Éternelle insatisfaction un mal societal ?



  • Bonsoir,

    Nouvelle que ce forum j'ai déjà eu le plaisir d'échanger et de lire vos points de vu concernant un précédent sujet.
    Aujourd'hui je vais vous parler un peu de moi...
    J'ai 27 ans et je remets ma vie perpétuellement en question, je suis je me suis donnée corps et âme pour passer un diplôme il ya de cela 4 ans je pensais que c'était le travail de ma vie mais j'en suis écœurée aujourd'hui je subi un boulot qui ne me plaît pas du tout.
    De même pour mes relations amoureuses je suis une éternelle insatisfaite sans cesse à la recherche de quelque chose je ne sais pas quoi mais qui me rendra pleinement heureuse. Pensez vous que j'ai un problème ? Ou bien pensez vous que ce n'est que le reflet de notre société nous essayons constamment de nous comparer et pour ma part me sentir inférieure à tous...
    En espérant vous lire
    Bonne soirée à vous



  • @G6K bonsoir cela peut arriver, j'ai moi même fais des études et le boulo que je fais n'es pas du tout en lien avec ... je suis tout le temps entrain de me poser des questions sur tout, mon boulo me convenais jusqu'au début de l'année mais à cause de certaines personnes de mon service jalouse de la charge de travail que je faisais et la qualité/rapidité mon rendu la vie impossible... mettant tout en doute, j'ai demander un changement de poste pas que pour le harcèlement moral que je subissais mais je me suis aussi rendu compte que cela ne me plaisais plus et que je voulais faire et voir autre chose et pourquoi pas en lien avec mes études
    Je pense que cette société nous a programmé pour que quelque part on le devienne .. fini le temps où l'on resté toute une carrière dans une société.. selon les situations les ressenties et bien on ne se sent plus à l'aise/à sa place et cela ne nous convient plus... mais à force je suis convaincu que l'on trouve sa place



  • @pocahontas13

    Merci de ta réponse tout d'abord en te lisant j'ai tendance à croire que c'est plutôt les collègues qui t'ont rendu la vie impossible qui te pousse à vouloir changer d'horizon mais as tu déjà songé à effectuer le même boulot ailleurs ou alors c'était vraiment l'élément déclencheur à ton envie de plus avoir envie ?
    En effet la société nous pousse à se comparer à vouloir mieux sans savoir quoi vouloir... mes parents sont restés des années dans leur boulot et ça leur convenait très bien mais moi non. En espérant que tu dises vrai et que l'on trouve le bonheur pas que professionnellement ✌🏻



  • @G6K je pense que ça a été la goute d'eau qui à fait déborder la carafe oui oui la carafe car j'en ai supporté un paquet ... je savais au fond de moi que je ne finirai pas ma carrière à ce poste mais je n'y pensais pas car c'est un boulo qui me plaisais, je me suis remise en question ... après j'ai eu une discussion avec ma responsable qui me proposais de changer et d'évoluer car j'ai tout les compétences pour là je me suis dis effectivement je me suis toujours rabaissé maintenant j'arrête, je lui ai dis ok pour moi j'ai même était large au niveau des postes ce qui me laissera le choix . Maintenant je 🤞 et j'attends, mais je trouve qu'en faisant cela aussi on a une multitude d'expérience pro qui me plais énormément donc ça vaut le coup et oui je le crois on trouve tjr sa place, et oui le bonheur aussi le positif attire le positif 😉 non sans difficulté mais bon on a rien sans rien



  • Bonjour et bienvenue sur PopcornFR @G6K 😊

    Le forum étant organisé parties distinctes en fonction du thème abordé, je me suis permise de déplacer ton topic dans la partie qui me semblait la plus adaptée.
    Il sera toujours temps de changer si mon choix n'est pas pertinent.



  • Oooh, c'est un sujet intéressant !
    C'est peut-être un problème de norme sociale ?... Notre société est devenue très formatée, avec de nombreuses injonctions concernant le métier que nous devons faire, comment nous devons consommer, le type de relation que nous devons avoir... ce qui fondamentalement nie la personnalité et la singularité des individus... J'ai déjà cité plusieurs fois Socrate sur le fofo : "Connais-toi toi-même". Il me semble infiniment précieux de savoir prendre du recul par rapport à ces normes sociales, et découvrir ce qui est vrai pour soi, apprendre à se connaître... C'est un questionnement qui m'a énormément apporté, l'homme que je suis aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec celui que j'étais il y a, heu... vingt ans... (c'est où le topic "coup de vieux", déjà ?)



  • Salutation !
    En effet c'est un bon sujet que tu nous balances là !
    Je pense qu'on a souvent tendance à se comparer aux autres, même inconsciemment malheureusement. Après je pense qu'il faut surtout changer notre façon de penser en interprétant les choses différemment. C’est-à-dire si je me compare a un tel qui a une vie meilleure que la mienne (selon moi), au lieu de déprimer et me dire que la mienne est à chier, je devrais plutôt penser comment faire pour avoir la même, ou bien quel éléments changer dans la mienne pour avoir mieux ! Ou d'une autre façon pour me démarquer.



  • @G6K je ne sais pas si c'est davantage une norme sociale qu'une question d'éducation. Je me suis pendant des années sentie inférieure aux gens autour de moi, ce qui implique que je me remettais aussi toujours en question, travailler plus pour essayer d'arriver à la cheville des gens qui m'entouraient. Avec l'impression de ne pas être à la hauteur, de ne pas être à ma place... Et à tel point que je ne comprenais pas, ne reconnaissais pas les signes de reconnaissance que certains pouvaient exprimer...
    Et c'est lorsque j'ai appris à me connaître, et à découvrir mes qualités que je me suis aperçue que je Valais mieux que ceux que je cherchais à surpasser, qui profitaient du fait que je me mettais en retrait pour se faire valoir, parce que c'était eux qui manquaient de confiance..
    Cette attitude qui a été longtemps la mienne, je la dois à l'éducation que j'ai reçue, il y a 50ans, donc plus ancienne encore que celle de @Kaa , dans une société assez différente de notre société actuelle.



  • Bonsoir !

    Je me reconnais beaucoup dans ton message. J'ai 26 ans et j'ai "tout" pour être heureuse. Pourtant, je n'arrive pas à m'empêcher de tout remettre en question en permanence. Je me lasse beaucoup et j'ai toujours besoin de vivre par passion. Aujourd'hui, j'essaye de mieux me comprendre. Je suis un être hypersensible, très à l'écoute de mes émotions et je recherche constamment certaines sensations inassouvies. J'ai eu une enfance compliquée (comme beaucoup me direz vous) et j'ai manqué de beaucoup de choses (amour, protection, réconfort etc). Ça forge le caractère quand on personne sur qui compter... Je m'en suis bien sortie finalement. Mais j'ai toujours un vide en moi que je n'arrive pas à combler et a défaut de paraître prétentieuse, j'ai l'impression que personne ne peut être a la hauteur de mes besoins.



  • Attention à la période ou vous serez tranquille,la vie derrière vous,avec les ennuis,les soucis,les envies.....
    Pq il arrive un moment ou vous avez l'essentiel,le superflu ne vous tente plus,et là,on fait quoi?



  • @Myra-flore J'imagine que là on est en paix avec soi-même.



  • @Myra-flore on se repose !



  • Exact,et il faut à tout prix éviter l'ennui! C'est pas plus facile..



  • Hello

    Coté vie professionnelle, il est de plus en plus entendu et compris aujourd'hui que la carrière linéaire n'existe plus. On entre plus dans une entreprise pour y faire carrière mais pour un certain temps. avant on rentrait dans une entreprise à un poste puis on restait dans cette entreprise jusqu'à la retraite. Aujourd'hui la norme devient la carrière discontinue avec plusieurs employeurs et une/des reconversion/s.
    Donc non professionnellement ce n'est pas être insatisfait c'est ne pas réfléchir comme avant. Autrefois l'important c'était la sécurité d'avoir un emploi. La sécurité d'avoir un CDI. La sécurité d'être fonctionnaire. Aujourd'hui on recherche le bien être au travail, l'adéquation vie privé/vie perso etc...

    Pour la vie sentimentale, ayant eu une vie assez stable pendant 15 ans (c'est terminé mais bon ca reste une belle partie de ma vie) après un coup de foudre je ne saurais en parler :s Par contre mon ex était un véritable insatisfait. Il voulait toujours plus etc... Ah un moment, je ne pouvait juste plus donner ce plus, ma limite était atteinte et avec les évènements de notre vie ça à été une des raisons qui ont mis fin à notre couple.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai