Back Street Girls : Gokudolls (Bakku Sutorīto Gāruzu)



  • Salut !

    text alternatif

    Je ne savais pas trop où mettre cela, car si à la base c'est un manga en 12 volumes, c'est devenu par la suite une animé en 10 épisodes diffusé sur Netflix et aussi un film réalisé par Keinosuke Hara.

    Le synopsis est le suivant:
    3 hommes membres d'une famille de Yakuza ne font que des boulettes. Un jour, ils font l'erreur de trop. Pour les punir, leur chef de famille les condamne à devenir des idols (pour ceux qui l'ignorent, ce sont des jeunes adolescentes qui se trémoussent sur de la musique pop et font baver un public quasiment exclusivement masculin). On retrouve donc nos 3 Yakuza devenus des jeunes et jolies demoiselles afin de vivre leur péripétie quotidienne.

    J'ai apprécié l'humour loufoque, décalé de l'animé. Les épisodes, qui font une vingtaine de minutes, sont découpés en mini chapitres. Les parole des chansons sont assez drôle quand on sais qui les écris et que ce sont des yakuza qui les chantent. Le caradesign n'est pas fou, mais il y a quelque chose de simple et qui marche bien avec l'ambiance voulue par l'auteur. Enfin, c'est ce que je pense.



  • @Dryanaide J'ai bien envie de jeter un oeil. Malgré le sujet, j'imagine que ça ne parle pas vraiment ni de transidentité ni de travestissement, si ?



  • @Sylareen Non, ça ne va pas si loin dans la réflexion ... Après, chacun pourra y voir des choses divers. Perso, j'ai pris cela côté humour en me demandant ce que moi je ressentirai à leur place, car ce n'est pas un choix pour eux.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai