Hold-Up : une autre vision de la pandémie



  • @Dryanaide je pense aussi qu'il faudrait que l'individu ré-aprenne a agir en tant qu'entité groupe.



  • J'ai un gros doute sur le soi-disant intérêt commun en Asie, ce sont des sociétés qui prône la réussite, le mérite et de fait l'individualisme. A mon avis c'est surtout parce que de base ils ont beaucoup moins de contact sociaux qu'ici. Je ne parle pas de la Chine qui a endigué l'épidémie en barricadant les gens malades chez eux.



  • Je suis entrain de regarder.

    Je suis d'accord sur la peur. Sur l'impact qu'aura les confinement qui sera pire.
    Par contre je ne comprends pas la promo de l'hydroxychloroquine, médicament qui n'a pas d'effet pour soigner le covid...

    Faux aussi que la phase 3 des essais de vaccin ont été passé. Elle a bien lieu et avec beaucoup plus de volontaire que pour les autres tests.

    Ci-dessous un aperçu des mensonges de ce pseudo-documentaire.
    https://factuel.afp.com/hold-les-fausses-informations-sur-lhydroxychloroquine-les-traitements-et-les-vaccins-envisages



  • @Delnis a dit dans Hold-Up : une autre vision de la pandémie :

    @Ragnar a dit dans Hold-Up : une autre vision de la pandémie :

    Je te laisse le dernier mot. On interdit un traitement qui pourrait sauver tout le monde c'est cela oui. 🤔

    Pourquoi tu dis ça ? je n'ai jamais parlé de sauver le monde, je dis que la France a interdit à priori dès fin janvier un médicament classique et sur, recommandé par une équipe de pointe pour proposer du paracétamol et un antiviral en échec face à d'autres virus, couteux et en plus dangereux. Si ça ne vous interpelle pas.

    Si tu fais référence à l'hydroxychloroquine, ça ne remonte pas à fin janvier mais fin mars.

    Et le médicament n'a semble t'il été interdit que dans le cadre de la Covid. A ce que j'ai compris, dans son cadre habituel d'utilisation il reste autorisé.

    https://www.leparisien.fr/societe/l-hydroxychloroquine-n-est-plus-autorisee-en-france-contre-le-covid-19-27-05-2020-8324493.php



  • Voilà terminé.
    Il y a des choses intéressantes à la fin. Le great reset, les intérêts pharmaceutiques. Je doute qu'on a vraiment penser à éliminer la moitié de l'humanité ceci dit.



  • Un article interressant de 20mn sur le sujet

    https://www.20minutes.fr/high-tech/2912143-20201121-coronavirus-massivement-vu-finance-ligne-succes-hold-up-risque-banaliser-parole-complotiste

    Et là on peut se dire "A qui profite le crime ?". Les gars ont levé quasi 340.000 € en financement participatif pour faire leur documentaire. Pas besoin de s'appeler Sherlock Holmes ...

    Là où ils ont raison c'est en pointant aussi la longueur du documentaire, faite pour noyer les personnes qui vont le visionner. "Quand on n’a pas de preuves, on accumule des tas de choses qui donnent des semblants de preuves. En tant que spectateur, on a une surcharge mentale et affective qui fait qu’on ne peut plus traiter l’information correctement, ni prendre de recul. » Ca relève du lavage de cerveau. Alors si en plus les spectateurs ont une tendance complotiste, ou à croire n'importe du moment que cela dise que les institutions mentent ...

    J'ai regardé, mais entre les fakes news et les faits non avérés, les faits interprétés falacieusement, c'est vraiment un "documentaire" qui ne sert à rien, à part si on veut l'utiliser pour montrer l'importance du sens critique envers ce qu'on regarde parce que dans ce cas c'est un modèle...

    C'est à rapprocher de toutes les vidéos complotistes, style sur le 9/11 ou autres. La seule différence c'est qu'il fait plus de 2 heures et qu'il a bénéficié d'une exposition plus grande du aux facteurs expliqués dans l'article de 20mn



  • @Delnis bonjour delnis, je l'ai vu (mais j'avais déjà vu depuis janvier bien des vidéos, notamment du fameux collectif de médecins allemands qui dénonçaient cette psychose mondiale) donc je n'ai pas appris grand chose de plus. En tout cas, effectivement il faut s'interroger sur le fait qu'aujourd'hui remettre la parole officielle en doute (pour le covid ou tout autre sujet) revient à être taxé de complotiste ! Le rêve de tout bon dictateur lol. Pour moi la pandémie est surtout celle de la peur qui a parfaitement fonctionné. Si on faisait 1 focus H24 sur n'importe quelle cause de décès (cancer, accidents, grippe...) et bien plus personne ne sortirait de chez lui. Tout ça m'interroge sur le manque de recul et de réflexion qui prévaut dans la société aujourd'hui où les médias font la pluie et le beau temps, et on ne peut pas dire qu'ils ont joué leur rôle de contre-pouvoir. Mais au vu de leur concentration et appartenance à de grands
    groupes privés, peut-on s'en étonner ?



  • @djino @Montana et tous les autres

    Merci pour vos retours, je trouve que vous avez tous rendu ce sujet super utile par votre curiosité et surtout vos retours clairs et argumentés, car hormis dans un tel forum, plein de gens très cultivés et intéressants, on a que ces bouses de réseaux sociaux où c'est vraiment la chienlit intellectuelle.

    Je me fous de l'avis des médias, je peux les lire comme vous, ce sont vos avis qui m'intéressaient et je vous remercie de l'effort, car oui 2h45 c'est quand même abuser !

    Reconnaissez qu'on peut tous en parler clairement désormais car c'est quand même le film docu évènement de la rentrée.

    Quant à la Peur, c'est clair que les puissants ont acheté tous les médias dans ce but précis (entre autre), créer une sidération et un confinement consenti, "au loup !!" est une méthode pratique pour contrôler les masses.

    Franchement pourquoi les milliardaires achètent les médias, c'est ça la question de fond, c'est bien pour accroitre leur pouvoir non ? c'est pas pour soutenir le journalisme ou par lubie philanthropique



  • @Delnis 2h45 dont 2h pour la promotion de l'hydrochloroquine, cette histoire est restée en travers de la gorge du réalisateur visiblement 😄



  • @Montana As tu conscience de la société dans laquelle on vit ? Si les gens n'étaient pas tant procédurier, peut-être que les gouvernements ne seraient pas aussi paranoïaque. Il suffit de voir dans les écoles, les professeur et chef d'établissement ne font plus de sortie pour ne pas se mettre en "danger" au cas ou un pb arriverait, car les parents feraient tout de suite un procès même si cela est dû à quelque chose hors de contrôle des organisateur. Cette propension à balancer des procès à tout va pousse les gens soumis a des responsabilité à faire un excès de zèle.

    Au-delà de ce petit point, si les gens n'était pas des inconscients en se croyant invincible et donc à faire ce qu'ils veulent quand ils le veulent, peut-être que les gouvernements n'auraient pas eu recours à des décision contestées et contestables. La COVID 19 existe, elle tue (comme beaucoup de maladie) avec un taux mortalité plus élevé (de ce que les scientifique ont pu étudier) que la grippe par exemple (qui possède son vaccin tous les ans obligatoire pour les personnes à risque, etc). Si le gouvernement n'avait pas agit, on aurait râlé et ils auraient prit un procès. Ils agissent, on râle et ils se prennent un procès. D'après toi, au yeux de la justice, qu'est-ce qui est mieux comme réaction ? Agir avec excès ou pas du tout ? Pour la défense, qu'est-ce qui est le plus simple pour insinuer le doute raisonnable ?

    Bref, là on touche à une question que je pense sociétal et culturel plus que de santé publique. La COVID est là, elle tue et il faut faire avec. Cela ne changera pas dans l'immédiat.



  • @Ragnar en même temps 2 h de promotion c'est maigre comparé aux torrents de merde déversés pendant des mois sur cette pauvre petite molécule inconnue du grand public jusqu'alors. Ce lynchage c'est ça qui interroge mon intelligence, ça n'est pas normal. Si demain on découvrait que l'ultra levure soigne la COVID, feraient ils la même chose ? probablement que oui !



  • @Delnis Aujourd'hui on sait que ce qui marche le mieux c'est les corticoïdes et les anticoagulants.
    Et ils semblerait qu'ils aient trouvé un médoc qui va tout changer : l'ivermectine (existe déjà pour traiter d'autre maladie, coût 2€), qui fait tomber le nombre de mort à... 0



  • @Ragnar tout à fait exact, la corticothérapie pour son action immunomodulatrice , comme l'HCQ utilisée pour ça en rhumatologie depuis des décennies (Lupus), et les héparines pour éviter de terribles thromboses artérielles multifocales, dans les alvéoles pulmonaires mais parfois ailleurs aussi donnant des AVC. Quel virus à la con !

    Oui l'ivermectine est prometteuse, c'est un antiparasitaire inoffensif utilisé en occident essentiellement pour la gale, allez comprendre, ... On va voir s'ils le démontent



  • @Ragnar l'ivermectine ? c'est une molécule utilisée dans les vermifuges pour chevaux !



  • @Dryanaide ne souhaitant pas rentrer dans un débat stérile, je reste sur ce que j'ai dit. Par ailleurs, merci ma conscience va bien je ne suis pas une élève à qui on fait la leçon. Par ailleurs, oui, aujourd'hui un métier d'avenir est avocat (procès à tout va contre tout)...
    Et si le Covid tue parfois, il faut ajouter sur des gens affaiblis (âgés et/ou avec facteurs de comorbidité). Certains pays ont fait de l'obésité une cause nationale, et ce n'est pas pour rien quand on voit les dommages collatéraux et le coût économique pour la société.



  • Concernant le Great Reset, voici ce que c'est dans les grandes lignes :

    les principes généraux du plan sont clairs : le monde a besoin de nouveaux programmes gouvernementaux massifs et de politiques de grande envergure comparables à celles proposées par les socialistes américains tels que le sénateur Bernie Sanders (I-Vt.), et la représentante Alexandria Ocasio-Cortez (D-N.Y.) dans leur plan Green New Deal.

    Dans le doc, c'est présenté comme une espèce d'holocauste à l'échelle mondiale, je ne comprends pas d'où vient cette interprétation



  • @Montana a dit dans Hold-Up : une autre vision de la pandémie :

    @Ragnar l'ivermectine ? c'est une molécule utilisée dans les vermifuges pour chevaux !

    Oui mais c'est aussi une molécule très efficace contre le corona apparemment.



  • @Montana Tu parles de facteur aggravant ... sauf que parmi les morts, il y a des gens qui était en parfaite santé sans aucun risque. Mais tu as raison, ce n'est qu'un détail, c'est la faute à pas de chance. La pb, c'est que connaissant mal cette maladie qui laisse des séquelle même aux gens n'ayant pas développés de symptômes, on ne sait pas ce que cela va donner. Est-ce que les séquelles ne seront finalement pas des facteurs aggravant pour d'autres maladie dites opportunes.

    Je parle en connaissance de cause pour les personnes ne bonne santé sans facteurs aggravant touché par la COVID. J'ai une ami de 20 ans et sportive, élève infirmière qui l'a attrapé en Avril suite à sa réquisition pour travailler en hôpital. 60% de l'équipe des soignant travaillant en réanimation l'on choppé avec différente façon de supporter la maladie allant de "rien du tout" au décès. Aujourd'hui encore, elle est sous oxygène et se trimballe avec une bouteille d'oxygène, elle arrive difficilement à monter un étage, etc. Et j'ai aussi un proche qui en est mort et lui aussi sans facteur aggravant dans ses antécédents. Certes qu'est-ce que 2 personnes sur des millions de français ... mais ne sont-ils vraiment que 2 ?


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai