Rambo (First Blood)



  • Année : 1983
    Durée : 1h 37min
    Genre : Drame, Action
    De : Ted Kotcheff
    Avec Sylvester Stallone, Richard Crenna

    rambo-1-image-1.jpg

    Synopsys :
    John Rambo, ancien combattant du Viêt-nam où il a gagné plusieurs médailles, est arrêté dans une petite ville pour vagabondage. Maltraité par les forces de police, ses souvenirs de guerre lui reviennent, il perd pied avec la réalité et fuit. La chasse à l’homme commence…

    Bande-annonce :

    Avis :

    C'est un grand film. C'est plus un drame qu'un simple film d'action (c'est pour cela que dans genre j'ai mis "drame" en premier).

    John Rambo n'est pas içi (au contraire du 2 et du 3) une machine de guerre basique qui cherche à taper du vietcong/des russes/des guerilleros Thailandais/Cyril Hanouna (Entourez votre choix) ...

    Non, Stallone y incarne un John Rambo qui n'est finalement qu'un type paumé qui vagabonde histoire de retrouver ses amis de guerre, tous morts depuis, cherchant sa place dans une société qui ne veut plus de lui.

    C'est une critique de la société US post vietnam qui en est venue à traiter ses vétérans de guerre comme des pestiférés

    Au niveau action, oui il y en a. Une des trames principales du fim est bien sûr cette traque dans les forets. Et pour parler des scènes d'action, elles sont vraiment très spectaculaires, et assurent le show, mais ce n'est pas l'essentiel

    Car l'accent est aussi mis sur la psychologie du personnage : L'histoire puise sa force et ses bases sur les déchirures de cet homme devenu de part la guerre, un paria. Lui qui était soldat d 'élite au service de son pays est méprisé par tout le monde, et on sent la douleur de cet homme qui ne parvient pas à trouver une place dans la société (Avec une fin très émouvante)

    Je vous accorde que Rambo II et Rambo III qui ont suivi n 'ont jamais possédé la force et le cachet du premier (pour le 4, on a senti par contre une sorte de retour aux sources) ..

    "Rambo : First blood" est bien évidemment la plus belle pièce de la série : Simple, juste, parfois amer, il incarnait la mauvaise conscience d’une Amérique encore traumatisée par le cauchemar vietnamien et posait ainsi un regard lucide sur le difficile retour à la vie des anciens combattants ayant tout sacrifié pour leur pays.

    Et c'est pour cela, qu'il est devenu, à juste titre, un incontournable 🙂



  • Je n'ai vu que celui là des Rambo. Celui qui décrit le retour d'un vétéran de la guerre et qui est déconsidéré par tous. Je pense que ce décrit ce film est une véritable leçon qui est encore valable aujourd'hui. En France, on a la chance d'avoir des soldats qui sont pas lâchés comme aux USA où de nombreux vétérans de guerre sont déconsidérés.



  • Je n'ai pas lu le livre dont cet excellent film est adapté, mais j'ai entendu dire qu'il ajoutait encore un niveau de complexité dans le face à face Rambo/Teasle, ce dernier étant lui-même vétéran d'une autre guerre, celle de Corée.

    Ce qui noue entre les deux hommes, à la fois une forme de respect mutuel du à leur faits de guerre, mais aussi d'incompréhension, chacun ayant eu une approche différente du conflit et un retour au pays différent, l'un médaillé et reconnu, l'autre oublié, traumatisé et paria.



  • Mdr, je viens de finir le bouquin y a pas une demi-heure !

    Grand fan de cette saga, de First Blood à Last Blood, je les ai tous adoré. Le meilleur rôle de Stallone (désolé Rocky)



  • @djino je plussoie ++

    A rapprocher de "deer hunter", " apocalypse now" ou même "taxi driver", sur le désastre mental des vétérans livrés à eux mêmes, une problématique certainement la même dans tous les pays. Surtout pour les guerres perdues. Car pour les américains perdre fait de vous des loosers, c'est terrible, avoir été envoyé au Vietnam pour lutter contre les rouges avec toutes les horreurs d'une guerre expéditionnaire et de se faire "cracher" dessus à son retour, lamentable mentalité.

    Ici pas mieux avec l'abandon des anciens combattants d'Indochine ou d'Algérie.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai