Fahrenheit 451



  • f451.jpg

    le Pitch :

    Avis à tous les limiers-robots : Recherchez cet homme.
    Nom : Montag
    Signes particuliers : Refuse le bonheur obligatoire et rêve d'un monde perdu où la littérature ne serait pas bannie.
    Cet ancien pompier est un dangereux criminel : Au lieu de brûler les livres il les lit !

    Commentaires :

    On suit donc Montag, un pompier de cette société futuriste. Mais son rôle tient plus du censeur que du secouriste. Les citoyens, obnubilés par les écrans et conditionnés dès leur plus jeune âge par le gouvernement ont perdu leur capacité de penser. Il est interdit de posséder des livres et ceux-ci sont systématiquement brûlés. Lors d'une intervention, il finit pourtant par en voler un et sa vie en sera bouleversée...

    Ce livre dystopique nous fait nous demander à quoi serait-on exposé dans un monde où le loisir supplanterait toutes formes d'idées. Où l'esprit critique, atrophié par le divertissement de masse, n'existerait plus. Telles sont les questions qu'aborde ce roman d'anticipation cultissime

    Et à l'heure actuelle, quand la culture oscille entre élitisme et consommation, quand les images abrutissantes inondent tous les supports possibles et inimaginables, quand la censure dans certains pays tend à supprimer totalement le libre-arbitre de leurs citoyens, on peut se dire que ce roman prend quand même une dimension assez particulière.



  • Je me disais qu'Equilibrium devait s'inspirer de ce roman à lire ton pitch, on le lit aussi sur Wiki

    Réalisé en 2002 par Kurt Wimmer, avec Christian Bale, Taye Diggs et Sean Bean, le film Equilibrium s'inspire très largement du thème de Bradbury : cité futuriste, régime totalitaire, destruction par le feu de tous objets d'art (le film commence par l'autodafé de la Joconde de Léonard de Vinci). Là encore, c'est l'un des agents du pouvoir qui trouvera seul le chemin de la révolte contre le système totalitaire qu'il représente. Le film puise aussi largement chez George Orwell (1984) et s'inspire également du film Matrix (costumes, chorégraphies des combats...).

    J'ai pas le courage de lire, c'est dommage parce que celui-là pourrait me faire envie



  • Très bon film, Equilibrium

    Sinon, Farenheit 451, c'était lecture obligatoire en 6ème.



  • @Hornet Au pire, il a été adapté au cinéma par Truffaut.



  • Ce livre est une pure merveille, à lire absolument et si vous accrochez je vous conseil " Chroniques martiennes " du même auteur



  • Je l'avais lu il y a un bon moment et j'avais bien apprécié ! C'est un livre dystopique intéressant et j'adore ce style de livre.

    J'avais par la suite regardé le film de 1966 et j'avais été déçu : les personnages sont malheureusement simplifiés, le capitaine Beatty en est l'exemple parfait.

    J'avais beaucoup aimé ce personnage dans le livre, car ce n'est pas juste un antagoniste méchant, il est plutôt bien décrit et il me semble qu'il y avait une forme de dualité autour de ce personnage. Ce qui en faisait son charme.

    Le capitaine Beatty est un pion du système qui participe activement à la destruction des livres. Mais il semble être quelqu'un de cultivé et d'intelligent à la différence de beaucoup d'autres.

    Quand il manipule Montag, il lui explique avec cynisme que c'est l'abrutissement de la société, la recherche du plaisir immédiat, le nivellement de la culture par le bas, la recherche du bonheur qui sont responsables de la situation. Qu'il ne fait que suivre le sens de l'histoire. Alors qu'il semble plus faire partie de cet ancien monde qui aimait la lecture.

    De plus, il était au courant que Montag était un déviant. Il ne l'a pas dénoncé alors qu'il aurait pu, qu'il aurait du le faire. Aussi, lorsque Montag doit brûler son domicile car il a été dénoncé par sa femme ( et les amies de sa femme ? ), le capitaine Beatty le provoque sciemment et Montag réagit en le carbonisant. C'est fort possible que c'est ce que voulait exactement le capitaine, être libéré de son rôle, de ses contradictions dans cette société malade.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai