Les Allumés (Spaced)



  • text alternatif

    Edgar Wright, Simon Pegg et Nick Frost. C'est tout ce qu'il y a à savoir, en fait.

    Quoi, vous voulez plus d'infos ? Ce fameux trio ne vous suffit pas ?! Bon ok, voici le pitchounet :

    "Tim Bisley (Pegg) et Daisy Steiner (Stevenson) sont deux jeunes paumés d'environ vingt ans qui se sont rencontrés par inadvertance dans un café. Tim est un dessinateur de comics qui ne se résout pas à montrer ses dessins de peur d’être ridiculisé. Largué par l’amour de sa vie, Sarah, il se retrouve à la rue, son maigre salaire de vendeur de comics comme seul revenu. Daisy est une jeune auteur, mais ne se décide pas à écrire, poussée constamment à la paresse et à des conversations stériles. Sa vocation ressemble plus à une couverture, idéal prétexte à l’oisiveté.

    Décidant à eux deux de s'en sortir, ils se font passer pour un couple « honnêtement » rémunéré auprès d'une loueuse, Marsha Klein (Julia Deakin). Ils se retrouvent logés dans une pension au 23 Meteor Street. Y vit aussi Brian Topp (Mark Heap), un artiste conceptuel et excentrique qui ne trouve son inspiration que dans la rage, le désespoir et l'agression. Le meilleur ami de Tim, Mike Watt (Nick Frost), et la meilleure amie de Daisy, Twist Morgan (Katy Carmichael), leur rendent visite fréquemment. La série les suit dans leur existence colorée et surréaliste alors qu'ils essayent de trouver un sens à cette vie mais surtout à tuer le temps de manière souvent peu productive. " (cf. wiki).

    Cette série est complètement barrée, chaque personnage est totalement WTF et la série retranscrit très bien la sensation d'être complètement perdu dans sa vie lorsque l'on essaye de se construire en tant qu'adultes.

    Si vous connaissez l'humour du trio Wright, Pegg et Frost alors vous allez forcément kiffer votre race en regardant cette série un peu cheap dans le style (petit budget à l'époque) mais hyper bien écrite.

    Spaced est une série diffusée entre 1999 et 2001 en Angleterre, composée de 2 saisons qui comprennent en tout et pour tout 14 épisodes, qui durent en moyenne 30 minutes. Dedans les références de pop culture foisonnent (notamment sur les jeux-vidéo, l'univers des comics et le cinéma).

    Le trailer de l'époque (un peu pixelisée, j'ai pas trouvé mieux) :

    Un petit best of d'extraits pour la route et pour donner envie ?

    Connaissez-vous ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Si non, foncez la regarder ! (en VO(ST) of course !)



  • Je connais pas mais ça pourrait me tenter ! C'est quel style d'humour ?



  • @canaille-sympa C'est l'humour très british, absurde à souhait et dont les blagues toujours comme il faut.



  • @Egon Style The IT Crowd ?



  • @canaille-sympa Je n'ai pas vu cette série, je ne peux pas te dire si ça correspond ou pas.



  • @Egon Ah zut, tant pis.
    Je vais essayer de regarder un de ces quatre 😁



  • @Egon Incroyable 😳, je pensais à l'instant à cette série et à en faire un topic...!

    Donc oui, j'ai vu et beaucoup aimé cette série. Tu fais bien de signaler que c'est un petit budget, parce que ça peut un peu rebuter (perso ça m'a pas dérangée). C'est assez marrant à voir après le succès de Shaun of the Dead, parce qu'on comprend la complicité des acteurs ainsi que certaines refs tardivement.
    En tout cas c'est très drôle !
    (J'aimais pas le personnage de Brian, mais bon il colle avec l'ambiance loufoque...)

    @canaille-sympa L'humour est très proche de celui de The IT crowd en effet, mais c'est un peu moins rythmé je pense.



  • @Shanna Je l'ai fait notamment parce que ces jours-ci la série fêtait ses 20 ans (et que pour l'occasion Edgar Wright a pas mal ressorti de dossiers et a notamment créé la playlist de la série que l'on peut retrouver ici).

    Ah bah pourquoi tu n'aimais pas Brian ?



  • @Egon Le personnage était glauque et me mettait mal à l'aise... Enfin ils sont tous un peu comme ça ! Celui interprété par Nick Frost est gratiné aussi. 😄



  • @Shanna Je dirais que justement, au début, ils sont présentés comme "glauques" mais que lorsque les personnages sont creusés au fil des épisodes, on comprend justement qu'en fait ils sont surtout paumés et que cela s'exprime de différentes manières selon leur personnalité et leurs passions.



  • gros fan de Hot Fuzz ici, pourtant pas tenté plus que ça par Spaced. A moins de trouver facilement les episodes, genre sur youtube, je pense pas que je regarderais. Sorry



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi