Le streetball




  • Le streetball est né essentiellement à Harlem, où de nombreux jeunes défavorisés mais pas dénués de talent n’avaient pas l’occasion d’être recrutés pour devenir joueurs de basket pro. C’était une forme de basketball amateur joué dans la rue surtout par la population afro-américaine.
    Des équipes se sont montées, des ligues se sont créées, et même après que les joueurs aient réussi à intégrer la NBA, venir jouer à Rucker Park (le terrain mythique de Harlem) est devenu un rite de passage pour les joueurs.

    sbcourt.jpg

    Les différences majeures avec le basket :

    • Le streetball se joue traditionnellement en plein air, sur les terrains de rue.
    • Généralement on joue à 3 contre 3, sur une moitié de terrain, avec un seul panier donc.
    • Les règles sont très souples : ce qui compte par-dessus tout c’est le spectacle, la chorégraphie, les techniques pour déstabiliser l’adversaire.
    • Les joueurs incarnent très souvent un personnage arrogant et rebelle, et ont tous des surnoms.
    • Physiquement les joueurs ne font pas forcément 2 mètres de hauteur : même si ce sont des athlètes, ils font + penser à des danseurs, souples et ultra habiles, qu’à des montagnes de muscles (même si certains sont comme ça aussi).

    Quelques joueurs célèbres (et incroyables !) :

    • Grayson Boucher, surnommé "The Professor"
    • Rafer Alston, surnommé "Skip to my Lou"
    • Philip Champion, surnommé "Hot Sauce"

    (Et de nombreuses stars actuelles de la NBA ont commencé par le streetball…)

    Rien de mieux qu’une petite démo...
    Là c’est The Professor qui met une raclée oklm à un type qui l’a défié naïvement :


    Et quelques best moves de Hot Sauce, insolent de talent :

    Connaissez-vous ce sport ? L’avez-vous déjà pratiqué ? Êtes-vous bluffé par la prouesse physique ?


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi