Yesterday (2019)



  • be4f6a19-3514-43ed-99d0-630eda208e7c-image.png

    Yesterday est le treizième film de Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionaire...), en salles aujourd'hui !

    Après un accident, Jack découvre que plus personne à part lui ne connait les Beatles et leurs dizaines de chansons cultes.

    La BA :

    Le film se décrit comme un feel-good-movie qui rappelle Jean-Philippe, avec Fabrice Luchini qui se réveille dans un monde où Johnny Hallyday n'a jamais fait carrière.

    Avez-vous envie de le voir ?



  • @Hornet a dit dans Yesterday (2019) :

    Le film se décrit comme un feel-good-movie qui rappelle Jean-Philippe, avec Fabrice Luchini qui se réveille dans un monde où Johnny Hallyday n'a jamais fait carrière.

    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinema/yesterday-le-scenario-plagie-sur-une-bd-francaise-03-07-2019-8108442.php



  • Le film a l'air sympa, et comme j'ai pas vu le film sur Jauni, le plagiat ne me dérange pas du tout. :blush:



  • @Shanna C'est pas ce film qui est plagié mais une BD, tu peux triquiter quand on lit pas tes messages en entier :p



  • @Hornet Ah mais j'avais parfaitement compris où se situait le plagiat, je voulais surtout dire que la comparaison avec Jean-Philippe ne m'évoque rien en fait.



  • J'en avais entendu parler sur France Inter et ça m'avait donné envie de le voir
    La BA me refroidit un peu. J'espère que c'est juste qu'elle est mal faite (comme 85% des BA, à mon goût, mais j'aime pas les BA).



  • J'ai vu "Yesterday" hier et j'ai adoré. L'idée de départ du film est excellente. Que serait le monde sans les Beatles ? La réponse est sans aucun doute : bien morne ! J'avais un peu peur du résultat du casting avec Himesh Patel mais, j'ai eu tort car le personnage de Jack Malik s'avère bien sympathique et est bien interprété. Lily James ne déçoit pas non plus. Ed Sheeran fait preuve d'une belle auto-dérision pour son rôle. Danny Boyle fait une agréable et jolie surprise

    en invitant un de ses acteurs fétiches à faire une apparition marquante sur laquelle je ne dirais pas plus pour ne pas gâcher son effet de découverte tellement elle est géniale et émouvante. L'acteur est méconnaissable et nous fait l'adorer d'avantage ! Il a fallu que j'aille sur Allociné pour savoir qui cela pouvait bien être. Après, tout cela prend tout son sens et rend le film génial.



  • Ça me redonne envie :heart_eyes: (oui je suis une girouette).



  • Vu que je n'aime pas les Beatles et que Danny Boyle me laisse plus ou moins de glace je vais faire l'impasse façon De Palma sur celui-ci.



  • A chaque fois que j'ouvre le topic j'ai la chanson dans la tête .



  • @Lulu-Cineaddict

    Putain, j'avais pas percuté que c'était lui, le mix CGI/maquillage est étonnant



  • J'ai été le voir la semaine de sa sortie (pour consommer une place ciné qui allait périmer) et bien je ne le regrette pas. Le film est très "frais", la BO est top, car certaines reprise des Beatles sont presque vraiment réinterprètées, et comme l'a souligné @Lulu-Cineaddict les acteurs sont bons, et l'auto dérision de Ed Sheeran va au delà du gadget. Les personnages sont attachants, et certains running gag bien trouvé. J'ai eu le film en tête pendant 2/3 jours, ça m'arrive quand j'ai bien apprécié.



  • :up:

    Une autre sortie du jour en DVD et Blu-ray !



  • Vu.

    Yesterday se vend comme un feel-good-movie et fait le job avec succès. Les situations sont drôles, les acteurs sont convaincants et leur plaisir contagieux, notamment Kate McKinnon que je découvrais qui est géniale en agente odieuse.
    Ed Sheeran fait une apparition en tant que lui-même réussie et bourrée d'auto-dérision.

    L'histoire manque de consistance : musicien raté, Jack est renversé par un bus pendant 12 secondes de coupure d'électricité survenue dans le monde entier.
    Cependant, rien n'est jamais expliqué. Dans Jean-Philippe, le perso de Luchini est frappé par une brute, se réveille dans le monde parallèle où Jean-Philippe Smet existe mais n'est jamais devenu Johnny Hallyday, puis est à nouveau frappé et se réveille dans son monde.
    Ici, le perso ne se réveille pas dans un monde parallèle mais bien dans le sien, amputé de connaissances comme les Beatles et d'autres à découvrir dans le film. Ses amis se souviennent de tout ce qu'il a fait avant, seules ces notions leurs sont devenues étrangères à tous sauf lui. Plus tard,

    Jack, devenu superstar grâce au répertoire des Beatles qu'il s'est approprié, découvre que 2 autres personnes (les 2 seules ? on ne le sait pas) n'ont pas oublié le groupe et ont investigué et retrouvé l'adresse d'un certain John Lennon, encore vivant à 78 ans.
    Jack rend visite à John, qui lui apprend qu'il a vécu toute sa vie heureux.

    Si l'apparition est intelligente et inattendue, la morale de l'histoire n'est pas plus simpliste que ça : le succès ne fait pas le bonheur. Ça se veut feel-good, mais il y avait mieux à faire d'autant que

    le film se termine peu après sans que le monde soit redevenu normal. L'histoire n'a de résolution qu'à travers le bonheur de Jack et Ellie. Quant aux Beatles... qui ?

    Il faut noter qu'Himesh Patel joue et interprète lui-même tous les titres des Beatles (très nombreux, ce qui constitue un bel hommage et ravira les fans du groupe pop le plus célèbre de l'histoire ; d'autres sont seulement cités), prend et donne du plaisir. The Long and Winding Road est incroyable.

    Un film à voir et à aimer sans chercher de réponses.



  • @Hornet Ah, ce film, l'une de mes plus belles découvertes de cette année ❤ La scène concernant John Lennon restera à jamais dans ma mémoire...



  • @Hornet a dit dans Yesterday (2019) :

    Ici, le perso ne se réveille pas dans un monde parallèle mais bien dans le sien

    Et pourquoi ça ne pourrait pas plus être un monde parallèle que dans Jean-Philippe ?



  • @Chibi Je l'explique après : tout ce qu'il a vécu, ce que ses amis ont vécu avec lui etc. reste vrai. Dans Jean-Philippe, sa vie d'avant est aussi modifiée jusqu'au prénom de sa fille qui n'est plus le même.

    La panne d'électricité et le retour à la lumière avec des souvenirs effacés, mais pas chez tous les persos, me fait penser au film Mémoire effacée dans l'esprit à ceci près que ce film est nul.



  • @Hornet ça ne change rien au fait que ça puisse être un monde parallèle.

    Concernant les deux personnages qui connaissent les Beatles aussi, peut-être ont-ils eu également un accident à ce moment-là ? Effectivement on ne peut que supposer les concernant, mais rien n'empêche qu'ils suivent dans le monde parallèle ?

    Par ailleurs, il y a d'autres éléments :

    Les Beatles ne sont pas les seuls à avoir disparus, il y a Oasis, Coca-Cola, Harry Potter et la cigarette ; tous ces éléments n'ayant rien à voir entre eux. Ceux-ci font penser aux changements divers de Jean-Philippe (puisque tu veux faire le lien :relieved:)



  • @Chibi C'est vrai que

    les éléments disparus n'ont pas de lien entre eux, sauf la première autre disparition que les Beatles, celle d'Oasis groupe influencé par les Beatles. Jusque-là j'ai trouvé cela cohérent, le perso de Jack semble aussi peu étonné après avoir cherché les Stones et je ne sais plus quel autre groupe ; en revanche je t'accorde que la marque Coca-Cola, la cigarette et Harry Potter sont de trop pour aller dans mon sens.

    Néanmoins

    la fin alternative va davantage dans mon sens, avec Jack qui ne se souvient plus d'Harry Potter à la place d'Ellie.

    On serait plus dans la manipulation d'une force mystique (expliquant la panne électrique, comme quand je rebuild le forum pour que des modifications soient effectives :smile: ) qui a enlevé des éléments du monde et laissé des souvenirs à des personnes, mais pas les mêmes souvenirs à toutes, comme dans Mémoire effacée.



  • @Hornet bah voilà tu l'as ton explication, alors arrête de râler :information_desk_person: :grin:



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi