La polémique n'aide personne



  • Ce n'est pas moi qui m'avance, c'est notre premier gersois catalan
    Qu'en pensez vous ?
    La polémique est-elle utile ou stérile ?
    Donnez des exemples.



  • Quel sens pour la polémique ?

    Si on se base sur la définition du CNRTL : Discussion, débat, controverse qui traduit de façon violente ou passionnée, et le plus souvent par écrit, des opinions contraires sur toutes espèces de sujets (politique, scientifique, littéraire, religieux, etc.) ; genre dont relèvent ces discussions.
    Alors, je dirais que la polémique passionnée est toujours utile. Au moins pour soi, pour nos convictions du moment ; parfois pour les autres, pour avoir plusieurs faces d'un diamant.

    Mais ce mot "polémique" est déjà polémique... Il semble de loin si péjoratif, et pourtant éternellement repris à toutes les sauces.
    Si je serre les dents quand je lis "Chacun ses goûts", c'est probablement parce que cet axiome ferme toute discussion possible. Et pourtant, je les respecte bien les goûts de chacun…
    De manière imagée et débile, je vois le débat de trois manières différentes.
    1/ Chacun ses goûts (en gros pas de débat possible) : chacun regarde la pomme de l'autre.
    2/ Un participant veut bouffer la pomme de l'autre et se lance dans des joutes verbales pour éprouver sa conviction et éprouver souvent la pensée dominante. (Coucou Socrate).
    3/ On met chacun sa pomme au centre du napperon, on tente de trouver un consensus. On coupe les pommes en deux. Ou on élit démocratiquement la plus belle pomme.

    Bon, je suis crevée, c'est décousu et chaotique. C'est pas ce soir que je vais accoucher d'une étoile.

    Mais après tout, chacun son avis. Sourire.



  • @Astyanax

    Ben, tu as déjà apporté plusieurs pommes ...
    Je vois un 4/
    Chacun apporte sa pomme, la coupe en quartiers, renonce à certains petits bouts de sa pomme pour accepter des petits bouts de certaines autres pommes...



  • pas le temps ce matin, mais sans polémique c'est la pensée unique, le livre unique, etc...

    autant bruler les bibliothèques, ceux que font les dictateurs d'ailleurs

    mon approche dans une discussion: expliquer , convaincre, mais être aussi capable d'entendre et comprendre l'autre, du coup dire tu as raison, or ça c'est hélas très très rare,...



  • @Astyanax C'est un des messages les plus pertinents que j'ai pu lire dans nos contrées, merci 👏



  • @Astyanax

    Il y a un problème dans un post tel que le tiens... Cela risque de fermer la discussion tant tout y est dit ! 😉 ou presque ?

    3/ On met chacun sa pomme au centre du napperon, on tente de trouver un consensus. On coupe les pommes en deux. Ou on élit démocratiquement la plus belle pomme.

    Pourquoi on coupe les pommes ? Pour voir s'il y a des vers ou si elle est pourrite à l'intérieur ?
    Pourquoi en deux ? (ok, là je coupe un peu les cheveux en quatre...)

    C'est pas ce soir que je vais accoucher d'une étoile.
    C'est pour quand alors ?

    Mais après tout, chacun son avis. Sourire.
    🥂 Sourire.

    @apis-32 a dit dans La polémique n'aide personne :

    Je vois un 4/
    Chacun apporte sa pomme, la coupe en quartiers, renonce à certains petits bouts de sa pomme pour accepter des petits bouts de certaines autres pommes...

    Variante du 3, avec effectivement une co-production intéressante 😉

    En terme d'exemples, je ne suis pas sûr que cela soit perçu positivement mais dans un fil sur trois, mes interventions risquent d'illustrer le terme 🙂



  • La polémique, une histoire de pommes donc et que l'on coupe ? Ok, alors poursuivons dans cette métaphore :
    moi, gourmande comme je suis, j'en fais une tarte, et selon la variété des pommes, j'en mange une petite part ou une grosse.
    Mais j'en mange, même celles qui me paraissent acides, histoire d'offrir à mon palais des goûts différents.
    Et oui, la curiosité n'est pas un vilain défaut ;).



  • Je ne sais plus qui avait dit "on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde", je crois Desproges, pas sur, les pauvres dessinateurs de "Charlie hebdo" l'ont appris douloureusement. Pour débattre c'est pareil, impossible avec l'écrasante majorité et ses certitudes.



  • @Delnis : juste et bien dit. Et pourtant, pour lutter contre l'obscurantisme ou tout simplement contre les a-priori, il faut bien que quelques-uns apportent quelques petites graines, de savoir, de conscience et d'amuur, bien sûr, pour tirer vers le haut et non vers le bas 😉 La seule difficulté est de le faire en douceur et en légèreté, pour que l'autre puisse accepter d'écouter et d'entendre.
    Je me souviens, à l'école primaire, des petites histoires de morale que l'instit nous lisait le matin avant de commencer les cours.
    Nous devions en tirer nous-mêmes la leçon : c'était positif, elles m'ont éduquée et forgé ma conscience.
    Voilà : en douceur et légèreté :).



  • PS : l'humour noir tel qu le pratique Charlie hebdo ne peut être compris par tous car il est " violent " pour certains.
    Il faudrait commencer par apprendre à tout le monde que l'humour noir est le dernier rempart contre le désespoir
    ( Pierre Desproges, mais il avait dit en vrai " la politesse du désespoir". Je préfère le concept de remaprt, le mot politesse prête à polémique 😉 ).



  • Ha ça en ces époques de terrorisme de la pensée unique, l'école joue encore une fois le rôle majeur pour briser les communautarismes réducteurs.

    Les forums polémiques m'ont fatigué mais toujours grandement apporté, sinon on devient comme ces boulets qui hurlent fièrement: "ni Dieux, ni maîtres", ces autodidactes qui croient détenir les vérités et ne savent jamais dire, "Oui tu avais raison, oui je me suis trompé, etc..."



  • @Delnis . je te remercie d'avoir mis dieux au pluriel, qui est bien le credo originel des anars, car il y a des anars, je préfère dire libertaires, qui sont chrétiens ( Jacques Ellul par exemple, théologien protestant libertaire que perso j'apprécie beaucoup).
    Ni maîtres ? Tu as raison, leurs vérités les enferment et sont bien leurs maîtres.
    Et oui : le mental dont je parlais sur un autre forum est un piège : il n'envisage que la lettre au détriment de l'esprit de la lettre.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai