Bonjour, Je travaille dans l'informatique donc dans un domaine ou linkedin est souvent conseillé mais je n'ai pas de compte. Je suis incapable de me vendre et je trouve que le "networking" est pratiquement un travail en soi. Se vendre est souvent à coup de grandes phrases assez creuses et de "buzzword" que les entreprises adorent. Je trouve que désormais on est dans un système un peu fou où je lis que des développeurs sont des obsédés de la technologie X ou passionnés de la technologie Y. Vous pouvez remplacer X et Y par quelque chose d'absurde parfois (souvent ?). D'expérience, dans les diverses entreprises où j'ai pu travailler (de la petite à la grande), j'ai connu des développeurs qui avaient du mal à dormir car un bug n'était pas résolu, mais pas car la technologie du papier bulle est tellement obsédante et passionnante que trouver le sommeil devient impossible. La liste de "buzzword" en informatique est pourtant très longue. Si en méthodologie on parle de scrum ou l'agilité on gagne une image alors que beaucoup d'entreprises n'en font pas réellement. L'écart entre les histoires que racontent les gens sur internet, la description de l'offre d'emploi et le terrain est souvent énorme je trouve (et peut rendre la situation désastreuse). Après si pour des gens c'est super important, tant mieux pour eux et c'est bien que ça existe ! Personnellement j'arrive encore à m'en passer et ça me va plutôt bien ! Je souhaiterai répondre à des précédents messages de JL dans le thread : @JL a dit dans Vous êtes sur LinkedIn ? : Avoir un profil LinkedIn définit son talent, ses compétences, ses qualifications et son talent ? = Absolument pas ! Je trouve amusant (ce n'est pas péjoratif) que tu utilises le mot "talent" à deux reprises alors qu'il appartient désormais au champ lexical des recruteurs. Tu seras étonné des résultats de ton moteur de recherche si tu saisis "recruteur de talents". @JL a dit dans Vous êtes sur LinkedIn ? : LinkedIn est un shop à employés où les gens viennent eux-mêmes se placer dans les rayons. Cela peut paraître idiot ce que je vais dire mais linkedIn ou non, chercher un boulot va de pair avec "le marché de l'emploi". Il y a par conséquent toujours cette notion de ''shop à employés" car le rayon sera juste une pile de CV sur un bureau. @JL a dit dans Vous êtes sur LinkedIn ? : J'ai dit que c'était principalement les RH qui se servait de ce service, est-ce vrai ou faux ? Je ne suis pas tout à fait d'accord justement. Il y a les RH qui cherchent effectivement, je vais appeler ça les représentants directes de l'entreprise intéressée. Mais tu as aussi des chasseurs de têtes/cabinets de recrutement qui représentent une couche intermédiaire entre toi et l'entreprise et qui peuvent avoir un profil un peu plus hybride parfois j'ai l'impression. Ensuite tu as le fait de maintenir le contact avec d'anciens collègues au cas où un jour t'ai besoin d'un coup de pouce pour trouver un job. Là il n'y a plus de RH et ce n'est pas à négliger. C'est la partie "networking" où tu as intérêt à garder contact avec bobby car dans ta boîte ça se passe mal alors que dans la sienne ils réfléchissent sur le fait de recruter. C'est la partie qui m'énerve le plus au fond car parfois ça se passerait mieux dans ta boite si certaines personnes passaient moins de temps à "networker" (ça se dit ?). Mais bon cela permet de mettre les chances de son côté pour retomber sur ses pattes en cas de pépin. Bonne journée !