Mulholland Drive



  • 4c5b0c04-140e-4ad8-a66c-d3434319b061-image.png

    Mulholland Drive est un film de 2001 réalisé par David Lynch (Elephant Man, Twin Peaks).

    Une femme amnésique s’immisce dans une luxueuse demeure. Elle y fait la connaissance d’une jeune actrice qui va l’aider dans sa quête d’identité.

    La BA :

    Le pitch que j'ai écrit n'est pas séduisant, mais en dire plus serait en dire trop tant ce film est une immense bizarrerie.
    Une œuvre dont il est impossible de ne se rappeler de rien, quand bien même elle serait trop dérangée pour qu'une âme saine comme moi (j'en vois qui rient au fond) comprenne tout ce qui s'y passe.

    Le tour de force que réussit le film est qu'il ne s'arrête pas à sa fin, le plus intéressant étant d'éplucher les nombreuses interprétations et théories disponibles sur Internet.
    Le journaliste Philippe Rouyer a d'ailleurs livré son analyse sous la forme d'un documentaire nommé Retour à Mulholland Drive.

    Par ailleurs ce film contient une scène d'amour qui vaut mieux que mille pornos. 😳

    Avez-vous vu ce film ?
    Ce sujet vous donne-t-il envie de le voir ou le revoir ?



  • Jamais vu alors que j'ai dû le DL y'a bien deux ans déjà. Je repousse toujours son visionnage parce que les résumés me donnent jamais envie.



  • @Egon Je te le donne comme devoir à faire pour la semaine prochaine.



  • Je l'ai vu mais peu de souvenirs 🤔



  • Vu plusieurs fois (bien six) à différents âges et mon avis ne cesse de changer le concernant !
    La première fois, je n'ai (comme la plupart des simples mortels je pense bien) rien-compris 🤓 A partir de la boite bleue c'est parti en roue libre totale pour moi.

    Plusieurs années après je l'ai regardé d'un autre œil, déjà au niveau de la réalisation et des montages plutôt que juste le scénario et je l'ai beaucoup plus apprécié. Finalement j'ai passé un certain temps à chercher sur le net des réponses à pourquoi/qu'est ce que quoi signifie et je me souviens avoir trouvé un article hyper fourni et très très complet, expliquant dans les moindres détails le film de a à z et tout s'est illuminé 🙌 (il faut que je le retrouve mais par contre ça spoile sévère forcément). Après ça j'ai trouvé que le film était du pur génie.

    Donc en gros je suis passée par toutes les phases, en commençant par "mais c'est de la merde je dois dire à tout le monde de ne pas le voir" à "ce film est excellent je dois dire au monde entier de le regarder".



  • Le coté, je vais rechercher ce que le film veut dire en lisant des théories sur le net, c'est passé complètement à coté du film (c'est le syndrome Donnie Darko). Le film ne demande ni ne donne des explications, c'est du pur ressenti, y a pas une théorie qui soit plus valable qu'une autre. Lynch nous a disposé une toile , une palette et des pinceaux, à nous de peindre en fonction de notre sensibilité.



  • @Doc-Cranium Je pense que ça dépend des ressentis justement, dans mon cas j'aime lire les théories et ressentis des autres car ça me fait réfléchir sur mes propres réflexions. Que ça touche à un film, une série, une peinture, etc. Ça permet de découvrir une oeuvre avec un prisme différent, pas uniquement toujours le sien et de s'ouvrir à des modes de pensées plus variés, donc c'est ce que je recherche quand j'écume des sites de critiques ou des blogs, des forums, décortiquant des œuvres.
    Enfin personnellement je préfère que quelque chose me fasse réfléchir à plusieurs plutôt que de rester dans ma propre compréhension mais on est tous différents, je comprend aussi que tu préfères agir et ressentir d'une autre manière.



  • Donnie Darko c'est génial aussi ! Faudrait que je le revoie, il est moins frais que MD dans ma tête.



  • Pour les intéressés, Mulholland Drive est diffusé ce soir sur Arte. 😊



  • Je n'ai vu ce film qu'une fois, il y a des années, et j'avais absolument rien bité. Non pas que j'avais cru comprendre quelque chose, ou que j'avais une moindre idée de ce que le film voudrait dire, mais juste rien de rien. Je suis totalement passé à côté, et du coup, je n'ai pas envie de le revoir, même pas la curiosité.



  • Vu qu'il est passé sur Arte dimanche dernier,je l'ai enregistré.......mais pas encore visionné.



  • @Myra-flore Toujours pas ? 😋



  • Ben non,pq le temps est magnifique,que je suis beaucoup dehors,et que je réserve ce film pour une aprèm pourrie!



  • Ce film est génial, pour ce qu'il nous fait ressentir, pour sa construction malicieuse, pour les actrices et la réalisation impeccables, pour le thème très bien traité...


    Par contre j'avoue que je donne rarement mon avis sur ce film, parce que les discussions autour me laissent souvent perplexe. J'ai conscience que ça fait super arrogant, mais on va dire que j'assume, voilà je le dis : je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué à comprendre dans ce film, et je trouve lassant que la compréhension de l'intrigue soit l'unique point de discussion qui anime les spectateurs.

    J'entends très bien les avis relevant du ressenti personnel (chaque spectateur ressent des choses en voyant n'importe quel film, ça ça appartient à chacun, on aime ou pas la plongée dans l'univers qu'on nous propose), mais en ce qui concerne le récit, pour moi dans Mulholland Drive ya pas du tout de "chacun interprète comme il veut" : il n'y a qu'une seule intrigue, qui suit une logique claire et sans ambigüité.

    Enfin voilà, comme tous les films à twist final, il faut accepter le bouleversement des certitudes, c'est ce qui fait le sel du film. Et à mon sens c'est très curieux de comprendre qu'il y a un truc à comprendre mais de renoncer à essayer de le comprendre, pour enfin résumer son avis sur le film à "j'ai rien compris".
    (record d'occurrences du verbe "comprendre" dans ce post)

    J'hésite vraiment à poster ceci, j'espère que ce sera pas mal interprété ! Je trouve simplement dommage de passer à côté du film pour des questions de confusion. Si on n'a pas tout suivi, vaut mieux revoir le film ou demander à qqun de vous le raconter, plutôt que de dire "j'ai rien compris donc le film est raté".



  • @Shanna Faut pas hésiter, on va juste dire que t'es une immense péteuse ❤



  • @Hornet bah je rejoins @Shanna, en tout cas ici

    en ce qui concerne le récit, pour moi dans Mulholland Drive ya pas du tout de "chacun interprète comme il veut" : il n'y a qu'une seule intrigue, qui suit une logique claire et sans ambigüité.

    On se casse la nouille en théorie du cinéma à décortiquer ses œuvres, ça sort pas de nulle part ^^ (je garde des séquelles à vie liées à l'étude d'Eraser Head 😰 ).
    David Lynch, sous la pression de son public cinéphile, aura même fini par révéler 10 indices pour comprendre la chronologie de son film à travers ces clés. Et tout prend un sens dés lors qu'elles sont révélées ! Ca a été dit d'ailleurs dans un des commentaires ci-dessus (la boîte bleue !!)



  • @Tinker-Bell C'est pê parce que le film est flou que Lynch a du révéler des indices pour le comprendre et que ce film est étudié non ?

    Qu'il n'y ait qu'une réponse qui soit la bonne, je crois que c'est limpide pour tous ceux qui ont vu le film, je crois pas à la théorie de Lynch qui n'a lui-même pas compris où il allait, ça n'en fait pas une réponse facile à trouver et ça reste intéressant de lire les théories qui s'en détachent.



  • @Hornet ha tout à fait, il est complètement opaque à celles et ceux qui verront pas justement ces clés ^^ Lynch est étudié (entre autres) pour la construction parfois épileptique de ses scénarios.
    Ce que je veux dire, c'est que NON, c'est pas comme Donnie Darko un film où son étude ne permettra d'en retirer l'essence même et donc pas vain. Au contraire, l'erreur à mon sens est là où le spectateur maintient que l'étudier c'est passer à côté du film. Qu'on ne souhaite pas le faire, pour bien des raisons, que l'on apprécie l’œuvre ou non au final, je l'entends très bien ^^

    Mais de là à dire que c'est vain, je trouve ça de très mauvaise foi en plus d'être insultant pour la profession de cinéaste. C'est un peu comme casser Picasso : "c'est nul, c'est moche" quand tu vois mettons une de ces peintures période cubiste. J'aime pas du tout, je trouve ça moche (la nuance est dans le "je trouve"), cependant techniquement, on ne peut nier l'ampleur du travail abattu ou l'influence majeure de l'artiste... C'est pas juste un type qui arrive avec un pinceau et peint une croûte quoi, y'a tout un processus artistique qui aujourd'hui encore est étudié et sert de modèle.
    Bah Lynch, c'est un peu pareil à mon avis, renier cet aspect de ses films, c'est un peu bafouer son œuvre.



  • Même sans aller jusqu'à décortiquer chaque indice donné dans le film, il suffit de



  • @Shanna



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai