Vivre avec un père qui a des problèmes avec l’alcool



  • Salut , je ne sais pas si ont me liera ni même pourquoi je poste ici mais bon j’ai peut être besoins de parler moi qui garde tout pour moi , qui est le style de fille qui écoute les problèmes des autres avec une oreille attentive mais qui ne parle jamais des siens . Je penses être une fille assez forte car avec tout les problèmes que j’ai pu rencontrer , je m’en suis toujours sorti seule et avec le sourire sans même que mon entourage saches quoi que ce soit . Alors tout d’abord j’ai 19 ans j’ai deux petites sœurs de 13 et 15 ans et mes parents sont mariés depuis presque 20 ans . Mon père a toujours tout fais pour ma mère , mes sœurs et moi . Il a toujours travailler et ont a toujours eu tout ce qu’on voulais , on était tous heureux mais l’alcool est entrain de détruire la confiance , l’amour et l’estime que j’ai de lui . Étant plus jeune ma grand mère l’a viré de la maison , il était mm pas majeur . Il vivais dans une caravane au bord de la route sans lumières ni eau et pour ce réchauffé il buvais de la bière d’après ce que ma mère m’a dit mais malgré sa il s’est toujours débrouiller , il s’était trouvé un travail , une voiture et il passais sont permis conduire . Ont peut dire qu’il s’en est très bien sortit car il a rencontré ma mère , Il a eu un travail et une vie stable , un toit et il a fondé une famille franchement tout pour être heureux . Mais voilà la première fois où j’me suis rendus compte qu’il buvais c’était quand j’avais 16 ans . Il sentais l’alcool depuis 3 ou 4 soir déjà et a chaque fois qu’il rentrais comme sa je ne disais rien , j’allais pleuré dans ma chambre toute seule puis je revenais comme ci de rien n’était , comme ci tout allai bien alors que non TOUT ALLAIS MAL . Puis une autre fois , il était sensé rentré du travail y’a 1h et il répondais pas au tel donc je décide d’aller voir dehors car parfois il est dans sont garage , j’ouvre la porte je le voit assis parterre entrain de dormir ??? Je le réveil il se lève et je vois qu’il sentais l’alcool mais aussi qu’il tenais pas debout donc je le laisse galère à marcher et avec ma mère on se regarde mais sans parler . Il rentre vite dans la douche et là on entend un gros bruit , il était tomber et c’était ouvert la tête contre la baignoire 😑 il s’habille court dans sa chambre et appel ma mère . Ma mère nous dit de sortir dehors car elle a besoins d’avoir une discussion avec lui . Avec mes sœur ont entendais qu’elle était entrain de se disputait avec lui puis il s’est mis à pleuré et a juré qu’il arrêterait de boire . Il disais que ct a cause de son boulot , son collègue l’entraînais tout le temps a boire donc il dit qu’il va démissionné et trouver un autre travail . Après sa ont rentre dans la maison et ont fais comme ci il ne s’était rien passais mm si j’avais la haine à ce moment là car mon père ce n’est pas la première fois qu’il promet à ma mère d’arrêter seulement jetait jeune donc je savais qu’il y avais quelque chose qu’il n’y allais pas mais je ne savais pas forcément quoi . Donc bon les mois passent tout va bien nouveau boulot et pas d’alcool . 8 mois plus tard il rentre en sentant l’alcool 😤 je vais voir ma mère doucement et je lui en parle , elle me dit que non je me fais des idées donc je dit rien j’observe et sa dure 5 ou 6 jours qu’il rentre en sentant la bière , jetait à bout je me disais il faut que je lui en parle moi peut-être qu’il aura un déclic car c quand mm sa propre fille qui lui dit . J’attend le bon moment et bingo un soir je rentre chez moi et je vois un sac blanc en plastique je sais pas pk je me suis dit y’a des bières dedans réagis . Donc je le calcule pas je rentre dans la maison et je le regarde par le volet entre ouvert et là il sort une bière je comment à sortir prétextant vouloir venir promener le chien avec lui , à peine je suis arrivé il balance la bière dans l’herbe , et là j’ai craquer je lui ai dit à quoi sa te sert de faire sa ? Tu vois pas tu nous fais du mal à nous 4 elles sont jeunes mais elles savent très bien ce que tu fais , tu nous fais souffrir tout sa il me répond que j’ai raison qu’il regrette et qu’il va arrêter il me jure qu’il arrête à partir de ce soir là . Vu que c mon père je me suis dit bon sa a marcher jetait plutôt confiante . Grosse erreur . Rebelote , un jours il sentait la bière je l’ai dit à ma mère et elle niais a croire qu’elle ce ment à elle même ou qu’elle veux pas que j’ai une mauvaise vision de lui mais bon c trop tard hein . Donc sa a duré presque 1 semaine , il rentré bourré il sentait fort s’était horrible à chaque fois j’allais pleuré dans mon coin et je revenais avc le sourire 🤷🏼‍♀️ . Puis on était inviter par de la famille c’était un anniversaire et mon père était sensé rentré du travail , se doucher et partait directement . Mes sœurs ma mère et moi on était prêtes habiller maquillé parfumer la totale quoi et monsieur ce permet de rentré BOURRÉ pour pas changer il disais n’importe quoi il tenais pas debout donc j’attend qu’il rentre à la douche et je dit à ma mère ont peut pas l’emmener à l’anniversaire dans cette état tout le monde va le remarquer et on va mourrir si il conduit c pas possible . Ma mère me dit oui on va lui en parler toute les deux quand il sort . Donc il sort de la douche en faisant comme si il n’était pas bourré et je lui dit de venir car on doit parler , il me dit de quoi ? Je dit tu sais très bien de quoi et là il commence a dire «Franchement c pas bien ce que vous faites vous remarquer seulement quand je sui bourré quand je suis bien vous voyez pas... » enfin que des chose incohérentes moi j’en avais marre de pleuré à cause de lui pendant des mois donc je commence à péter mon câble en disant que sa faisais longtemps que je l’avais remarquer que j’allais nul part avc un père qui boit tout le temps que j’avais plus confiance en lui tout sa et là il se tourne vers ma mère en lui criant dessus disant que tout sa c’était la faute à ma mère parce qu’elle parle devant moi au lieu de parler avc mon père seul à seul ou jsp quoi la . Il prenais tout contre elle donc moi sa m’énerver encore plus et encore plus je lui criais dessus en disais qu’il valais rien comme père , ma mère me disais de me taire mais personne pouvais m’arrêter jetait lancer la . Puis il commence à pleuré en disant qu’il en avais marre de nous qu’il nous supportait plus depuis longtemps et que l’alcool lui a donnais le courage de le dire et qu’il nous quitter qu’il allais plus revenir du tout ainsi que dés paroles méchantes et blessante envers ma mère . Mes sœurs fondent en larmes , ma mère aussi et lui il était partit . A ce moment là je ne comprend pas beaucoup ma réaction ? Dites moi si c normal si vous êtes encore là mdr . Je suis aller voir mes sœurs j’ai pleuré avec elles mais sa a pas duré 5 min je me suis arrêter net car dans ma tête je me disais c pg je vais pas pleuré pour lui il mérite pas mes larmes je vais trouver un travail et aider ma mère a tout payer et tout géré sa fais rien si il a choisit l’alcool plutôt que nous . Après avoir réussi à remonté le moral de mes sœurs , je suis aller voir ma mère . Je lui ai dit de ne pas se mettre aussi mal sa sert a rien car s’il ne reviens pas c qu’il n’était pas aussi heureux et que ce n’est pas en étant aussi démoralisé et déprimé qu’il reviendra , il faut accepter et avancer quoi qu’il arrive . Elle s’est mise en colère contre moi disant que si je l’aurais écouter il serais pas partir , que j’ai trop parler et que c de ma faute . Sincèrement je la comprend mais bon j’avais besoins de vide mon sac à ce moment là donc je ne regrette absolument rien , évidement j’ai pas dit sa à ma mère , je suis rester muette et j’essayais malgré tout de la calmer . Les heures passent , ont vas se coucher et le lendemain ma mère me dit qu’on mon père a appeler et qu’il lui a dit qu’il regretter tout mm si il ne se rappelais plus de ce qu’il a dit , elle me dit aussi qu’il rentrera dans 1h à peu près et elle me demande d’être gentille avec lui , de lui parler normalement comme si il ne s’était rien passer et de lui faire un câlin car il vais honte de ce qu’il a fais . J’ai écouter ma mère mais je l’ai a contre cœur car sincèrement j’avais plus ducoup envie de parler à mon père . Aujourd’hui il ne boit plus sa fais 2 mois , il boit seulement de la bière sans alcool , tout le monde fais comme si il ne c’était rien passer mais moi j’y arrive pas . Tout les jours quand il rentre j’ai cette angoisse et je me demande dans quel état il sera . C’est vraiment horrible de vivre sa , je suis apparement la seule car mes sœurs et ma mère on l’aire d’avoir oublier tout ce qu’il s’est passé . Pourquoi moi j’y arrive pas ? Pourquoi je suis là seule à avoir cette angoisse quand il rentre ? Pourquoi jetait prête a passer carrément à autre chose et faire une croix sur mon père aussi vite quand il nous avez quitter ? Je ne sais pas si mon comportement est normal mais vraiment j’arrive pas à oublier et encore moins à avoir confiance en lui . Si il recommence j’irais moi même acheter une bouteille de Vodka et je l’ouvrirais et la boirais devant lui d’un coup sec , peut être aurait-il un déclic ? Ou peut être je partirais de la maison sans donner de nouvelles 🤷🏼‍♀️ J’en sais trop rien mais je sais qu’il recommencera et sa me pèse , ma mère refuse de l’emmener dans un centre spécialisé sa me tue 😣
    Merci de m’avoir lu



  • bonjour "uneFille"
    tout d'abord, je te trouve courageuse. Courageuse d'avoir pu dire a ton papa ce que tu pensais. Je crois que c'est ce qu'il faut faire meme si cela "dérange". cela ne peut qu'aider la personne qui s'est empétrée dans cette addiction. je crois que l'alccol comme toute les autres substitutions au bonheur sont à considérer comme des maladies et que, toute seule, la personne aura du mal à s'en débarrasser.
    je te trouve adulte et courageuse mais comprends aussi celles ou ceux qui n'osent pas franchir le cap de dire des choses de peur de casser des acquis qui semblent plus importants que les inconvénients que tu cites dans ton texte.
    enfin, je suis persuadé que ton papa sait tout cela mais que c'est certainement encore trop difficile à gérer. bon courage



  • Le problème avec les buveurs,c'est qu'ils sont ds le déni;S'ils sont ivres,ils ne sont pas en état de discuter;s'ils sont simplement "gais",ils affirment n'avoir bu qu'un verre,et alors?
    Et en genéral,ils sont ds le mensonge et la mauvaise foi!Et peuvent devenir méchants si les remarques les gênent!



  • @UneFille C'est un sacré pavé mais vu la teneur de ton message, j'ai fais l'effort de tout lire. Et je vais aussi pondre une tartine ^^

    (message édité, écourté car lu par l'auteur du topic)

    J'avais déjà répondu à une forumeuse dans une situation similaire en donnant quelques liens que tu connais probablement pour trouver quelques pistes, voici le sujet en question.
    Tout plein de courage, tu vis une situation très peu souhaitable mais pas insurmontable !



  • Comme disait l'autre dans une vieille émission : "L'alcoolisme a toujours une origine".

    8 buveurs sur 10 restent alcooliques. 2 s'en sortent.

    Jean, très petit consommateur désormais; très gros consommateur de 1992 à 1997, puis 2004 (1/2 bouteille d'apéro fort tous les soirs, plus le reste - surmenage au boulot, pas de parents vraiment, enfance et adolescence de merde, décès en cascade autour de moi...).

    Ma femme m'a dit : "Maintenant, tu choisis entre ta famille et la bouteille". J'ai eu 3 semaines pour réfléchir, en hôpital psychiatrique (oui, ils mélangent tout le monde là-dedans).



  • Merci à tous pour vos messages ça me touche bcp , merci d’avoir pris le temps de me répondre . aujourd’hui mon père m’a montré une vidéo de lui sur l’échafaudage où il a passer toute la journée dessus et je vois quoi ? Comme par hasard une bouteille de bière . J’ai fais comme ci je l’avais pas vu et j’en ai parler à ma mère elle m’a dit “oui il m’a dit qu’il a bu une bière cet après-midi, c son patron qui lui a apporter alors il l’a bu par politesse” je lui ai répondu “oui mais de toute façon sa recommence doucement donc il va pas tarder à recommencer” elle me dit “mais c tjrs pareil avec toi tu laisse pas de chance au gens , tu comprend pas que l’alcool ne ce guéri pas aussi vite , il lui faut du temps” j’ai même pas la force de lui répondre , je suis entrain de bouillir de l’intérieur , je sais très bien qu’il va recommencer d’ici peu à cause des “excuses” qu’elle lui trouve . Pourquoi n’est elle pas strict en ce qui concerne les bières ? Sincèrement je commence à en avoir marre . Devrais-je aller voir son patron, qui était aussi le mien a une époque et lui dire de ne plus lui donner de bière car il a eu des soucies avec ? J’en ai très envie 😠😤



  • je ne pense pas que ce soit la meilleure des solutions. Ton papa pourrait prendre cela comme un acte contre lui alors qu'il a certainement plus besoin que l'on soit avec lui. ça ne veut pas dire accepter mais peut être lui faire un peu confiance et accepter d’éventuelles rechutes



  • Je te souhaite beaucoup de courage. Il est difficile de vivre avec un alcoolique. Je ne peux te donner plus de conseils que les autres membres du forum ont fait. Juste t'envoyer des ondes positives et t'inciter de penser à toi.



  • Je crois bien que @Tinker-Bell a tout dit
    Je vais juste confirmer que l'alcoolisme est une maladie très longue a guérir et il y aura probablement des rechutes.
    Je comprends ta colère car c'est dur pour vous de le voir et de le subir comme ça, mais il va aussi avoir besoin de ton soutien.
    Je pense aussi comme @gao que parler à son patron risque de braquer ton père.
    Je vais encore répéter ce qui a déjà été dit, il te faut l'aide de spécialistes !
    Je suis de tout cœur avec ta famille et toi. Prends soin de toi.
    J'espère que tu voudras bien que je t'envoie aussi un câlin
    e9a630e3f47ba6e0ab4853ec362bfe80.jpg



  • Il faut qu'une personne en manque trouve à boire!
    tout lereste devient secondaire;et ça leur donne plein d'idées pour camoufler ce qu'ils boivent!
    C'est difficile à accepter,et c'est tout aussi perturbant d'abandonner;
    Pense à toi,essaie de l'accepter tel qu'il est,mais sans que ta vie,ton avenir soient en cause!
    Bon courage,et n'en fais pas un secret!
    Si tu peux être aidée,sois en confiance.



  • Oui effectivement je suis d’accord avec vous , je ne devrais pas endurcir mon cœur et agir en étant en colère . Sa ne mènera à rien , je penses que je vais consulter effectivement des spécialistes pour trouver une solution et le soutenir dans ce combat plutôt que d’être contre lui ,merci pour vos conseils💓 Je ne sais pas si vous croyez en Dieu , je suis chrétienne évangéliste, mais Jesus a toujours était présent pour moi . Je me suis toujours tourner vers lui et je peux vous dire qu’il a toujours su apaiser mon cœur et il m’a donner la force de surmonté chaque épreuve de ma vie . Vous savez ma mère est handicapée elle ne peux pas marcher et toute ma vie j’ai pu gérer ma mère et son handicap , je me suis occupée aussi de mes petites sœurs car mon père était toujours au travail , le ménage etc.. sans pour autant oublier ma vie de jeune fille je n’est jamais abandonner même quand c’était dur. J’ai conscience que je m’éloigne un petit peu du sujet mais j’avais besoins de le partager avec vous évidement vous n’êtes pas obligé de continuer de lire mais Dieu est amour et Jesus est mort sur une croix pour qu’ont soit sauvés . Jesus m’a donner la force dont j’avais besoins ces derniers temps , il m’a enlever l’angoisse et le vide que j’avais dans mon cœur depuis 3 mois . J’ai foi en Jesus et je sais qu’il ne me laissera jamais tomber ni ma famille ni moi , il transformera la vie de mon père comme il l’a fais pour ma mère , mes sœurs et moi j’en suis sûr . Pour beaucoup , Dieu est seulement le moyen pour nous les humains de nous rattacher à un espoir et de ne pas perdre pieds dans des situations difficiles mais croyez moi c’est bien plus , nous avons un dieu vivant . Essayez de faire une expérience avec lui , sa ne coûte rien comme ont dit faites un pas vers lui il en fera mille vers vous . Après moi je crois en Dieu et je sais qu’il existe j’en doutes pas mais imaginez-vous il n’existerais pas comme beaucoup me dise ? à la fin j’aurais rien perdu , j’aurais cru en lui , j’aurais aimer , aider mon prochain et j’aurais vécu une vie d’amour en ayant fais le bien autours de moi et je me serais endormie pour l’éternité , mais celui qui n’aura pas cru , lui il aura tout perdu si il y aurais quelque chose à perdre 🤷🏼‍♀️ Personnellement je préférais y croire pour être sûr à 100% de ne rien perdre au final que l’inverse . Bonne nuit et merci encore pour vos msg ❤



  • l'important c'est de croire en quelque chose. Perso, je crois en l’être humain et les quelques réponses qui fusent dans les différents sujets en montrent la richesse et une partie de la représentation de notre société.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai