Mon nom est Personne (Il mio nome è Nessuno)



  • Année : 1973
    Durée : 1h 56min
    Genre : Western, Comédie
    De : Tonino Valerii, Sergio Leone
    Avec : Henry Fonda, Terence Hill

    Mon-nom-est-personne.jpg

    Synopsis :

    Jack Beauregard, un as de la gâchette, ancienne gloire de l'Ouest, aspire à un repos mérité. Pour cela, il lui faut récupérer la part d'un butin qui lui a injustement échappé. Mais un mystérieux desperado qui se fait appeler "Personne" se dresse sur son chemin.

    Bande annonce :

    Avis :

    C'est le film qui m'a fait aimer les westerns. Son grand point fort : Il ne s'adresse pas qu'aux fanas des westerns et est très grand public, tout en gardant la partie traditionnelle du genre.

    C'est un mélange sucré-salé entre le western "pur et dur" incarné par Henry Fonda et le western "spaghetti" incarné par Terence Hill. Ce n'est pas un western habituel, tout en n'étant pas non plus complètement dans le genre spaghetti... Du travail d'orfèvre, super bien équilibré ! Valerii et Leone ont trouvé là l'alchimie parfaite entre les deux genres pour faire un film magistral, qui conciliera tout le monde.

    Ce travail se voit dans les personnages, entre Jack Beauregard et Personne. Leur duo/affrontement fonctionne à merveille. C'est certainement le meilleur rôle de toute la carrière de Terence Hill, et Fonda fait plaisir à voir en jouant ici un personnage à l'opposé du salopard qu'il incarnait dans Il était une fois dans l'Ouest.

    23ae3548a1ef92f279a5d369eb419760.jpg

    Ce mélange sucré-salé se voit aussi dans la musique qui est somptueuse. Déjà elle a été écrite par Ennio Morricone, qu'on ne présente plus et qui est plus qu'un gage de grande qualité, mais celui ci l'a composée en incorporant humour et références. Morricone se parodie par exemple sur le thème musical de La Horde sauvage, il inclut une citation de la Chevauchée des Walkyries de Richard Wagner. Le thème de Jack inclut une brève citation de My way. Une autre fois il emprunte aussi le début du thème de l'homme à l'harmonica d'Il était une fois dans l'Ouest...

    Il y a une petite morale sur le fond de l'histoire (je vous laisse découvrir l'histoire du petit oiseau et sa moralité 🤣 ) mais le scénario très bien écrit est surtout propice à de belles scènes typiques de western, entrecoupées d'autres scènes plus humoristiques.

    Alors oui, au final ce western sera moins "sérieux" que les westerns qu'aiment les puristes. Mais au final il garde quand même la magie des westerns, de ces scènes mythiques qu'on n'oubliera pas, tout en y incorporant une petite pincée d'humour dosée à la perfection. C'est un excellent western qui joue sur le terrain de la comédie et de la parodie. Bref, une totale réussite, qui nous offrira en bouquet final un dénouement subtil, drôle et émouvant.

    Il passe dimanche prochain à la TV, je sais ce que je regarderais ce soir là, comme toutes les fois ou il repasse 😄



  • Il y aussi un côté Götterdämmerung pas déplaisant, cher au grand Sergio, dans ce film pondu par son assistant.



  • Terrence Hill et Bud Spencer, ahhhh, nostalgie quand tu nous tiens...



  • Ce film est magnifique, la classe de Henry Fonda, BeauREGARD 👀 et la cool attitude de terrence Hill, , un duo improbable qui finalement est totalement réussi. Et que dire de la musique, ..💍

    text alternatif



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai