Quel est votre premier souvenir lié à la politique ?



  • Que ce soit une anecdote autour de la politique (même de loin), une discussion avec des camarades de classe, un débat entendu au cours d'un repas de famille, les élections qui vous ont marqués...

    C'est quoi votre premier souvenir politique d'enfant ? Et on peut prolonger la question en demandant : et quelle était en gros votre vision de la politique lorsque vous étiez pitits ?

    (Je suis d'ailleurs en train de lire une étude de socio qui montre que, bien que le sujet soit assez éloigné des préoccupations enfantines, les enfants vers 7/8/9 ans, ont déjà une idée de ce que c'est et des avis tranchés (même si pas forcément définitifs)).



  • Chirac dans les guignols 😆
    Jospin qui ce retire définitivement de la vie politique !



  • Les Guignols oui, avec Chirac surtout mais j'avais pas vraiment conscience de qui c'était.

    Le 11 septembre si on peut appeler ça politique, car je me suis dit que Bush "ohlala il a pas de chance il vient à peine d'arriver". :tousse:

    Je dirais que mon premier vrai souvenir c'était le premier tour de la présidentielle 2002, avec Chirac / Le Pen et moi qui connaissais pas trop mais qui ai trouvé ça suffisamment préoccupant pour appeler ma mère qui n'était pas là à ce moment pour la prévenir.

    Avant 15 ans j'ai pas vraiment d'autre souvenir, et je pense vraiment pas que j'avais des avis sur quoi que ce soit à part que le racisme c'était caca. Les 7 à 9 ans de l'étude socio me semblent tôt, on peut avoir des avis enfant mais c'est ceux des parents à mon sens.



  • Je me souviens surtout d'un sentiment de honte récurrent parce que j'y connaissais rien (c'est toujours le cas mais aujourd'hui je m'en fiche). Mais genre pendant des Trivial Pursuit, ne pas savoir répondre si tel politicien était "de gauche ou de droite" c'était un gros moment de solitude. Alors qu'avec le recul, je me dis que c'est normal de pas comprendre la différence quand t'as 8 ans.



  • @Shanna Je compatis à ta souffrance. Faire jouer un enfant au Trivial Pursuit c'est la cruauté parentale à son paroxysme.



  • C'est super flou, mais je me souviens que j'accompagnais mes parents au bureau de vote quand j'étais "petit", c'était l'occasion d'une promenade sympa. Le second souvenir c'est mon père qui me disait que si je votais communiste un jour, il me déshériterait (en mode "je blague, mais sérieusement, fait pas ça").



  • Mon premier souvenir : 1981, le visage de Mitterrand qui s'affiche sur la télé, mes parents contents, et une vue sur le QG de Giscard avec une nana en pleurs...



  • @Hornet a dit dans Quel est votre premier souvenir lié à la politique ? :

    Les 7 à 9 ans de l'étude socio me semblent tôt, on peut avoir des avis enfant mais c'est ceux des parents à mon sens.

    Certes, il y a une grande part de "recyclage" dans les propos que les enfants tiennent à ce sujet (et dans tous les domaines d'ailleurs) mais pas que. Les chercheurs expliquent notamment que "certaines catégories enfantines de perception de l'ordre politique les plus courantes [sont] construites par l'expérience".

    Plus précisément, lorsqu'un enfant, durant l'étude, s'étonne que l'on puisse croire qu'une "fille" devienne présidente, cela correspond à : "ces catégories [de perception enfantines] [qui] dépendent bien entendu des modalités d'exposition à la politique, mais ce que l'on peut déjà souligner ici, c'est que le sexisme n'est pas ce qui conduit Romaric [l'enfant interrogé] à s'étonner qu'on puisse élire une femme présidente : c'est bien plutôt l'expérience, la connaissance qu'il a de cet univers qui le porte à conclure à son caractère masculin. On touche là aux conséquences, pour de jeunes enfants, du décalage potentiel entre des réalités de droit et de fait : l'égal accès, en droit, aux fonctions de représentation politique ne leur étant pas enseigné (à l'exception de certaines familles), la réalité perçue est bien celle sur laquelle se fondent, pour beaucoup, les catégorisations enfantines de l'ordre politique." (cf. L'Enfance de l'ordre de Wilfried Lignier et Julie Pagis).

    Bon là, je donne qu'une infime partie du raisonnement qui permet de comprendre que les enfants sont loin d'être complètement déconnectés du monde dans lequel ils vivent.



  • Hummm je pense que c'était la dissolution de l'Assemblée nationale par Chirac, mais j'ai des doutes.



  • Ah les Guignols c'était vraiment quelque chose !
    Mon personnage préféré est bien évidemment M.Sylvestre.

    Je me souviens du 2002 et j'avais été déçu pour Jospin. 😥
    Par contre non, je n'avais aucune vision de la politique, hormis celle des autres.



  • Chirac en 86. Il devient premier ministre de cohabitation.

    J’ai 6 ans. On est 3 ans avant le début des guignols. Le perso ne me fait pas -encore- rire, je n’ai aucune idée de ses idéaux politiques ni conscience de l’alternance gauche/droite. C’est juste que le personnage suinte le charisme comme personne, et que son nom « sonne bien » à mes oreilles.

    C’est ce qui à l’époque me pousse à me poser mes premières questions sur le fonctionnement de nos institutions.

    En gros, c’est quoi ce « premier ministre » par rapport à notre président ?



  • @Shanna a dit dans Quel est votre premier souvenir lié à la politique ? :

    Je me souviens surtout d'un sentiment de honte récurrent parce que j'y connaissais rien (c'est toujours le cas mais aujourd'hui je m'en fiche). Mais genre pendant des Trivial Pursuit, ne pas savoir répondre si tel politicien était "de gauche ou de droite" c'était un gros moment de solitude. Alors qu'avec le recul, je me dis que c'est normal de pas comprendre la différence quand t'as 8 ans.

    De plus, à la question « Eric Besson est il de gauche ou de droite » la réponse dépend grandement de l’année d’édition du Trivial Poursuit. 😙



  • Chirac était bien sympathique dans les guignols !



  • Pour moi c'est les manifs contre le projet de loi Devaquet. J'étais au collège et on avait bloqué une route nationale. C'est à cette époque que j'ai compris que la démocratie c'est la rue.



  • Mes 1er souvenirs ce sont les accompagnements de mes parents aux bureaux de vote et les leçons sur l importance du droit de vote et de l action de voter.
    Mon 1er vote c etait une municipale dans une ville où je venais d emmenager donc franchement inintéressant.
    Mon 1er vote de conviction a été le référendum sur la constitution européenne.

    Aujourd hui je suis une farouche défenseuse de la 3ème voie : la reconnaissance du vote blanc.



  • Mes parents égalements nous amenaient au bureau de vote quand ils votaient.

    Mon premier souvenir qui parle de politique, c'est en vacances chez mes cousins cousines. J'étais au primaire, et je me souviens que dans une conversation j'ai pu citer le nom du président et de son premier ministre, alors que mes cousines, pourtant plus agées ne les connaissaient pas

    Après je me suis quand même interressé à la politique assez tôt. J'étais en période fin de collège. La construction Européenne cela me parlait, la chute du mur, ... J'ai commencé à regarder et à écouter ce qu'il se disait.

    Et la première élection dont je me souvienne c'est pour la présidentielle de 95. J'avais certainement voté avant puisque j'ai eu 18 ans en 93, mais c'est la première dont je me souviens des détails et que je peux dater



  • L'élection de Mitterrand en 81, j'étais au lycée et ça a été ma première prise de conscience politique. Avec le recul, je souris au souvenir des gens sincèrement préoccupés par le fait que les chars russes allaient envahir les rues 🙂 et je souris un peu jaune en repensant à l'espoir qu'avait suscité cette élection dans les couches populaires...
    Mon souvenir politique le plus intense reste la première investiture d'Obama à laquelle j'ai eu la chance d'assister mais, là encore, no comment quand on écoute, consterné, son successeur à la Maison Blanche...



  • @Elsie a dit dans Quel est votre premier souvenir lié à la politique ? :

    L'élection de Mitterrand en 81, j'étais au lycée et ça a été ma première prise de conscience politique. Avec le recul, je souris au souvenir des gens sincèrement préoccupés par le fait que les chars russes allaient envahir les rues 🙂 et je souris un peu jaune en repensant à l'espoir qu'avait suscité cette élection dans les couches populaires...
    Mon souvenir politique le plus intense reste la première investiture d'Obama à laquelle j'ai eu la chance d'assister mais, là encore, no comment quand on écoute, consterné, son successeur à la Maison Blanche...

    Oui enfin Obama a pas été non plus si exceptionnel...........



  • @Kallindra
    je faisais plus référence à l'espoir qu'avait suscité son élection..



  • La lecture d'un livre :
    ('"Politique du rebelle , traité de résistance et d'insoumission..." de Michel Onfray) et qui m'a drôlement "secoué" à l'époque.


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai