Le trouble Hikikomori



  • Bonjour à toutes et tous,
    J'espère que vous vous portez très bien malgré la situation actuelle.

    J'aimerais vous parler d'un sujet particulier que je vis depuis quelques années maintenant. Il s'agit d'un trouble nommé "Hikikomori" qui est un terme en Japonais qui veut dire littéralement "retrait social" ou "enfermé".

    Avec la pandémie actuelle ainsi que les confinements à la suite, toute la population a pu en quelque sorte vécu une période de retrait social. Pour ma part, cette peur de la société que j'ai depuis quelques années s'est accentuée avec ces périodes de confinements.

    Evidemment, le fait que je dise que je suis hikikomori, c'est beaucoup plus de l'auto-diagnostique qu'autre chose. En effet, je n'ai pas reçu un avis médical précis là-dessus car en France, le phénomène n’est pas, pour le moment, reconnu par les autorités de santé. Je me suis juste reconnue rapidement en lisant des témoignages de personnes se disant elles-mêmes être hikikomori (qu'elles soient japonaises ou françaises).

    Le fait de croiser des gens dans la rue est pour moi une source énorme d'angoisse. Par exemple, je ne sors qu'en cas de stricte nécessité (faire les courses, consulter un médecin, cours en présentiel à la fac) - avec la pandémie actuelle, je dirais que c'est pas plus mal ^^).

    Dans les cas extrêmes, je sors mes poubelles très tôt (avant 7h) ou très tard (après 22h) juste pour éviter de croiser des personnes dans les escaliers. Lorsque je fais mes courses, je fais en sorte de les faire à des heures creuses où il y a le moins de monde possible. Je n'aime pas me faire livrer à manger, car cela nécessite pour la plupart des cas un contact direct avec le livreur, même si c'est que pour 5 secondes maximum, je ne peux pas. ( en plus, j'aime cuisiner mes propres plats)

    Mes parents ont déjà remarqué que je sortais de moins en moins avec eux (on avait une sorte de tradition où on sortait à la forêt ou à la plage en famille), mais, ils étaient coopératifs (si je peux dire ça). Ma maman ne m'obliger pas à m'expliquer à chaque fois de mon choix. Elle me disait : "ben, si t'as pas envie de sortir, c'est pas grave. Quand tu en auras à nouveau l'envie, on sera là :)"

    Pour vous expliquer mon cas actuel: Maintenant, je vis en France depuis 3 ans en tant qu'étudiante étrangère. Et je suis actuellement en colocation avec mon frère et ma sœur. Par exemple, à chaque fois qu'ils me proposent de partir en week-end quelque part ou de sortir faire une randonnée en forêt, je réponds systématique : "ouais, je vais y réfléchir", alors que je sais pertinemment que je n'ai pas envie.

    Si je leur dire clairement "non", ils veulent à tout prix comprendre la raison. Lorsque je leur dis que c'est par pure manque de motivation ou d'envie, ils se mettent en colère : " mais pourquoi tu dis toujours non ?! Qu'est-ce qui te dérange ?! "
    Alors, je sais très bien que les gens se sentent un peu enfoncés lorsqu'on décline une proposition de leur part. Mais pour ma part, si je propose à qui que ce soit de faire quoi que ce soit et qu'on refuse, je suis en mode : " Ah okay, dommage, une prochaine fois alors". Je n'oserais même pas leur demander la raison de leur refus, et ce même s'il s'agissait de mes propres frères et sœurs.

    Voilà, juste pour dire que je me sens tout le temps obligée de justifier mes choix et mes envies et que ces justifications doivent impérativement leur correspondre.

    Du coup, pour éviter la dispute (car j'ai horreur de ça 😅 ), je m'oblige à sortir avec eux. Ce qui renforce par la suite mon envie de retrait de manière générale. Par exemple, je m'oblige à sourire et à rigoler quand je suis avec ma sœur en l'accompagnant dans son shopping.

    Du coup, je me posais la question : Est-ce qu'avec la pandémie actuelle, avez-vous (ou un de vos proches) eu le besoin d'être "isolé" de la société ?

    Pour ceux qui sont dans ce forum et qui se sentent comme "hikikomori" : Si vous avez réussi à discuter de ça avec vos proches, comment avez-vous fait ? parce que j'aimerais énormément que mes frères et sœurs puissent me comprendre et arrête de me juger comme une recluse de la société (même si je le suis un peu).

    Je vous remercie beaucoup d'avoir pris le temps de lire mes pensées et mes opinions 🙂



  • @Wissem Salut !

    Je ne pense pas que tu sois hikikomori, car de ce que j'en sais c'est un trouble qui a de profonde racine dans le passé des gens qui un jour décide de se retirer de la société car ils ne supportent plus la pression qu'ils ont subit toute leur vie (réussir ses exams pour avoir le meilleure école, chopper le meilleur travaille, faire des heures sans compter pour être plus productif que les autres, etc.). Ce trouble est plus proche d'un craquage psychologique comme peuvent l'être la dépression ou le Burn out. Cela est souvent le résultat d'un mal être à cause de la pression de la société, de la famille, des amis ...

    Après, il y a probablement des formes plus ou moins sévère de ce syndrome, donc tout est possible.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai