Homefront



  • Titre : Homefront
    Sortie : 8 janvier 2014
    Durée : 1h40
    Genre : Action
    Réalisateur : Gary Fleder
    Scénario : Sylvester Stallone
    Avec : Jason Statham, Wynona Rider

    Homefront.jpg

    Synopsis :

    Ancien agent de la DEA (Brigade américaine des stupéfiants), Phil Broker se retire dans un coin tranquille de la Louisiane avec sa fille pour fuir un lourd passé… Mais Broker ne tarde pas à découvrir qu'un dealer de méthamphétamines, Gator Bodine, sévit dans la petite ville et met en danger sa vie et celle de sa fille. Face à la menace et à la violence croissantes, Broker n'a d'autre choix que de reprendre les armes…

    Bande-annonce :

    Avis :

    A la base, "Homefront", adaptation d'un roman, devait être "Rambo 5", écrit réalisé et joué par Stallone, mais le scénario a tellement plus à son pote Statham qu'il lui a donné.

    Statham joue un père de famille, ancien agent de la DEA, retiré dans un coin paumé de la Louisiane pour vivre enfin une vie paisible. Sa raison de vivre, c’est sa fille.

    maxresdefault.jpg

    Au final, faut-il le prendre comme un film de Stallone, scénariste et producteur exécutif de la chose, comme un film de Statham qui donne des coups de pieds en pagaille, ou comme une adaptation du bouquin ? Finalement, un peu des trois, si bien que oui, le film a un peu le cul entre trois chaises, mais parvient néanmoins à délivrer la marchandise attendue, à savoir : divertir

    Homefront possède un scénario extrêmement simple et prévisible, avec un gentil qui sait se défendre, des méchants très méchants (et parfois un peu stupides), des personnages secondaires au grand cœur pour les gentils ou parfois un peu cons et inutiles pour certains habitants (on est quand même dans l'Amérique profonde hein...), des dealers, des flics, et des punchlines comme à la bonne époque.

    Au moins, l'intrigue est reposante. Le héros campé par Statham tabasse ses adversaires à mains nues, mais avec sa fille montre qu'il a aussi un coeur d'or sous ses muscles. Et fait aussi les yeux tendres à la psychologue de l'école (elle est mignonne aussi)

    Outre Statham qui prend souvent son air de « je vais te casser la gueule et plier ton bas en 3 avec des angles à 90° 😁 » , on trouve des têtes connues dans les autres rôles. On trouve par exemple James Franco en petit dealer (Spring Breakers, 127 heures), ou encore Winona Ryder (Beetlejuice, Alien Resurrection) dans des rôles assez étonnants de leur part. On retrouvera même Clancy Brown (le grand méchant de Highlander, c’était lui) dans le rôle du shérif

    Homefront11.jpg

    Une des forces du film c'est qu'il ne perd pas de temps en scènes inutiles, préférant souvent aller à l’essentiel, pour nous livrer de l’action et un Statham bad-ass. L’ensemble commence bien entendu doucement, passé la scène d’introduction (où Statham a des cheveux !), avec quelques coups bien placés, quelques rapides scènes de baston (la station service par exemple), et ce jusqu’à son final bien plus explosif, nous rappelant clairement la construction narrative des films d’action des années 80 que l’on aimait tant.

    Homefront débute lentement, monte, puis explose à la fin. De ce côté, il manque clairement de surprises, ne faisant que prendre la recette des films d’autrefois et de l’appliquer. Mais dans sa mise en application, son scénario, ses divers personnages, Homefront se fait néanmoins plus travaillé et plus honnête que certaines productions "bourrines" qui ne travaillent pas le fond. Et Statham sait donner comme dans d'autres films (Safe, Parker, ...) ce petit plus à son personnage qui fera que ce ne sera pas juste un bourrin comme les autres

    C'est un divertissement très bien attendu. Pas un des meilleurs Statham, mais un film de qualité, bien travaillé, et qui nous offre ce qu'on lui demande!



  • Je suis tombé par hasard sur un extrait de ce film y-a même pas 3 mois et du coup je l'ai regardé dans la foulée et je me suis souvenue que je l'avais déjà vu.
    J'ai beaucoup apprécié de voir Statham dans un rôle de papa badass qui défonce tout.
    Un film qui se laisse regarder et devant lequel on passe un bon stathamoment^^



  • @Kallindra a dit dans Homefront (2014) :

    Statham [...] qui défonce tout.

    C'est un gros contre-emploi pour lui 😄



  • @Hornet Certes mais tu as occulté le côté "papa" de son rôle qui lui va super bien 🙂



  • J’adore ce film et pour la petite histoire Franco a adopté le chaton !



  • Ce film est plutôt banal, mais qu'est-ce que les scènes de combats sont jouissives !

    Quand il passe à la TV, je le regarde volontiers.



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai