Écrire pour exister (Freedom Writers)



  • Ecrire_pour_exister-e1411834129216-210x300.jpg

    Date de sortie : 14 Mars 2007
    Réalisé par : Richard LaGravenese
    Avec : Hilary Swank, Patrick Dempsey, Ricardo Molina
    Film : Américain.
    Genre : Comédie dramatique
    Durée : 2h 4min.
    Titre original : Freedom Writers

    Synopsis :
    Erin Gruwell, enseignante novice de 23 ans, a choisi comme premier poste un lycée difficile de Long Beach. Ses élèves l'ignorent superbement et se regroupent en clans, prêts à s'affronter au moindre prétexte. L'ambiance empire au fil des jours, en dépit des efforts sincères et maladroits d'Erin pour prendre en main cette classe d'"irrécupérables".

    Un incident mineur met finalement le feu aux poudres, donnant du même coup à Erin l'occasion d'ouvrir le dialogue avec les jeunes. Avec tact et humour, en évitant d'instinct le piège du paternalisme, Erin parvient à instaurer avec la classe un vrai rapport de confiance. Pas à pas, à travers l'usage de la parole puis de l'écriture, elle accompagne ses élèves dans une lente et délicate reconquête de leur amour propre, libérant en eux des forces, des talents et une énergie insoupçonnés...

    Bande annonce :

    Avis :

    Voilà un film que je n'aurais peut-être pas été voir à l'époque si ca n'avait pas été le printemps du cinéma (et si je n'avais pas une carte d'abonnement au ciné). Film américain sur un collège de banlieue dans un contexte de guerre des communautés... Ca sonnait trop cliché avec les "zi va, la prof elle est ouf, elle nous donne des livres a lire"

    En fait, j'aurais eu plus que tort de ne pas y être allé...

    Car ce film est boulversant. Il évite justement ces clichés "banlieues" trop faciles que l'on voit trop souvent et laisse la place à la vraie histoire : la prof qui va tenter et réussir de faire changer ses élèves de mentalité, de leur enlever tout sentiment de haine, de leur apprendre que tout n'est pas que guerre des gangs et qu'ils sont capables d'écrire eux même les pages de leur propre vie

    Et c'est d'autant plus touchant quand on sait que ce film est inspiré d'une histoire vraie.

    Le sujet du racisme, de l'exclusion est bien emmené et bien traité. Jamais on ne tombe dans les clichés, les stéréotypes ou la caricature. Ce film est crédible et on s'imagine facilement a la place de ces jeunes gens, avec leurs joies et leurs peines, leur déceptions, leur tristesse, leur courage, leur volonté d'aller au delà...

    On passe donc par beaucoup de sentiments dans ce film. Certaines scènes peuvent d'ailleurs être assez violentes (le contexte est quand même une guerre des communautés) ou alors chargés d'émotions (notamment quand les élèves découvrent certains passages de l'Histoire de notre monde). Bref, c'est très bouleversant et on peut avoir facilement la larme à l’œil.

    Le jeu des acteurs est bon. On croirait une vraie classe et Hilary Swank est parfaite dans le role de cette prof

    La musique, même si je ne suis pas fan de rap et de hip-hop, je l'ai trouvé parfaite. Elle s'intègre bien au cadre, est de très bonne qualité et de ce coté là c'est une réussite

    Le seul petit point négatif que je lui mettrais c'est l'histoire entre l’héroïne et son mari, car ca n'apporte finalement rien et ca parasite un peu l'histoire principale, mis à part montrer qu'elle aime ses élèves

    Franchement c'est vraiment un film magnifique. Un film basé sur des faits réels (qui sont rappelé au long du film parfois), bourré d'émotions et avec en fond un grand message de tolérance. On devrait voir des films de cette qualité plus souvent



  • @djino Le cliché du pitch m'a sauté au visage aussi, mais la façon dont tu parles du film ça éveille vraiment mon intérêt ! Merci beaucoup pour le partage, je mets le film sur ma liste à voir ! 😊



  • @djino a dit dans Écrire pour exister (Freedom Writers) :

    Bande annonce :

    1:10 Imelda Staunton, définitivement ancrée dans les rôles se déroulant dans le milieu scolaire.

    Après, étant particulièrement allergique à l'ambiance "west coast", pas sûr que je saute le pas du visionnage pour autant.



  • @KypDurron Imelda Staunton qui sera aussi Élisabeth II ! je suis sur que ça lui ira parfaitement 😄



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai