L'hypersensibilité



  • Vous avez déjà rencontré une personne qui :

    • pleure ou crie ou rit ou … rapidement et soudainement ?
    • vous parait susceptible car prend mal la moindre critique, même sensée être humoristique ?
    • accorde énormément d’importance à des détails qui vous semblent futiles ?
    • réfléchit sans arrêt et se tracasse pour – selon vous – des « banalités » ?
    • semble repérer quand vous allez mal alors que vous voulez le cacher ?
    • vous dit ce que vous avez besoin d’entendre, parait bien vous comprendre ?
    • aime être avec des gens… mais pas trop longtemps ?
    • est une « éponge émotionnelle », ressentant en elle les émotions de son entourage ?
    • a besoin de dormir pour être « bien dans sa tête » ?
    • passe beaucoup de temps à marcher, dans la nature surtout ?
    • apprécie la présence d’animaux ?
    • ne supporte pas l’odeur de tel ou tel parfum ?
    • vous demande régulièrement de baisser le son de la télévision, ennuyé par le bruit fort ?
    • ne sait pas prendre de décisions, même basiques comme un plat au restaurant ?
    • a du mal à supporter les films d’horreur ou des scènes violentes ?
    • parait facilement anxieux, stressé, dans son quotidien ?
    • n’aime pas des masses la compétition, préfère par exemple les sports individuels ?
    • etc.

    Il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une personne dite « hypersensible ».
    L’hypersensibilité est une caractéristique qui touche environ une personne sur cinq.
    Il y a à cela des aspects plutôt positifs et enrichissants, et d’autres négatifs et perturbateurs…


    En gros, un hypersensible va réagir plus fort que la moyenne à une même stimulation.
    Cela peut toucher les cinq sens, il sera par exemple très sensible à la lumière ou à certains bruits, certaines odeurs, les contacts avec certaines matières, …
    Cela peut toucher le domaine émotionnel : il ressentira les émotions de façon plus importante… les siennes… et celles des autres (empathie exacerbée).
    Et de façon générale, il aura tendance à réfléchir sans arrêt, ne pas savoir s’arrêter de penser, de réfléchir à ce qui leur a été dit ou ce qu’ils ont dit, d’analyser…

    Les hypersensibles sont conscients de réagir avec excès, d’être débordés par certaines émotions.
    Quand on le leur fait remarquer, souvent par des remarques cinglantes ou blessantes (de type : « Tu es fragile » « Tu t’énerves pour un rien » « Il faut t’endurcir »), ils en culpabilisent et se trouvent « bizarre », « incompris », « malheureux ».

    C’est difficile pour un hypersensible d’évoluer dans la société, où l’on est sans cesse sollicités par des stimulations diverses (auditives/visuelles/…) et où l’on côtoie de nombreuses autres personnes.
    Pourquoi ? Simplement parce qu’ils sont facilement « débordés » par les émotions ressenties, et pètent plus facilement un câble en cas de surplus, ce qui les fait passer pour irrationnels par leurs proches…


    Mais cette caractéristique comporte (heureusement) aussi des tas de traits positifs !

    L’hypersensibilité permet d’avoir une compréhension quasi immédiate des émotions traversées par l’interlocuteur, une grande capacité d’empathie, et d’être par conséquent une personne « en phase » avec ses proches, appréciée pour son sens de l’écoute et ses réactions justes. Décrits comme compréhensifs, ce sont des personnes à qui l’on se confie facilement.

    Une personne hypersensible est également très facilement émerveillée par les petits bonheurs du quotidiens, peut savourer de voir un oiseau passer devant elle et l’observer avec des yeux d’enfants.

    L’hypersensible est souvent généreux, diplomate et cherche à ne jamais faire souffrir l’autre.
    (C’est d’ailleurs ce qui fait qu’il réfléchit énormément, car il se demande toujours s’il s’est bien exprimé, s’il n’a pas été mal compris, s’il n’a pas blessé involontairement. Ou encore, il réfléchit à ce qu’il aurait dû/pu dire, à comment réparer telle situation conflictuelle sans dégâts, et j’en passe.)

    Les hypersensibles sont souvent créatifs et inventifs. Beaucoup ont un gout pour l’art. Sinon, ils utilisent leurs ressources dans des domaines « humains » (enseignement, médecine, …).

    Ils sont consciencieux et perfectionnistes. Ils sont également idéalistes et authentiques.

    Ces personnes aiment sincèrement aider les gens, ça leur donne le sentiment de faire quelque chose d’utile, de bien, de nécessaire.


    (J’ai plein d’images sur le sujet… Je les mettrai petit à petit.)

    Hypersensible 13.jpg

    Mots-clés.jpg


    Bon, j’vous ai fait un petit topo sur « ce que c’est »…

    Alors, vous avez reconnu l’un ou l’autre de vos proches ? Voire vous-mêmes ?

    Quels sont vos trucs pour gérer les trop-pleins émotionnels ?



  • presque tous les signes de l'adolescence... héhé. Dolto avait tout vu... (le complexe du homard)



  • Ah ça me rappelle la fameuse semaine qu'on a la chance d'avoir tout les mois quand on est une femme 😅

    Je pense que ça fait ça à certaines femmes enceintes aussi 🤔 c'est peut être lié aux hormones.



  • @Amy94 ouii cette fameuse semaine 🤬
    Oui je pense aussi qu'il y a un lien



  • Ah non non non, parce qu'en tant qu'hypersensible, je peux vous assurer que je suis comme ça tout le temps... Et que la mauvaise semaine, tout est encore pire... Je suis limite dépressive (sans exagération, hein !). Mais c'est un autre sujet 😛



  • @Gaip oui j'ai aussi un gros problème d'empathie donc je peux te comprendre pas évident des fois ....



  • Je ne sais pas si je le suis exactement mais le fait est que l'étiquette me ressemble pas mal. Je coche toutes les caractéristiques à l'exception de deux ou trois. Depuis l'enfance, j'ai toujours eu du mal avec notamment tout ce qui est gestion des émotions, le rapport avec les autres, l'incapacité à faire des choix, les ruminations constantes. Bref, je sais que je suis un cas. Et c'est marrant, parce qu'effectivement les gens qui te côtoient (proches comme pas proches) n'ont pas forcément la patience et te font passer pour quelqu'un d'impulsif, aux comportements incohérents et on te fait comprendre que tu dois changer ça... alors que, bah changer c'est loin d'être évident quand c'est ce qui structure ta personnalité depuis ton plus jeune âge, c'est pas vraiment comparable à un goût ou une habitude.
    Moi aussi, j'aimerais bien mieux gérer mes émotions, ne pas être stressée de la life et ne pas passer mon temps à me demander si j'agis correctement avec les gens alors qu'on fait TOUS des erreurs globalement et que ça ne fait pas de nous, pour autant, de mauvaises personnes.



  • @Amy94 a dit dans L'hypersensibilité :

    Ah ça me rappelle la fameuse semaine qu'on a la chance d'avoir tout les mois quand on est une femme 😅

    La fameuse semaine des ketchoupizes, saviez-vous qu'ils en ont même fait une épreuve sur Fort Boyard? 😲



  • @jool C'est M❤rine Lorphelin ?



  • @Hornet
    Elle-même !



  • @jool a dit dans L'hypersensibilité :

    La fameuse semaine des ketchoupizes, saviez-vous qu'ils en ont même fait une épreuve sur Fort Boyard? 😲

    🤣 C'est horrible ! C'est l'épreuve que ma mère trouve la plus drôle dans fort boyard en plus !

    Est ce que tu m'autorise à réutiliser on expression "ketchoupizes"? Je trouve ça excellent ! 🤣



  • @Amy94
    Bien entendu 🤠

    Je t'entends déjà...quand les prochaines vont arriver et que tu vas dire très fort "Vous Voilà Mes Ketchoupizes 👻"

    😁



  • On m'a déjà dit de me renseigner sur l'hypersensibilité mais je ne sais pas si je le suis vraiment.

    Il semblerait que je sois très empathique, que je comprends les gens, c'est une chose qu'on me dit souvent. Je ne connaissais pas le terme « éponge émotionnelle » mais il est vrai que j'ai tendance à m'éloigner des personnes qui ont une période difficile parce que ça m'enfonce complètement (ouais, je suis une super pote hein), parfois même plus que les principaux concernés. Je suis très sensible à la lumière, aux odeurs, au bruit (on peut baisser la luminosité de l'écran ? on peut ouvrir la fenêtre ? pourquoi tu parles fort ?), il m'en faut peu pour avoir de gros mal de crâne. J'aime voir du monde mais je chéris les moment où je suis seule, je suis une vraie marmotte en hibernation constante, j'aime les animaux, je ne suis définitivement pas compétitive...

    Mais, aussi contradictoire que ça puisse paraître, je ne suis pas du tout quelqu'un de stressé ou qui rumine (je réfléchis beaucoup mais j'aime ça). Je ne suis pas anxieuse non plus, je ne crois pas être susceptible et je ne suis pas vraiment une personne qui pleure ou qui crie, peu importe la situation, je n'aime pas perdre mes moyens.

    Peut-être que je suis juste sensible 😆



  • En général j'aime bien les personnes hypersensibles, elles sont comme plus "vivantes" je trouve - et dans une société hyper cadrée ça me fait du bien de croiser des gens qui sont dans l'émotion (même si ce n'est sans doute pas toujours facile à vivre pour elles...) - Je me sens souvent naturellement en empathie avec eux/elles (peut-être le suis-je un peu moi-même...)



  • @jool a dit dans L'hypersensibilité :

    @Amy94
    Bien entendu 🤠

    Je t'entends déjà...quand les prochaines vont arriver et que tu vas dire très fort "Vous Voilà Mes Ketchoupizes 👻"

    😁

    🤣 C'est trop ça !!!
    J'adore ! Je sais pas comment t'as eu l'idée d'appeler ça comme ça !
    J'espère juste que t'y a pas pensé pendant que tu mangeait (des frites par exemple hein pas d'allusions 😝)



  • @Amy94
    Un soir d'hiver, je mangeais un moules-frites...et j'avais une belle frite en main, lorsqu'elle fût en contact avec cette large flaque rouge de ketchup...

    Non c'est pas ça hein, ok j'arrête de faire mon romantique 🙄



  • Sans vouloir dénigrer certains commentaires, ils illustrent exactement les difficultés que peuvent rencontrer les hypersensibles.

    Pour l'un, c'est comme l'adolescence.
    Pour d'autres, ce sont les signes des règles.
    Et pour les concernés, c'est un problème.

    Kaa se démarque ( ❤ ).

    Bref, l'hypersensibilité existe en tant que telle, n'est pas un "trouble", ni due à autre chose, elle a son existence propre.
    Et la conscience d'être hypersensible permet de relativiser les mauvais côtés et savourer les bons... La considérer comme problématique, ça pousse à la canaliser... Ce qui, d'une part, est contre-productif (c'est impossible et à terme, ça va faire exploser la marmite à émotions) et d'autre part est bien dommage (car c'est une partie de la personnalité et que ça apporte une plus-value dans les relations interpersonnelles)...

    Pour je-ne-sais-plus-qui (désolée) qui ne sait pas si elle est hypersensible ou juste sensible car elle se reconnaît dans certains signes mais pas dans d'autres, tels que la susceptibilité, je dirais qu'on n'a pas tous tous les signes, hein... Il y en a qu'on gère autrement, mieux.
    Perso, voir un film d'horreur ne me fait pas grand-chose (au moment même), par exemple.
    Et aussi, je ne me montre hypersensible que depuis quelques années. Donc, tout ce qui est susceptibilité, avant, je gardais pour moi et me remettais en question sans en parler à celui qui m'avait blessé. Maintenant je m'exprime.
    Niveau éponge émotionnelle aussi, avant, j'étais plus renfermée, solitaire, et du coup ça ne m'atteignait pas tant que maintenant.
    Bref, il est possible que tu sois hypersensible, même si tu n'as pas toutes ces caractéristiques.
    Et le fait d'aimer réfléchir à tout et de ne pas considérer ça comme "ressasser" veut juste dire que tu le vis bien, pas que tu ne le fais pas !
    (Ma copine ne pense souvent à rien du tout. Pour moi, c'est un mythe, mon cerveau est en constante réflexion sur tout et sur rien. J'aime ça... La plupart du temps !)



  • Je pars du principe que chacun est comme il est et je prends les gens comme ils sont. ^^
    Après y-a juste des affinités, des gens que je sens pas et d'autres que j'adore au 1er regard ^^



  • @jool a dit dans L'hypersensibilité :

    @Amy94
    Un soir d'hiver, je mangeais un moules-frites...et j'avais une belle frite en main, lorsqu'elle fût en contact avec cette large flaque rouge de ketchup...

    Non c'est pas ça hein, ok j'arrête de faire mon romantique 🙄

    Bonjour l'histoire 😝 ça va t'es resté soft !
    Belle histoire! Merci de l'avoir partagé avec nous 😂



  • @Amy94
    De rien, tout le plaisir est pour moi 😋

    En tant que modo tout à fait consciencieux, je m'auto-modère pour stopper le hors-sujet, sinon faudrait que je me banisse, ça serait relou un peu...

    Cependant si tu le désires, on peut très bien créer un sujet "Moules, frites et sauces truculentes" 😎


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai