Traumatisée par un infarctus



  • Bonjour,

    Je suis nouvelle et je voulais vous parlez de ce qui s’est passé il y a 1 mois et demi. J’ai retrouvé ma femme inconsciente en pensant qu’elle s’était étouffée avec son vomis, j’ai commencé à faire les premiers gestes que j’ai pu apprendre lors d’une formation de secourisme au travail. Tout en faisant cela j’appelais le samu. Ils sont venus au bout de 15 min qui pour moi était comme des heures. Une fois arrivait ils l’ont emmené à l’hôpital. Je n’ai pas pu dormir de la nuit, je me suis demandée ce qu’il s’était vraiment passé pourquoi on ne me donnait pas de nouvelles. Alors j’ai pris mon téléphone j’ai appelé l’hôpital et là on m’annonce que ma femme a fait un infarctus que son cœur s’était arrêté pendant quelques minutes. Je sais que nos vies ne seront jamais comme avant mais je pense qu’il faut que j’en parle.

    Merci de m’avoir lu



  • @cha2000 ma soeur a fait un infarctus il y a trois ans. Et sa vie ainsi que celle de son mari et ses enfants a basculé. Une longue période de rééducation, de doutes, d'angoisse et de peur a suivi. Son coeur est resté à 9% de capacité. Elle pouvait mourir à tout moment. Et quand on lui a parlé de greffe, elle n'a pas été soulagée : elle avait peur de ne plus être elle-même avec le coeur de quelqu'un d'autre.
    Son équipe de cardiologue a été super, elle pouvait les contacter à tout moment. Elle est greffée depuis plus d'un an à présent et elle va bien.

    Alors, je vous souhaite à tous les deux beaucoup de courage.



  • @cha2000 Difficile de trouver les mots, je te souhaite beaucoup de courage.
    Tu dis que c'était il y a 1 mois 1/2, comment va t elle aujourd'hui ?



  • Bonjour et bienvenue sur le forum @cha2000 !
    Tu as bien fait de profiter d'un lieu comme celui-ci pour poser ce que tu as sur le cœur, si discuter ici peut te faire du bien, c'est parfait !

    Si discuter ne te suffit pas, est-ce que tu peux te tourner vers des professionnels de la santé pour comprendre ce qu'il se passe en toi ?
    J'imagine que ta femme est suivie en milieu hospitalier, est-ce que tu peux te renseigner pour savoir si un psychologue peut te recevoir afin que tu poses certaines choses avec lui ?
    Les patients ont besoin d'un accompagnement psychologique, mais il ne faut pas oublier les aidants qui on leur part de souffrance et de questionnement aussi.



  • @laetie1804 bonjour merci aujourd’hui on va dire que ça va par moment et d’autre non ça fait 1 mois qu’elle est rentrée à la maison. Mais j’ai du mal à dormir la nuit car j’ai du l’emmener 2 fois en urgences à l’hôpital



  • @Chibi j’ai contacté une psychologue dans le traumatisme mais elle ne m’a pas recontacté. Mais je pense sérieusement à voir quelqu’un pour justement essayer d’effacer toutes ces images. Ma femme a peur d’une rechute ce qui normal et moi aussi. Elle a réussis à avoir un rdv en janvier avec une psy qui s’occupe des posts trauma



  • @Roma31 merci de votre témoignage. Je pense que ça ne doit pas être évident pour votre sœur. Tout ce que je peux dire c’est une épreuve que l’on peut que surmonter à deux. Mais en ce moment je suis vraiment mal je n’en dors pas car ces derniers résultats de prise de sang ne sont pas bons et que notre médecin traitant nous a appeler en urgence pour une consultation aujourd’hui. Donc je vous avouerais que j’appréhende énormément



  • @cha2000 a dit dans Traumatisée par un infarctus :

    mais elle ne m’a pas recontacté.

    C'est quoi ces professionnels de santé qui font pas leur boulot 😳



  • Bonjour ! Cela a dû être traumatisant pour vous ! Peut-être que vous pouvez vous tourner vers un psychologue pour vous accompagner, vous aider etc., si vous en ressentez le besoin.



  • @cha2000
    Tu sentais déjà qu'elle n'allait pas bien.
    Les analyses l'ont confirmé, elle va donc être prise en charge sérieusement, tu ne seras plus seule et impuissante à porter ton angoisse.
    Et fais toi aider aussi.



  • @Hornet je vais essayé de trouver un autre contact. En ce moment beaucoup de personnes en ont besoin d’où le manque de places. Je ne dois peut être pas être une priorité



  • @Miliam bonjour, oui c’est traumatisant c’est pour cela que je ne le souhaite à personne. Mais voilà aussi pourquoi j’ai écrit aujourd’hui c’est pour pouvoir en discuter avec des personnes qui ont pu vivre la même situation. Pour savoir les démarches qu’ils ont pu suivre. Et si il faut consulter je le ferais car j’en ressens également le besoin



  • @cha2000 il n'est pas tellement question de priorités ou non, une personne en souffrance n'est pas comparable à une autre.
    Certains libéraux sont en difficulté actuellement pour gérer leur patientèle dans le respect des normes sanitaires du moment, cela dit je crois que c'est important de pouvoir apporter des réponses, des délais, aux demandeurs.
    Ce n'est nécessaire pas de te tourner vers un psychologue spécialisé en trauma, ils sont tous aptes à accompagner cette souffrance et s'ils sentent leur limite, ils conseillent un confrère.

    Pour un besoin plus immédiat, n'hésite pas à demander à l'hôpital, il y a des psychologues reliés au pôle de médecine en général et les délais sont relativement courts.



  • @apis-32 je sais qu’elle sera pris en charge. Même à tout moment mais il y a des jours où je me sens impuissante comme aujourd’hui. Je ne veux pas lui montrer mon angoisse mais j’ai tellement peur en réalité. Beaucoup me dise que le principal c’est qu’elle soit encore là je suis d’accord mais personne n’a eu le poids mort de la personne que l’on aime dans ses bras personne peut comprendre réellement ce que j’ai ressenti et ce que je ressens actuellement à par ceux qui l’ont vécu. Mais d’écrire me fait du bien



  • @Chibi merci je vais me renseigner auprès d’un hôpital. Je vais peut être essayer d’en parler au médecin traitant tout à l’heure pour savoir si il ne peut pas me diriger vers quelqu’un



  • @cha2000 auprès de l'hôpital où est suivie ta femme, sinon l'hôpital lambda va te rediriger vers le CMP et pour le coup les délais sont plus longs.

    Pour les libéraux, si tu as envie de travailler le trauma en lui-même et de te "débarrasser" des émotions négatives qui sont liées au souvenir, tu peux te diriger vers des psychologues formées à l'EMDR en particulier, ou à l'hypnose.
    Mais encore une fois, tous les psychologues sont capables de t'accompagner, mais ils n'ont pas tous les mêmes "outils" donc ça dépend aussi de tes besoins, c'est pourquoi il est possible qu'un professionnel te conseille un confrère.

    Le médecin traitant est une bonne ressource, il a peut-être des noms dans son carnet en effet !

    Courage dans ces démarches qui demandent de l'énergie en plus du contexte dans lequel vous vous trouvez !



  • @Chibi oui ma femme a rdv avec une psychologue qui fait de l’EDMR mais les délais sont super long la preuve elle a pris rdv fin octobre pour début janvier. Je viens de contacter une psy qui s’occupe des traumas mais aussi qui fait de la sophrologie. J’attend que l’on me recontacte. Avec le confinement ce n’est pas évident on ne peut que ressasser les évènements.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai