Vivre dans le bruit



  • C'est très étonnant comme on vit les uns à côté des autres mais de manière très différente. Précisément, il y a des gens qui vivent dans le bruit tout le temps, et ça leur va. Je respecte ce choix mais il m'étonne.

    Je fais ce constat avec certains de mes voisins, les plus loin de mon appart, car quand et eux et moi avons nos fenêtres ouvertes, je les entends parler brailler.
    La nuisance sonore est largement supportable, surtout que je ne les entends qu'en journée, genre le samedi midi, ils ont donc tout à fait le droit de vivre comme ils l'entendent, je respecte tout ça, et j'irai jamais râler auprès d'eux.
    Mais je suis quand même sidérée du volume, à tel point que je les ai enregistrés, pour le fun 😈 . Et je ne me sens pas indiscrète (fallait pas hurler fenêtres ouvertes s'ils voulaient garder leurs conversations privées). De toute façon la langue parlée n'est clairement pas du français et je ne comprends pas ce qu'ils se disent.

    Le son est très mauvais, mais c'est parce qu'une centaine de mètres nous séparent, c'est donc couvert par le bruit de la rue et du vent dans les arbres (et pourtant leurs voix portent !).
    Là c'est un extrait, mais imaginez ça pendant des heures. C'est une conversation normale sans dispute (j'ai déjà eu des voisins qui se fritaient violemment, je fais la différence).

    En tout cas je suis contente qu'ils ne bavardent pas comme ça la nuit… Et en même temps ça se tient, ils doivent avoir tellement la migraine à force de vivre dans ce contexte sonore qu'ils doivent s'écrouler comme des bûches à 19h. 😄

    Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des voisins bruyants ? Estimez-vous que vous vivez vous-même dans un certain bruit ?



  • Effectivement c'est épouvantable , je ne supporte pas plus le bruit , quand je suis arrivée içi je suis allée chez les voisins du dessous car leur coucou de malheur devenait insupportable mais hélas d'autres nuisances se sont installées . Les bruits de motos genre cross dans les rues ou de vieilles bécanes me détruisent les tympans également . je suis complétement tolérante pour une soirée festive mais cela toutes les semaines c'est non ! et les personnes qui comme dans ton exemple hurlent pour parler c'est à devenir fou à long terme . Je dors avec des bouchons d'oreilles depuis 15 ans et mlême quand j'étais à la campagne où il régnait un silence de mort 🤔



  • À une centaine de mètres de distance, t'entends aussi bien ? Eh bah putain, ils doivent communiquer entre eux via mégaphones, c'est pas possible autrement ! o_o

    Sinon, j'ai de la chance de ce côté-là, parce que personne n'est bruyant dans le voisinage et ça me convient très bien comme ça. Par contre, il y a le bruit de la circulation vu que je vis dans un endroit de passage (sur une "île" qui fait le lien entre le sud de l'agglomération et le centre ville) et le bruit du tram (avec le son de la cloche qu'on entend en moyenne toutes les cinq minutes en journée) mais on s'y habitue très vite et ça fait comme un ronronnement en fond.



  • @Shanna le niveau sonore est impressionnant, ils sont toujours d'un bout à l'autre de l'appart pour communiquer aussi fort ?

    Chez moi on a du bruit bien fort, on vit à côté d'une gare. Mais au bout d'un mois on n'entend plus rien, comme c'est régulier, on fait plus attention. Par contre, le genre de son que je supporte pas, c'est genre quand le voisin juste au dessus pousse ses meubles pour le ménage, et que ça frotte à mort. C'est assez fort, mais surtout ça me stresse comme bruit.



  • Je suis capable de vivre avec du bruit, mais tout dépends quoi. En fait, j'ai une plus grande tolérance au bruit que mon mari ou que pas mal de gens je pense. C'est sûrement dû au fait que ma mère est assistante maternelle et que donc j'ai vécu jusqu'à mes 18 ans entourée de gamins bruyants. Ou peut-être juste parce que je suis dure de la feuille >.>.
    Parfois on va dans un magasin ou un restau, et mon mari me dis "ah tiens, c'est telle musique", et je suis en mode "j'avais même pas entendu qu'il y avait de la musique" >.<
    Pareil quand on va au restau avec ses parents, dès qu'un gamin d'une table à côté remue un doigt de pied, ma belle-mère est en mode "olala, c'est bruyant !" alors que moi je ne fais même pas attention.
    (C'est peut-être aussi pour ça que j'ai échoué lamentablement dans ma carrière avortée de prof... Je me rendais compte que c'était le bordel quand c'était déjà trop tard...).

    Bon par contre, quand un voisin fait de la perceuse, ça me gonfle quand même ^^.

    J'ai demandé à mon médecin généraliste de me faire un papier pour aller faire un test auditif. Parce que chaque fois que j'en ai fait, genre en visite médicale au boulot, on me dit "c'est un peu bas mais ça va". Du coup je voudrais faire un test plus approfondi. Mais bon, je n'ai pas encore eu le temps d'y aller >.>.
    Quand on regarde un film ou quoi, je suis souvent obligée de monter le son. Et souvent je demande à mon mari "qu'est-ce qu'il a dit ?".
    Souvent je fais répéter aux gens quand ils parlent. Et des fois, comme certains glands répètent mais sans parler plus fort, je finis par acquiescer en mode "ahah oui tu as raison" sans rien avoir compris >.>
    Mon mari me fait aussi souvent remarquer que je parle trop bas, ou au contraire trop fort. En tout cas, rarement comme il faudrait >.>.
    Du coup, je ne sais pas, soit c'est un problème d'oreille, soit c'est plutôt un problème de concentration ou un truc comme ça, du genre réussir à distinguer un son parmi plein de sons. J'en sais rien.

    Bref, tout ça pour dire que je peux vivre dans un bruit relatif.



  • @Sylareen a dit dans Vivre dans le bruit :

    soit c'est plutôt un problème de concentration ou un truc comme ça

    J'ai tout pareil que toi, mais moi c'est clairement ça.



  • @Hornet a dit dans Vivre dans le bruit :

    @Sylareen a dit dans Vivre dans le bruit :

    soit c'est plutôt un problème de concentration ou un truc comme ça

    J'ai tout pareil que toi, mais moi c'est clairement ça.

    Et comment tu as su que c'était ça et pas un problème d'oreille ?



  • @Sylareen Je suis très facilement parasité par le bruit autour quand il y en a, j'arrive pas à me concentrer sur ce qu'on me dit. Souvent aussi Chibi ou quelqu'un d'autre me parle et si je suis en train de faire autre chose en même temps, et que je ne l'arrête pas expressément pour écouter, il y a toutes les chances que je comprenne rien (et que j'acquiesce quand même pour garder la face, mais maintenant Chibi sait quand je l'ai pas écoutée 😳 )

    J'ai pas fait beaucoup d'examens, mais rien ne m'a jamais été diagnostiqué j'entends en général tout ce qu'il y a à entendre.



  • J'ai des problèmes d'oreilles également , chaque soir mon mari me fait baisser le son de la télé qui soit disant hurle et pas pour moi et pourtant je suis sensible au bruit , je pense que l'on a pas tous la même sensibilité des oreilles par contre l'autre soir un moustique est venu pousser la chansonnette dans mon oreille et celui-là je l'ai bien entendu 😄



  • @Hornet a dit dans Vivre dans le bruit :

    @Sylareen Je suis très facilement parasité par le bruit autour quand il y en a, j'arrive pas à me concentrer sur ce qu'on me dit. Souvent aussi Chibi ou quelqu'un d'autre me parle et si je suis en train de faire autre chose en même temps, et que je ne l'arrête pas expressément pour écouter, il y a toutes les chances que je comprenne rien (et que j'acquiesce quand même pour garder la face, mais maintenant Chibi sait quand je l'ai pas écoutée 😳 )

    J'ai pas fait beaucoup d'examens, mais rien ne m'a jamais été diagnostiqué j'entends en général tout ce qu'il y a à entendre.

    D'accord ^^.
    Ouais, c'est peut-être juste ça aussi pour moi. Tous les bruits parasites qui empêchent de se focaliser sur un son en particulier.



  • J'ai vécu au 4e étage d'un immeuble avec un bar sur le trottoir d'en face et à moins de 50 mètres de l'épicentre de la vie estudiantine de Tours, à savoir la Place Plume, place qui détient le record du nombre de bars au kilomètre carré en Europe...

    Bref, j'ai vécu dans des environnements parfois très bruyants, mais ce n'est pas quelque chose qui me dérange dans l'absolu.



  • @KypDurron Bienvenue dans le club de ceux qui ont vécu dans les rues à bars des villes étudiantes ! On kiffait sa race les jeudis soirs avec les gens qui dégobillent à côté de la porte d'entrée et le bruit jusqu'à pas d'heure alors que t'as partiel le lendemain. °_°


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi