Fire Emblem: Three Houses



  • "Alors... Quelle va être ma waifu dans cet épisode...?" - Réaction traditionnelle d'un fan à la sortie d'un nouvel opus

    H2x1_NSwitch_FireEmblemThreeHouses_image1600w.jpg

    Fire Emblem : Three Houses est un jeu de stratégie au tour par tour, développé par Intelligent Systems et édité par Nintendo, dont la date de sortie est fixée au 26 juillet 2019. La série, très ancienne, a survécu miraculeusement grâce à la sortie de Fire Emblem : Awakening en 2012 sur 3DS, qui fut un carton surprise en battant le record de vente pour un FE et captant l'intérêt du grand public occidental pour cette série.
    Le scénario vous place dans les bottes d'un(e) mercenaire de renom qui doit former les héritiers des trois grandes factions du continent au sein d'une école, vos relations avec chacun d'eux influant sur la suite des événements.

    FE : TH semble à la fois respecter certains fondamentaux de la série tout en apportant des nouveautés (parfois risquées) :

    • Possibilité de nouer des relations entre vos personnages, ce qui augmentera leurs efficacité s'ils combattent côté à côté (et ouvrira la porte aux romances 😌 )

    • Déplacement sur une grille composées de carrés.

    • Choix qui auront un impact sur le scénario.

    • Mort permanente d'un personnage en cas de défaite sur le champ de bataille (sauf pour les noobs qui désactivent cette option)

    • Le triangle des armes (épée/hache/lance) semble avoir été supprimé.

    • Gestion de ses élèves durant des phases "scolaires".

    • Ajout des bataillons qui entourent les unités et peuvent contrebalancer leur faiblesses (mettre un bataillon de piquiers autour d'une soigneuse par exemple).

    À titre personnel, JE N'EN PEUX PLUS D'ATTENDRE CE JEU ! Il était initialement prévu pour fin 2018, puis il a été reporté au début d'année 2019, pour finalement atterrir durant l'été 2019 🤬
    Certes les graphismes piquent un peu les yeux, mais je pense qu'une fois en jeu ce défaut finira par s'estomper devant la richesse des mécaniques et l'implication du joueur dans les relations entre les personnages.

    Avez-vous déjà joué à un Fire Emblem ? Comptez-vous acheter ce opus Switch ?



  • Jamais joué à un Fire Emblem, à l'exception du jeu sur Android (dont je me suis lassé). Après j'aime bien les RPG Tactics (j'ai taté du FF Tactics War of the Lions, du FF Tactics Advance, du Front Mission 1), @KypDurron tu me conseillerais de commencer par quel épisode ? (toute console confondues)



  • @Godzapon Tout dépend de toi : je pense que Three Houses serait une bonne porte d'entrée pour toi, la série étant devenue plus facile depuis les opus 3DS. D'ailleurs si tu en as une je peux aussi te conseiller Awakening qui doit se trouver à pas trop cher.

    Et si tu veux faire ton radin (ou tester les mécaniques avant de possiblement acheter), je te conseillerais de faire le Fire Emblem de la GBA (donc sorti en 2003, à ne pas confondre avec le tout premier épisode) en émulateur.



  • Et c'est un 8 chez Gamekult ! Avec Kamui comme rédacteur, ce qui ajoute du crédit à cette note vu son exigence habituelle.

    Screenshot_20190725_161425.jpg



  • J'aime les T-RPGs, enfin certains...j'avais fait la démo d'un des Fire Emblem mais je n'avais pas accroché donc je passe mon tour !

    Mais tant qu'on y est je dis ce que j'ai aimé dans le genre :

    • les Disgaea , pour moi le top du T-RPG! Monter ses persos niveau 9999 c'est pas partout ! Et le côté bidouille est tellement grisant !
    • Phantom Brave , une pépite d'originalité, je vous conseille d'y jeter un œil (nos combattants sont des fantômes qu'on incarne dans les objets du niveau, dans un rocher, notre défense sera améliorée, dans une plante ça sera la magie, ... à cela s'ajoute la possibilité de récupérer l'objet en de le fusionner pour se faire des persos/armes de folie! Et tout un système de boost de perso, génial)
    • Into the Breach qui allie T-RPG et rogue, peut-être mon grand chouchou sur Switch ❤


  • 87 Metacritic après la première salve de notes agrégées (plus de 50 tout de même). C'est très bien !



  • @Hornet Si le succès critique pouvait se transformer en succès de ventes (disons 2M d'unités) ce serait encore mieux !



  • @KypDurron Alors, il est bien le jeu ? 😌



  • Ouais j'aimerais aussi un feedback !

    Vu le bien qu'on en lit, je ne voudrais pas passer à côté d'un truc cool...mais je sens le jeu aux 12000 menus et options tellement vastes qu'on s'y perd...



  • Alors je n'ai joué que 2/3 heures donc mon avis vaut ce qu'il vaut...

    Déjà question graphismes, n'y allons pas par quatre chemins : c'est moche. Le jeu a réussi à dépasser Xenoblade Chronicles 2 dans mon top des jeux Switch avec une technique peu flatteuse, mais tout comme XC2 il se rattrape par sa DA (bien moins impressionante cela dit).
    Les combats sont toujours aussi tactiques, j'ai un peu de mal à me faire à la disparition du triangle des armes, mais pour un nouveau venu ça ne devrait pas poser de soucis. Au point où j'en suis les escouades viennent juste de faire leur entrée, donc je ne peux pas dire si elles ont un réel impact.
    Je rejoins les différents tests à propos de la partie gestion/vie scolaire : si vous n'aimez pas faire de petites quêtes façon Persona 5 à aider vos étudiants, en courant d'un bout à l'autre de l'école, fuyez ce jeu comme la peste !

    Voilà, si vous avez d'autres questions j'essayerai d'y répondre !



  • @KypDurron a dit dans Fire Emblem: Three Houses :

    Alors je n'ai joué que 2/3 heures donc mon avis vaut ce qu'il vaut...

    Seulement ?



  • @Egon 3:14 indique ma sauvegarde.



  • @KypDurron Tu me déçois.



  • @KypDurron a dit dans Fire Emblem: Three Houses :

    Je rejoins les différents tests à propos de la partie gestion/vie scolaire : si vous n'aimez pas faire de petites quêtes façon Persona 5 à aider vos étudiants, en courant d'un bout à l'autre de l'école, fuyez ce jeu comme la peste !

    Voilà tout est dit...merci et au plaisir !



  • @Egon Toi aussi 😩



  • @KypDurron Pourquoi ? è_é



  • @Egon Parce que 😩



  • @KypDurron Tu n'as aucune raison sale vilain !



  • Après avoir terminé le jeu pour la seconde fois je vais faire un chti retour pour ceux que ça intéresserait.

    Je suis un peu embêté par ce titre... Pour vous la faire courte, il est pétri de contradictions mais je ne peux pas m'empêcher de le voir comme l'un des GOTY de l'année. Abordons le cas point par point :

    Sur la question des graphismes je rejoins la vindicte populaire, c'est techniquement indigne d'une Switch, en TV comme en portable. Lors des phases de dialogues et durant les affrontements où la caméra zoom sur votre personnage attendez vous à avoir la désagréable impression d'être sur 3DS... Malheureusement la DA n'est pas à la hauteur concernant les décors, seuls les personnages ont eu droit à une véritable implication de la part des devs. Triste pour un opus tournant sur un hardware qui fait tourner des jeux comme Astral Chains ou Spyro Reignited Trilogy.

    Concernant la partie "scolaire" du jeu, elle plaira à ceux qui accrochent à des jeux comme Persona 5 par son immersion et la profusion d'activités disponibles. Que vous invitiez un élève à prendre le thé pour augmenter votre relation avec lui (coucou @Shanna ) ou que vous alliez faire vos emplettes au marché histoire d'offrir une claymore à votre petit chouchou, vous aurez toujours ce petit sentiment de satisfaction qui fait que la redondance des activités ne se fera pas trop sentir (hormis peut-être durant le dernier quart où on est tenté d'accélérer un peu le rythme pour faire avancer l'histoire).

    L'histoire parlons-en. D'ordinaire je ne suis pas fan des histoires dans les FE, la faute à des scénarios trop simplistes où à des traitements de personnages trop caricaturaux, et cet épisode ne fait pas exception. Dans l'ensemble j'ai suivi l'intrigue avec plaisir mais sans véritable moment où j'étais captivé à 200%. En revanche je suis forcé d'admettre qu'il y a eu un effort de fourni sur le lore.
    CEPENDAAAAANT !

    La com autour de ce Fire Emblem parle beaucoup de "trois maisons, trois histoires, faites votre choix". Mettons les choses au clair : si vous faites une seule des trois histoires vous allez passer à côté du scénario. Certains points clés de l'intrigue ne seront pas résolus et vous allez sortir frustrés de votre aventure. C'est selon moi un gros défaut, car même les gens intéressés par ce style de jeux risquent de ne pas voir envie de se coltiner trois parties de 30/40 heures chacune. D'autant plus quand la première moitié reste strictement identique quelle que soit la maison choisie durant le prologue.

    Vous allez me dire "Mais enfin Kyp, il a l'air nul à chier ton jeu !", et comme vous avez pu le constater il a des raisons de le penser, mais le plus important est ailleurs selon moi.

    Les persos en premier lieu : ils nous sont présentés comme des archétypes (ce qu'ils sont) mais si cela ne vous gêne pas où si vous faites l'effort de passer outre, vous allez forcément tomber amoureux de leurs histoires en apprenant à les connaître. Par exemple j'ai été agréablement surpris par le DarkSasukedu69 de service, qui commence en étant proprement insupportable pour finir dans mon top 3 des meilleurs persos de sa maison.

    Les combats ont eu droit à une refonte, le triangle des armes a prit un coup de plomb dans l'aile mais son squelette reste présent. La disparition des soutiens durant les affrontements me peine un peu, car c'était selon moi une des méthodes les plus efficaces pour donner envie au joueur de faire combattre des unités côte à côte. Par contre c'est toujours aussi addictif, lors des sessions d'entraînement on se surprend à enchaîner 2 ou 3 batailles tellement la mayonnaise prend.

    Mais la grosse nouveauté qualitative ce sont les dialogues entièrement doublés, à la fois en japonais et en anglais. Ça n'a l'air de rien dit comme ça, mais faisons un petit calcul pour mieux se représenter les choses :

    • Chaque personnage peut avoir entre 2 et 4 dialogues de soutien avec un autre personnage (qui dure environ 3 minutes).
    • Il y a plus de trente personnages.
    • Chaque mois qui passe vos élèves ont de nouvelles lignes de dialogues disponibles quand vous aller leur parler.
    • Il faut au minimum 18 mois pour terminer une partie.

    Vous voyez où je veux en venir ?

    Ça participe énormément à l'implication émotionnelle envers nos étudiants, mais le jeu en paye le prix sur de nombreux autres aspects déjà cités, et je pense que c'est ce qui a provoqué les deux reports du jeu.

    Dernière petite chose : le héros est un mollusque sans le moindre charisme. C'est plus ou moins justifié par le scénario, mais je reste convaincu que dans un RPG avec une narration linéaire forte il est préférable d'avoir un héros avec un caractère bien établi plutôt qu'un avatar sans saveur.

    Voilà, je vais m'arrêter là vu le pavé indigeste que devient cet avis. Si jamais vous avez des questions, demandez à bibi.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi