Le Joueur d’échecs (Schachnovelle)



  • De : Stefan Zweig
    Pagination : 94 pages en version poche, chiffre variable selon les éditions
    Publication : 1943
    Adaptations : Film : Le Joueur d'échecs (Schachnovelle) de Gerd Oswald 1960, également adapté en différentes occasions au théâtre et en romans graphiques.

    échecs-zweig.jpg

    Topo du livre :
    Sur un paquebot voyageant de New York à Buenos Aires, se rencontrent deux joueurs d’échecs que tout sépare : le champion du monde en titre, d’origine modeste et tacticien redoutable, et un aristocrate autrichien qui n’a pu pratiquer le jeu que mentalement... Le récit vous révèlera pourquoi !

    Avis :
    J'aime énormément Zweig, dont j'ai lu beaucoup de courts romans/nouvelles. Cette oeuvre est la plus connue je pense, et elle le mérite !
    Écrite peu de temps avant son suicide, son dernier roman est très percutant. De par la verve de sa plume, la teneur du développement, Zweig nous happe aisément dans cette histoire aussi courte que bouleversante.

    Un chef d’œuvre, pas moins !

    Un avis sur ce court roman ?



  • @Noodle Je viens d'aller le chercher je te dis cela incessamment sous peu😉



  • @want-wish Cool ! Si tu peux, attends le défi de lecture (peut-être que je comptais le proposer 😉 )



  • @Noodle Bonne idée vu qu'il n'est pas très long il peut en intéresser d'autres que moi



  • @want-wish peut-être que j'ai pensé ça également ^^



  • @Noodle Je ne l'ai pas lu... Par contre j'ai lu Lettre à une inconnue, c'est là que je me suis dit "encore svp"... Ensuite, Vingt quatre heures de la vie d'une femme et Amok. Du coup, je me dis que j'apprécierais sans doute le joueur d'échecs... A voir si je me lance !



  • C'est un livre qui m'a plu, même si ce n'est pas le genre de livre dont j'ai l'habitude (ce qui explique le moyen plus dans le topic abécédaire (plus ce sont les livres que je trouve bouleversants)).
    Il est très court mais marquant. Merci pour cette découverte. Je le recommande, il se lit très facilement et rapidement.



  • @Noodle J'ai découvert Zweig avec ce roman en terminal en littérature. il est extrèmement intéressant, bien construit et pensé. C'est une bonne entrée aussi dans le monde de Zweig. j'ai aussi lu 24H de la vie d'une femme et pas mal des biographies qu'il a écrite (ma favorite étant celle de Marie-Antoinette).
    En tout cas son style est simple, accessible et il est capable de faire passer des notions compliquées (ici la monomanie).


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai