Le racisme au quotidien



  • Bonjour,

    Je ne sais pas si je suis au bon endroit parcequil y a précisé humour mais....

    JE N'EN PEUX PLUS d'entendre des propos raciste.

    Ça me gonfle, pourtant je devrais my faire et passé au dessus à force mais non, je ny arrive pas.

    Aujourd'hui la voisine de bureau qui insiste sur le fait que les marocains sont tous des menteurs, baratineur et pourquoi? Parce que son gus donc le seul marocain quelle connaît dans sa vie est comme ça.
    Et le petit gamin là ? Au lui ça va!!! Il a du sang français donc ça rattrape.....

    Mon collègue:

    • Les noirs sont comme ceci et comme cela... les gens des îles, eux ça va, ils sont civilisés, mais bon, ça reste des gros fainéants!!!
    • les indiens, c'est la pire des races!!!! (Là je l'ai stoppé donc je ne sais pas pourquoi...)
    • les bretons, c'est tous des alcooliques qui roulent comme des malades
    • les français aiment bien aider les étrangers tant quils restent à leur place mais dès quils prennent un peu de pouvoir....
    • les arabes? Tous des chiens....

    Et j'en passe....

    Non mais c'est quoi leur problème à ces gens là ? Comment peuvent ils débiter autant d'aneries ?
    Et pourquoi se sentent ils obligé de partager leur conviction avec moi ? Je leur ai déjà dit que je ne tolerais pas ce genre de propos.

    Pourquoi ne vont ils pas vomir leur haine de l'autre entre eux????

    🤬🤬🤬🤬🤬🤬🤬



  • @loutre a dit dans Le racisme au quotidien :

    Ça me gonfle, pourtant je devrais my faire et passé au dessus à force mais non, je ny arrive pas.

    Ben non, pourquoi tu devrais d'y faire et passer au dessus ? Ce n'est pas à toi d'accepter des propos intolérables, c'est aux propos intolérables de cesser.



  • @Sylareen

    Pour éviter de péter une durite à chaque fois, pour ma santé mentale quoi. 🤪



  • @loutre a dit dans Le racisme au quotidien :

    @Sylareen

    Pour éviter de péter une durite à chaque fois, pour ma santé mentale quoi. 🤪

    Lol, je comprend. C'est pas facile. Ca dépend de la personne qui dit ça en plus, parfois on ne peut pas vraiment répliquer (si c'est notre supérieur hiérarchique et tout...).



  • @Sylareen

    Disons qu'on m'a déjà fait la reflexion au boulot.

    Je devrais calmer mes ardeurs.

    Mais oui quoi, l'autre à le droit de sortir des propos raciste et haineux qui me heurte parce qu'en tant que metisse je me sens concerné mais je dois subir et fermer ma gueule.

    "Oh oui!!! Insultes moi encore, j'adore ça...."



  • @loutre a dit dans Le racisme au quotidien :

    l'autre à le droit de sortir des propos raciste et haineux

    Non justement, l'autre n'a pas le droit. Une provocation ou discrimination raciste, lorsqu'elle n’est pas publique, est punie de 1 500 euros d’amende maximum (art. R.625-7 du code pénal).
    Une injure directe c'est 750€. Et je peux te dire que ca marche vu qu'un de mes oncles y a eu le droit (à payer ^^)

    Sans venir jusqu'à là, tu as deux choix, soit laisser couler et faire comme si tes oreilles étaient bouchées, soit leur dire que c'est raciste et essayer de les raisonner calmement, sans pêter une pile



  • @djino

    Expliquer..... c'est comme parler à un mur....

    J'ai testé, ça ne fonctionne pas.



  • @loutre Les mêmes personnes qui vont te dire
    " je ne suis pas raciste, on discute bien ensemble tiens" ou alors "je ne suis pas raciste, j'ai un pote marocain c'est pour dire.."

    Malheureusement il y a des indécrottables...

    text alternatif



  • Black is beautiful

    text alternatif



  • @djino c'est ça.....

    Quand jetais plus jeune et que j'essayais de discuter avec des gens comme ça ils regardaient l'air de dire "elle est jeune et naïve, elle finira bien par s'en rendre compte par elle meme"

    Aujourd'hui jy vois plus des "causes toujours tu m'interresses"

    Ce qui me surprend c'est que on ne m'a jamais renvoyé dans les cordes. Personnes ne m'a jamais dit "Je pense ce que je veux et je t'emmerde." Parceque après qui suis je pour faire la leçon à qui que ce soit?



  • Ahhh les fameux " Je suis pas raciste j'ai un ami ( * remplacer par la nationalité / couleur / origine de son choix * )

    Moi j'ai souvent droit à " Je suis pas raciste sinon je te parlerais pas " ou " Mais toi t'es parfaitement intégré tu t'exprime bien et t'es cultivé c'est pas pareil" .

    N'importe quoi .

    Malheureusement , le racisme peut importe envers qui restera un fléau .

    Je n'en suis pas forcément victime tout les jours bien que ca arrive .

    ( Fouille " au hasard" dans les magasins , contrôle d'identité aléatoire..)

    Il faut serrer les dents .



  • @loutre
    Quand j'étais en terminale ( donc, heu ... en 1973 ) nous avions eu un débat sur le sujet.
    La directrice, une religieuse qui observait, écoutait et parlait très peu était présente. Elle n'est pas beaucoup intervenue pendant le débat mais nous a parlé à la fin.
    Elle nous a regardé et nous a dit qu'une bonne partie d'entre nous aurions des petits enfants métis.

    Certes, le problème n'a pas disparu pour autant mais j'ai souvent pensé à elle quand dans mes dernières années à l'école, nous faisions la fête entre collègues. Nous avions des enfants de toutes les couleurs qui couraient autour de nous. Leurs mères biologiques étaient toutes du sud ouest, et instits ...

    A force de métissages et d'amitiés, un jour, peut-être ...



  • @Django-Retroman

    Je ne suis pas "victime" de racisme. Car je suis trop "indefinissable" pour cela.

    Le truc c'est que je me retrouve souvent dans des groupes où il ny a que au choix des antillais, des blanc ou des africains.

    Et à chaque fois cest pareille, au début ils font attention et puis au bout d'un moment ils oublient que je ne suis pas tout à fait comme eux et finissent par se lâcher.
    Et là, quand c'est des gens que j'apprécie c'est toujours une grosse déception.😔

    D'ailleurs ça me fait penser à mes années lycées où je virevoltais entre un groupe de copine antillaise et un groupe de copine blanche/française.
    Les antillaises m'avaient accepté dans leur groupe malgres le fait que je ne suis pas du tout antillaise, je devais être assez foncé à leur goût. Donc au début comme d'habitude, tout va bien.... Et puis petit à petit elles se sont lâchés...

    Du coup Jai fini par les laisser dans leur délires et je suis allée voir ailleurs, mais je me souviens encore de leur propos particulièrement violent vis à vis des blancs....

    Finalement c'est vraiment au lycée que c'est parti en cacahuète car au collège javais un groupe de copine vraiment mélanger et on ne parlait pas de nos différences, nous étions copines c'est tout.

    Dans le groupe, il y avait une camerounaise, une ivoirienne, une française, une laosienne, une cambodgienne et moi. Quand nos parents nous voyaient nous promener ensemble dans la rue, ils disaient qu'on ressemblait à la pub Benetton. 😊



  • Dans ce qui a été dit y a aussi un mélange de préjugés et de stéréotypes, eux ce sont les plus durs à éradiquer parce que bien souvent les gens n'en sont pas conscients.



  • @LeaPierce

    Beh oui, quoi, c'est pas faute si ils sont comme ça, c'est pas du racisme, ce st juste une constatation.



  • @apis-32

    Heu.... ça c'est pas gagné 🤔



  • @loutre

    Aaahhh!!!!! Je viens de trouver une réplique à ça!!!!

    "Mais oui c'est comme toi, tu es con, c'est pas une insulte, juste une constatation."

    Holalala, je suis chaud patate là !!!! Jai une réplique, allé envoyé moi quelquun là!!! Je suis prête, je vais me le faire!!!!!



  • @loutre J'irai pas jusqu'à dire que c'est pas de leur faute...



  • @LeaPierce

    Ah non, c'est pas ce que je voulais dire.

    Ce que je voulais dire c'est que certain vont expliquer que ce quils disent est une constation et non du racisme. Je ne disais pas que toi tu disais que ça netait pas de leur faute.

    Mais c'est vrai que mon message netait pas clair.



  • @loutre ok je comprends mieux ta réflexion ^^


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai