Aladdin (2019)



  • 240db632-a36c-4900-9742-dbfb758e246d-image.png

    Le retour d'Aladdin ! Après Le Livre de la jungle ou encore Dumbo, c'est à nouveau l'un des plus grands classiques Disney qui revient en film, avec Will Smith en génie !

    Il sort le 22 mai et en voilà la BA officielle :

    Irez-vous le voir au ciné, ou attendrez-vous sa diffusion à la TV ou sur Disney +, ou encore passerez-vous votre tour ?



  • Les affiches commencent à fleurir dans les villes, dans les campagnes, sur les réseaux sociaux !



  • J'aime pas Aladdin à la base alors il n'y a aucun risque que je m'inflige le visionnage de ce truc !



  • @Egon a dit dans Aladdin (2019) :

    J'aime pas Aladdin à la base

    3b48b303-d0cb-44fd-ada4-98222f18402f-image.png



  • @Aiko Je peux aussi dire que j'aime pas les Disney ou t'as déjà eu ton quota pour la journée ? °_°



  • @Egon Je vais laisser aux autres le soin de te conspuer !



  • @Aiko Ça veut dire que t'as envie de voir ce film qui s'annonce quand même comme une future grosse bouse ? 😧



  • @Egon a dit dans Aladdin (2019) :

    J'aime pas Aladdin

    467ff089413a71706d9a0f4f89038f98.jpg

    (Avec en bonus @Aiko et moi qui te regardons cramer en devisant).



  • @KypDurron Vous avez juste des goûts tout caca, j'y peux rien.



  • Pas emballée du tout par ce film ☺



  • On l'a vu hier au cinéma et sans grande surprise en ce qui me concerne : j'adore !

    Le scénario a été un peu revisité par rapport au dessin animé, et ça l'a nettement amélioré.
    J'aime beaucoup le dessin animé et les faiblesses de scénario passent sans problème, mais le film répare des détails soit pour faire plus réel (ce qui est attendu quand on passe d'un dessin à de vrais acteurs) sinon pour compléter l'histoire. Et ça marche très bien sur moi !

    Le Jafar m'a suffisamment convaincue, j'ai aimé ce qui a été fait sur son personnage et je trouve que l'acteur fait l'affaire.
    Aladdin est excellent. Je trouve l'actrice de Jasmine un peu faible dans son jeu en revanche. La Jasmine en elle-même par contre est plus intéressante que dans le dessin animé.
    Le génie est exactement ce qu'il doit être de mon point de vue, que ce soit dans sa psychologie ou son esthétique.

    Parlant d'esthétique, je trouve le film plutôt joli dans l'ensemble, tant pour les images de synthèse, même si ce n'est pas de la plus belle qualité, que sur les paysages.

    Il y a beaucoup de chansons, ce qui ne m'a pas dérangée, mais j'aurai aimé un peu plus d'oriental parfois. Ce n'est pas une faiblesse selon moi, mais simplement un constat.
    Les danses évoquent parfois l'Inde, et pourquoi pas, puisque les Milles et une Nuits est d'origine indienne et persane.

    Bref, un bilan plus très positif !
    J'ai envie de le revoir, en VO cette fois-ci, pour vraiment profiter du jeu des acteurs, des jeux de mots, des références et des chansons.



  • Vu.

    L'Aladdin de Guy Ritchie est une adaptation solide et moderne du chef d’œuvre de 1992.

    Comme attendu, Will Smith excelle en génie qui ne tient pas en place, sans tirer la couverture à lui. À son arrivée commence vraiment le film, bien que le premier tiers ne soit pas vraiment mauvais.

    Les personnages d'Aladdin et surtout de Jasmine prennent davantage de responsabilités que dans le DA, alors qu'on aurait pu craindre qu'ils se fassent écraser par Smith. Au contraire, 2019 oblige, on découvre notamment une Jasmine non plus passive mais une femme forte et impliquée. De surcroît elle se voit secondée d'une servante dont la présence la grandit encore. Ce film se revendique ainsi du féminisme moderne.

    Si l'on doit trouver un défaut au film, notamment si on le compare au DA, il réside dans le personnage de Jafar qui attisait déjà toutes les craintes dès les premiers trailers. On découvre un Jafar non plus démoniaque, mais plutôt un hystérique frustré plus proche d'un Iznogoud.
    Jafar étant l'un des méchants les plus emblématiques de Disney, c'est un choix culotté qui plus est difficilement porté par un acteur pas à la hauteur des autres. Si l'on oublie le vrai Jafar, il fait l'affaire. Mais un Jafar devrait être un Jafar. Ne parlons pas de Iago encore plus raté.

    Le film n'est donc pas un mauvais copié-collé du DA, puisqu'il n'est ni mauvais et a même beaucoup de qualités, ni un copié-collé grâce à des personnalités plus modernes. Il se permet même des moments vraiment séduisants comme les deux chorégraphies dont une finale qui rappelle Slumdog Millionaire.

    Mes derniers mots seront pour Abu : trop mignon. ❤



  • Aladdin est paru en DVD et Blu-ray !



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi