Beastars



  • À l’institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes… Mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l’alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !

    Nous suivons donc le loup Legoshi, élève de première à l’institut, et éclairagiste du club de théâtre dirigé par un acteur vedette Louis un cerf rouge. Malgré sa timidité et son air réservé Legoshin’en reste pas moins un loup et certains pensent que ses instincts de prédateur pourraient avoir pris le dessus et avoir devorer son camarade Dans ce climat assez pesant, il fait la rencontre de Haru une lapine naine blanche, pour qui il se met à développer des sentiments complexe.

    text alternatif
    text alternatif

    Les dessins sont à mon sens intriguant, pas spécialement joli mais correspondent à mon sens à cette histoire atypique dans un univers plus sombre que ce qui est courant de voir avec des animaux anthropomorphe (sexe suggéré parfois et sang présent).
    Tout est bien dosé et l'intrigue m'a littéralement poussé à dévorer les scans anglais pour en savoir plus.

    Les personnages sont hauts en couleur et ont découvre rapidement que tout n'est pas rose à la zootopie. Certains passagent répondent même à des questions que l'on en viens à se poser.

    Je vois le recommandé chaudement il existe en animé, dispo sur Netflix.

    text alternatif



  • Je lis le manga. Je ne suis pas tout à fait à jour, je dois en être au tome 7. Et j'adore. Il y a un petit côté Zootopie, dans le fait que les carnivores et herbivores doivent cohabiter de manière plus ou moins pacifique. L'histoire est vraiment cool, les personnages aussi. J'aime beaucoup ^^.



  • Inutile de vous dire que je me suis très bien identifié au personnage de Legoshi. 😉

    Je me permet de vraiment insisté sur le fait qu'il s'agit vraiment d'un magnifique univers très bien pensé et qui ne manque pas de surprise. Bien plus sombre qu'un zootopie sans pour autant manqué de lumière.
    Il est vraiment bien dosé et je vous suggère vraiment de regarder l'anime si les dessins vous rebute. 👍



  • J'ai regardé l'anime sur Netflix, j'ai beaucoup aimé l'univers graphique.

    Par contre, je m'attendais à quelque chose de bien plus violent avec plus de mystère et de combats. Finalement, ça reste une espèce d'histoire d'amour mais c'est très sympa quand même 😁



  • @canaille-sympa c'est la suite qui est comme ça



  • @Barbouille Hâte de voir la suite, alors 😁



  • @canaille-sympa a dit dans Beastars :

    J'ai regardé l'anime sur Netflix, j'ai beaucoup aimé l'univers graphique.

    Par contre, je m'attendais à quelque chose de bien plus violent avec plus de mystère et de combats. Finalement, ça reste une espèce d'histoire d'amour mais c'est très sympa quand même 😁

    Ca reste du shonen, pas du seinen. Mais c'est vrai que là où j'en suis, ça prend une certaine tournure un peu glauque.



  • @Barbouille a dit dans Beastars :

    À l’institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes… Mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l’alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !

    Nous suivons donc le loup Legoshi, élève de première à l’institut, et éclairagiste du club de théâtre dirigé par un acteur vedette Louis un cerf rouge. Malgré sa timidité et son air réservé Legoshin’en reste pas moins un loup et certains pensent que ses instincts de prédateur pourraient avoir pris le dessus et avoir devorer son camarade Dans ce climat assez pesant, il fait la rencontre de Haru une lapine naine blanche, pour qui il se met à développer des sentiments complexe.

    text alternatif
    text alternatif

    Les dessins sont à mon sens intriguant, pas spécialement joli mais correspondent à mon sens à cette histoire atypique dans un univers plus sombre que ce qui est courant de voir avec des animaux anthropomorphe (sexe suggéré parfois et sang présent).
    Tout est bien dosé et l'intrigue m'a littéralement poussé à dévorer les scans anglais pour en savoir plus.

    Les personnages sont hauts en couleur et ont découvre rapidement que tout n'est pas rose à la zootopie. Certains passagent répondent même à des questions que l'on en viens à se poser.

    Je vois le recommandé chaudement il existe en animé, dispo sur Netflix.

    text alternatif

    Ohhhh un louloup 😍😍😍!

    J'ai grave envie de le voir ( ou le lire je vais voir selon mes moyens ) !!!



  • Saison 2 en approche ❤


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai