Ondine (Undine, 2020)



  • text alternatif

    Ondine a droit à une rupture de la part de Johannes  dans un café et le supporte très mal. S’il la quitte, elle lui promet la mort. Elle doit prendre son poste et lui demande de l’attendre. Ce qu’il ne fera pas. En retournant au café, elle rencontre Christoph, et c’est le coup de foudre mais cela se solde par un accident d’aquarium qui éclate sur eux. Où leur histoire va les mener, c’est toute la question qui se pose. La relation entre Ondine et Christoph est fusionnelle, mais pour autant Ondine va-t-elle réussir à oublier Johannes sans qu’il y ait de dommages irréparables. On n’est pas à l’abri de quelques surprises.

    Le film est une surprise totale car il joue avec les genres, on est tantôt dans le thriller, la romance, et le surnaturel. Les acteurs sont fantastiques. On avait déjà repéré Paula Beer dans L’Oeuvre sans auteur et là elle nous bluffe encore en passant dans tous les états. Il est beaucoup question d’amour toxique. Le romantisme vient de la part de Christoph qui bouleverse complètement avec son lien très spécial avec Ondine qui n’est pas pour autant de suite réciproque. Le film prend vraiment une tournure étrange et encore plus romantique à la fin. Même si on a plus d’empathie envers Christoph qu’envers Ondine. Franz Rogowski a un je ne sais quoi qui fait penser à Joaquin Phoenix. C’est la découverte du film. Ce film est un vrai coup de cœur. Original.

    Bande-Annonce :



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai