont qu'un jeu, mais qui peuvent amener finalement à une haine de l'autre ? (effet boule de neige)


    Perso, je trouve ca super navrant. Je vais parler du cas que je connais le mieux en tant que supporter parisien, depuis plus de 30 ans

    En parlant de cette rivalité OM/PSG, il faut savoir qu'avant elle n'existait pas et qu'elle n'avait aucune raison d'être

    La rivalité n'est à l'origine ni géographique ni sportive ... Elle a été montée de toutes pièces au début des années 1990 par les dirigeants des deux clubs

    A l'époque, l'OM était l'équipe phare du championnat, la plupart des "stars" étaient dans l'équipe à Tapie. D'ailleurs pour ceux qui se souviennent Téléfoot sur TF1 c'était plutôt "TéléOM". Chose normale puisque TF1 donnait à ses téléspecteurs qui étaient aussi supporters ce qu'ils voulaient voir (comme au début des années 2000 ca a été l'OL, comme maintenant c'est le PSG). De plus Tapie avait des parts dans TF1...

    Mais Tapie sait bien qu'a ne pas avoir d'adversaire de haut rang (Ils se faisaient titiller un peu par Monaco mais sans plus) l'OM n'aura pas le prestige qu'il cherche. De plus il leur faut un vrai adversaire pour les motiver en championnat parce qu'ils se balladaient...

    Canal+, qui diffuse la Division 1, investit dans le PSG et fait venir des stars (Ricardo, Valdo, Ginola, Weah, ...), et va tabler une partie de sa communication sur cette rivalité, faisant de ces matchs ce qui deviendra des "classico"

    Les deux clubs sont compétitifs, les présidents des deux clubs jouent l'apaisement, mais tout est fait pour faire monter la mayonnaise avant les grands rendez-vous. Les déclarations des joueurs avant-match, la tension sur le terrain, le traitement journalistique...

    Et voilà comment le marketing crée de toute pièce une rivalité pour arranger tout le monde et mettre les pleins projecteurs sur le championnat et leurs équipes. Et les ultras ont fait les moutons et ont suivi...

    De nos jours la domination du PSG sur le football hexagonal diminue grandement l'attrait sportif de cette rivalité (Toutes compétitions confondues l'OM n'a pas battu le PSG depuis 2011, soit 9 ans...), il en reste que néanmoins cette rivalité est toujours présente

    Cette rivalité honnetement je m'en fous. Je ne vois pas l'interet de se réjouir du malheur des autres et le FC Procuration, très peu pour moi

    Je suis certes supporter du PSG, mais lors de la finale d'Europa Ligue Atletico Madrid - OM je soutenais l'OM...

    D'ailleurs en parlant de cela, je me souvient du retour de karma pour l"entraineur marseillais. Plus tot dans la saison le PSG affrontait le Real Madrid et il avait tweeté un message "Allez Madrid", certainement pour se faire bien voir du côté des ultras marseillais... C'était donc assez cocasse de le voir battu en finale par l'autre club madrilène... En gros "bien fait", même si j'aurais préféré de voire le club francais passer.

    Quand j'étais ado, mes potes étaient tous supporters de l'OM (Début 90 c'était la période...) mais cela ne nous a jamais empeché de supporter les deux équipes quand on les voyait à la TV. Un de mes potes était vraiment fanatique de l'OM, ca ne l'empechait pas de gueuler comme un putois pour encourager les parisiens en coupe d'Europe, et vice versa...

    Honnetement, si je comprends une certaine rivalité sportive car on est quand même dans des compétitions, je trouve malsain le fait de se réjouir de la défaite des autres. Enfin je sais pas, j'ai fait du foot à un petit niveau (1ère div. de district), le résultat comptait certes mais ca ne m'a jamais poussé à dépasser les limites de l'acceptable. Il y en avait par contre dans certains clubs qui s'y croyaient, c'était limite une guerre...

    Quand je regarde un match, j'aime bien voir les beaux gestes deux deux côtés, je m'interesse au côté tactique mais le résultat en lui même pas tant que ca. Il faut un gagnant et un perdant de toute façons (Bon je préfère quand mon équipe favorite gagne, mais je ne vais pas troller les adversaires, ou faire une dépressions en cas de défaite...). Ca me désole de voir que la plupart des supporters ne savent plus parler football, parler tactique, et sont dans la logique "nous c'est bien, eux c'est nul" comme un seul neurone qui n'aurait que deux états possible... Quand on voit les twitters et autres facebooks après les matchs il n'y a quasi plus aucun commentaire censé, c'est que du supportariat basique et du trollage...

    C'est qu'un sport et je déplore que certains "supporters" l'oublient un peu en en faisant un terrain de jeu pour ce qui s'apparente à de la haine, participant aussi à une sorte de nivellement par le bas. Le foot est quand même un sport très interressant tactiquement parlant pour en débattre, mais tout cela est noyé dans une mer de trolls

    Un seul mot devrait prévaloir :

    respect.jpg



  • @djino tu connais le drame du Heysel ?



  • @LeaPierce Là on rentre dans le hooliganisme, donc dans la violence physique. Comme ce qu'il s'est passé un peu plus tard à Hillsborough (ce n'est que là que les anglais ont commencé à traiter le problème).

    On est bien au delà de la simple rivalité, mais à la base c'est bien la rivalité qui amène cela (Mis à part certains qui ne viennent là que pour casser)

    Qu'elle soit petite ou grande la haine n'a rien à faire dans une stade de football

    Je repense à cet ultra bordelais qui me disait que les chants vindicatifs, les pétards (pour ne pas dire "bombe agricole") et autres objets lancés sur la pelouse c'était du folklore.

    Mais non ce n'est pas du folklore. Je me souviens de ce PSG-OM avec Fiorèse qui venait d'être transféré du PSG à l'OM. En début de match il se fait découper par Armand sur un tacle glissé qui vaut au parisien un carton rouge. Alors certes Fiorèse n'avait pas été super intelligent quand il a été transféré en faisant des déclarations acerbes sur le PSG, mais ca ne justifiait pas qu'une partie du parc chantait "A l'hopital, A l'hopital...". C'est comme les "enc..." à la présentation des joueurs adverses...

    Parce que ces petit trucs comme ca mis bout à bout, ca crée une ambiance susceptible justement de dégénerer



  • @djino je suis entièrement d'accord avec toi. Je trouve ça petit de se réjouir du malheur des autres alors qu'on pourrait simplement être heureux que l'équipe qu'on supporte a gagné. Je n'apprécie pas les sports collectifs pour ce genre de raisons, enfin de les regarder en tout cas.



  • Oulala sacré sujet ! On dit qu'il ne faut pas porter de maillot de l'ASSE à Lyon sous peine de se prendre 2-3 raclées 😬

    J'ai parfois l'impression que les supporters aiment se détester. C'est à celui qui fera le chant le plus énervant, trollera le mieux l'équipe d'averse... Ou entre supporters : une collègue supporte l'OL tandis que l'autre supporte l'OM, il y aura des taquineries et tout le monde en rira. Je dois dire que quand ça en reste là, ça ressemble plus à un jeu et ça fait presque "partie du folklore", comme on dit.

    A mon avis, ce n'est pas réellement la rivalité le problème : certaines personnes sont tellement attachées à leur équipe que ça en devient physique. (J'ai déjà entendu "Ah non, je peux pas aller à Marseille, je supporte le PSG, je me sens pas physiquement mal dans cette ville"). Je comprends qu'on puisse aimer une équipe, qu'on soit énervé qu'elle perde, c'est normal. Mais si ça n'apporte plus aucun bonheur, que de la colère, de la frustration et l'envie de taper sur les gens, autant s'en éloigner un moment...



  • Ces jours-ci, il y avait deux grands championnats cyclistes dans le Morbihan. Une coureuse (qui a eu l'argent et l'or) a déclaré : "Je ne supporte pas de perdre; j'aime bien entendre les gens m'acclamer". Est-ce vraiment sportif comme attitude ? Quand on voit Poulidor qui a toujours été charmant malgré sa déveine de ne jamais avoir gagné le Tour de France !


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai