Ramones



  • Bon allez! Je me suis assez échauffé. Je passe au choses sérieuses. A la crème de la crème. The top of the rock ever. Oui, oui meilleur que les Beatles encore. Oui, oui et Queen aussi. Bordel! J'ai dit que c'était les meilleurs!
    Ramones est le groupe à l'origine du mouvement punk rock. Tous les membres du groupe ont pour pseudonyme le nom Ramone. Ramone a pour référence Paul Ramone, pseudonyme qu'utilisait Paul McCartney à ses débuts et dont Dee Dee affectionnait énormément. D'autres sources affirment qu'il s'agit d'une référence au producteur Phil Ramone.

    art_republic_the_ramones-1024x843.jpeg

    Le groupe se compose donc de quatre membres emblématiques:

    • Dee Dee Ramone : De son vrai nom Douglas Colvin. Originaire de Berlin et arrivé dans le Queens à New York au début des années 1970. Il est le fils d'un sergent de l'armée Américaine. Il passe son enfance à le suivre de base en base en Allemagne avec une mère âgée de 20 ans de moins et alcoolique. Terrorisé par les Etats-Unis, il tombe très rapidement dans la dope à l'age de 15 ans alors que sa mère sombre dans l'alcool.
      "Un jour, je suis tombé en manque chez ma mère, elle m'a retrouvé tremblant et geignant. Ça l'a mise dans une colère noire, elle a cassé mes disques et lancé ma guitare par la fenêtre. Comme mon père n'était plus là, elle ne me faisait plus peur et j'ai hurlé : « Fous le camp d'ici, sale pute, dégage ! » Après ça, j'ai dû quitter la maison. J'avais quinze ans, j'étais dans une merde totale. Une fois, j'ai passé trois mois au trou en Indiana, pour un casse de station essence. Et personne ne s'est occupé de me faire sortir. J'ai appelé ma mère, mon père, tous les gens que je connaissais. Je suis resté trois mois en cellule. En sortant, je suis retourné dans le Queens. Je suis rentré chez ma mère et il y avait ce type, John Cummings, qui est devenu Johnny Ramone. Il habitait de l'autre côté de la rue, et il était cool avec moi. "
      Il sera le bassiste du groupe et sa principale source d'inspiration. Il quittera le groupe en 1989 épuisé physiquement et moralement par des années d'excès (drogue, alcool). Il sera remplacé par Christopher Joseph Ward, né le 8 octobre 1965 (soit 17 ans jour pour jour de moins que Johnny), car Johnny veut justement une sorte de « jeune Dee Dee », la drogue en moins. Son pseudonyme devient C. J. Ramone. Johnny exigera de C. J. un vrai mimétisme vis-à-vis de son prédécesseur : même look, même posture sur scène.
      Dee Dee Ramone meurt le 5 Juin 2002 par overdose alors qu'on le croyait sevré.

    • Johnny Ramone : John Cumming de son vrai nom. Fils unique d'un ouvrier en bâtiment, employé d'une entreprise de nettoyage à sec, il a pour ambition de devenir professionnel d'une équipe de base-ball. Durant son adolescence, il s'intéresse surtout à la musique rock et adopte le look « blouson noir ». Il joue avec Thomas Erdelyi, futur Tommy Ramone et le frère de Joey dans le groupe de garage rock, Tangerine Puppets.
      Il sera le seul guitariste du groupe. Même s'il n'est pas compositeur des chansons du groupe, Johnny Ramone va particulièrement influencer de nombreuses générations de groupes punk, par son style de jeu. Utilisant des accords barrés (accords exécutés en barrant une case avec l'index, en guitare), joués rapidement, employant la technique du palm mute (consistant à étouffer les cordes de l'instrument à l'aide de la paume de la main droite), le guitariste des Ramones propose un jeu épuré et abrupt, mais terriblement efficace, qui va être l'une des marques de fabrique de la musique du groupe et influencera la musique punk. Il est aussi célèbre pour son attaque de main droite qui use uniquement des allés du plectre, et peu souvent, voir jamais des retours.
      Johnny Ramone succomba d'un cancer de la prostate le 15 septembre 2004 à Los Angeles.

    • Joey Ramone: De son vrai nom Jeffrey Ross Hyman et de famille juive, ses parents divorcent alors qu'il a huit ans et Joey est élevé par sa mère. Son milieu familial est très instable et Joey a une adolescence difficile. Ses problèmes sont amplifiés par le fait qu'il souffre de troubles obsessionnels compulsifs et de la maladie de Marfan. C'est d'ailleurs à cette maladie qu'il doit sa grande taille (1,98 m) et sa maigreur. À ses problèmes s'ajoutent ses addictions aux drogues et à l'alcool qui le suivront pendant une grande période de sa vie. C'est aussi pendant son adolescence qu'il s'intéresse au rock et particulièrement à des groupes comme les Beatles, les Who, les Stooges mais aussi Buddy Holly ou David Bowie.
      Johnny est ami avec son frère, Mickey, mais n'apprécie guère Jeffrey à cause de son style vestimentaire et de ses fréquentations. Le futur Joey fait en effet partie du milieu hippie de San Francisco, affiche une coiffure afro à la Jimi Hendrix et des lunettes noires. De quoi offusquer Johnny, qui, pendant les 22 ans que dureront les Ramones, restera inflexible sur le code vestimentaire en vigueur dans le groupe. Dee Dee est plus souple que Johnny en ce qui concerne les hippies, et se rapproche de Joey, notamment à cause de leur appétence commune pour l'alcool, mais aussi parce que Joey a fait un séjour en hôpital psychiatrique, dont il est parvenu à sortir, gagnant ainsi le respect de Dee Dee.
      En 1974, les trois compères forment les Ramones. Joey est à l'origine le batteur du groupe mais comme Dee Dee ne sait pas chanter et jouer de la basse en même temps, il laisse tomber les fûts et s'installe devant le micro, un poste qu'il gardera pendant toute la carrière du groupe. Il se distingue sur scène par son attitude et son apparence caractéristique: vêtu d'un jean troué aux genoux, d'un blouson en cuir noir, le visage à moitié caché par des lunettes noires et une épaisse chevelure, il se tient face au micro la jambe droite tendue vers l'arrière et la jambe gauche fléchie vers l'avant. Il fut avec Dee Dee l'auteur-compositeur de la plupart des chansons du groupe. On lui doit notamment des titres comme Judy Is a Punk, Sheena Is a Punk Rocker, The KKK Took My Baby Away ou I Wanna Be Sedated.
      La mort de Joey Ramone le 15 Avril 2001, victime d'un lymphome, qui est suivie de celles de Dee Dee Ramone en 2002 et de Johnny Ramone en 2004, est perçue comme le signal de la fin d'une époque pour de nombreux amateurs de punk rock.

    • Tommy Ramone : Son vrai nom est Tamás Erdélyi. Originaire d'une famille juive de Hongrie, il grandit dans le quartier de Forest Hills, dans le Queens. Bien qu'il se fera connaître plus tard comme le batteur des Ramones, il est à l'origine guitariste. C'est donc de cet instrument qu'il joue dans un premier temps avec Johnny Ramone. Très tôt intéressé par la production et le travail en studio, il est présent lors de la production de l'album Band of Gypsys de Jimi Hendrix. il fonde avec Monte Melnick, futur "tour manager" des Ramones, un studio d'enregistrement à Manhattan, Performance Studio, qui servira plus tard de local de répétition aux Ramones.
      Lorsque les Ramones se forment en 1974, il ne se destine tout d'abord à n'être que le manager du groupe. C'est Joey Ramone qui officie à la batterie et Dee Dee Ramone qui assure le chant et la basse. Mais comme ce dernier peine à faire les deux en même temps, Joey lâche la batterie pour prendre le chant et le groupe doit se trouver un nouveau batteur. C'est Thomas alors qui prend place derrière la batterie, sous le pseudonyme de Tommy Ramone.
      Bien que Joey et Dee Dee soient les compositeurs principaux des chansons du groupe, Tommy est aussi connu pour avoir écrit deux des chansons les plus célèbres du groupe: I Wanna Be Your Boyfriend et surtout Blitzkrieg Bop. En 1978, lassé des tensions au sein du groupe et des tournées, il quitte le combo new-yorkais et est remplacé par Marky Ramone. Il lui arrivera d'enregistrer certaines parties guitare en studio pour le groupe.
      Il est mort d'un cancer le 11 Juillet 2014.

    128770b936378ad2d55c637bfc93f39a.jpeg

    Les Ramones, vous l'aurez compris ce sont des gars dont l'enfance et la vie en général n'ont pas gâté. Soit fils d'immigrés, soit de situation familiale chaotique, ils étaient tous considérés comme de mauvais musicien et certains d'entre eux enchainait addictions sur addictions.
    De véritables tensions existaient au sein du groupe. Notamment entre Joey et Johnny dont ce dernier est connu pour son caractère très controversé. Il était aussi connu pour ses idées très conservatrices, proches du Parti républicain voire de tendances plus extrêmes. Il était par exemple contre l'avortement, contre le mariage des gays. Bien que les deux hommes ne s'aimassent pas trop en raison de leurs divergences politiques et du fait que Johnny avait tendance à exprimer des sentiments antisémites (durement ressentis par Joey qui était juif), un événement va provoquer un véritable froid entre les deux membres des Ramones. Johnny Ramone sort avec la petite amie de Joey et se marie avec elle. Les deux hommes ne s'adresseront plus jamais la parole. C'est ironiquement que Joey aurait écrit la chanson The KKK Took My Baby Away (« Le Ku Klux Klan a enlevé ma copine ») pour railler les tendances réactionnaires de Johnny.
    Bien que ce soit des gars d'horizons et d'idéaux totalement différent, le destin les a rassemblés pour un projet commun : Les Ramones. Les Ramones c'est 2262 concerts et tout ça dans l'esprit vraiment rock'n'roll ( Petit van de tournée, cohabitation H24, etc...). Il y en a un qui pique la meuf de l'autre le groupe tient. L'un est juif l'autre est extrémiste de droite, le groupe tient.
    Un très bon article, écrit par John Holstrom explique bien cela:
    « Johnny Ramone 1948-2004 »
    C'est pour ça que pour moi c'est le groupe de rock par excellence. Il n'y a pas un leader qui attire la lumière sur lui. Chaque membre a son importance. Cela se sent dans leur morceaux. C'est le paroxysme de la musique, un état d'esprit.

    Allez, assez de bla bla. J’envoie du son



  • @Guizmo J'aime bien les Ramones, mais sans plus. Le punk US que j'aime, c'est plus les Dead Kennedys, les Cramps ou encore NOFX. La musique et les textes des Ramones me touchent peu. Et je préfère le punk anglais de façon générale 😁 Affaire de goût...

    Je voudrais juste revenir sur un passage : "Ramones est le groupe à l'origine du mouvement punk rock. "
    Pas vraiment. Comme pour le Cinéma et Edison/les frères Lumière, la parenté du punk en tant que genre musical est certes souvent attribuée soit aux Ramones, soit aux Sex-Pistols, soit à Los Saicos, soit à ..., c'est plus une question de point de vue en fait.
    Cette question anime des débats et recherches sur l'histoire de la musique captivantes, sans pour autant être tranchée de façon certaine. Même si les Ramones et les Sex Pistols sont bien les groupes les plus connus de ce genre, ils n'ont en réalité fait que populariser le genre. Tout comme Elvis n'est pas à l'origine véritablement du rock n' roll, sauf si on s'attache à un point de vue spécifique (ici, la popularité d'un style musical = ok, Elvis a rendu ultra populaire la musique rock dans le monde).



  • @Noodle Ouais je sais, ce passage est carrément subjectif et je l'ai fait pour les mousser.
    Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je m'attendais à ce genre de réaction, notamment de toi d'ailleurs 😛 .
    Je suis extrêmement attaché à ce groupe. Je pense que personne de mon entourage ne le sait d'ailleurs ni ma femme, ni mon meilleur ami. C'est quelque chose d'intime, je ne saurai l'expliquer.
    J'ai jamais discuté des Ramones avec un autre de leur fan. J’espère vraiment leur avoir fait hommage dans cette description parce que ça me tenait à cœur.



  • J'ai appris des trucs. Heureuse de m'être aventurée ici. J'aime pas trop les Ramones non plus. Je suis pas fan de punk rock mais c'est vrai que j'écoute pas mal certains groupes : The Clash, The Stooges, Anti-Flag 😍, Sex Pistols et aussi du punk français mais ça se limite au Sales Majestés et au Beru à peu de choses près... En fait, je me rends compte que je connais beaucoup de groupes de punk mais j'en écoute beaucoup moins qu'avant.

    C'était intéressant d'en savoir plus sur eux. Et aussi sur le punk en général grâce à vos différentes commentaires ! Merci pour le partage ☺



  • @LeaPierce Les stooges sont des précurseurs du punks, dit autrement : desproto-punks 😉 En soit, c'est du garage-rock bien poussé quoi, du punk, mais avant l'heure.

    @Guizmo tu les as clairement bien vendus à mon avis, ce topic est un bel hommage ^^ C'est chouette qu'on ai l'honneur de connaître cette chose intime de toi contrairement à tes proches IRL donc !



  • @Noodle Je te crois sur parole 😁 je ne m'y connais pas suffisamment en sous-genres du punk (pour moi ça rentre juste dans la catégorie 😅)



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai