Pulp Fiction



  • image.jpg

    Synopsis: Pulp Fiction décrit l'odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats pas très doués et perdus dans la jungle de Hollywood. On y croise volontiers les destins de deux petits tueurs, d'un dangereux gangster marié sans le savoir à une vraie camée, d'un boxeur roublard, de prêteurs sur gages sadiques et sans pitié, d'un caïd élégant qui n'y paraît pas, d'un dealer honnête... Et ce n'est pas tout. A vous de reconstituer le puzzle maintenant ! clique

    Réalisé par Quentin TARANTINO, écrit par Quentin TARANTINO et Roger AVARY avec
    John TRAVOLTA, Samuel L. JACKSON, Tim ROTH, Amanda PLUMMER, Laura Lovelace, Phil LaMARR, Frank Bruce WILLIS et Ving RHAMES

    Bande annonce:

    Un classique parmie les classiques foncé le voir. MAIS EN VO PAS EN VF sinon sa va détruire votre séance



  • @VODKA T'es ouf, elle est excellente la VF de Pulp Fiction.

    Et un peu à la manière de 2001 c'est un film que je regarde en plusieurs fois. Ce qui me fait dire que j'ai un peu de mal avec les oeuvres suivant plusieurs protagonistes en apparence éclatés au sein du récit (sauf pour Le Seigneur des Anneaux bizarrement)...
    Bien évidemment mon perso préféré reste le looser magnifique, alias Vincent, notamment pour tout le segment concernant Marvin. Et sa réplique concernant les milk-shakes m'a toujours fait beaucoup rire.



  • Très bon film à mon avis, l'ambiance m'a toujours particulièrement fascinée. Ma scène préférée reste l'échange entre Maria de Medeiros et Bruce Willis à propos de la brioche (et je parle pas de celle qui se mange) 👌



  • Parce qu'il faut toujours un relou qui ramène sa science, et qu'aujourd'hui ce relou, ce sera moi :

    La littérature de gare ou pulp fiction (outre-manche) Comme la musique légère, la peinture facile, on a baptisé les romans d'accès simple « les romans de gare ». Lancés en France par Louis Hachette dans les années 1850, leur but était d'offrir aux voyageurs des ouvrages faciles à appréhender, suffisamment captivants pour ne pas être abandonnés, et relativement courts pour pouvoir être terminés.
    On dit "pulp" car c'était des bouquins imprimés sur de la "pulpe de bois", et c'était pas cher et adapté à un support jetable. (En fait on vient de me le raconter, je trouvais ça rigolo de tomber sur un topic sur Pulp Fiction 5 minutes après)

    Bref, sinon le film est top, je ne l'ai connu qu'en VF et ça ne m'a pas empêcher de le considérer comme culte.



  • @Godzapon Ba moi si la VF m'avais fait un blocage x)



  • Je deteste Pulp Fiction, j'ai failli me casser de la salle quand je suis allé le voir. Total show off



  • 😄



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi