Le noir et blanc



  • "Ah ouais j'adore les films en noir et blanc, Sin City 2 c'était un putain de film !" - Votre petit cousin, qui a très mauvais goût.

    m-fritz-lang.jpg

    Pour la majorité des gens les films en noir et blanc sont au mieux une curiosité de cinéphile, au pire une séance de torture où la somnolence n'atteint jamais vraiment le stade du sommeil.
    A titre personnel j'en ai regardé une poignée mais c'est clairement une goutte d'eau comparée à l'énorme liste des films en couleurs. Parmis ceux qui m'ont marqué je citerais : M le Maudit, Raging Bull, Les salauds dorment en paix, Les Sept Samouraïs

    Avez-vous déja regardé un ou plusieurs film(s) en noir et blanc ? Pour vous est-ce un frein au visionnage d'un film ou êtes-vous au contraire sensible à ce charme d'antan ?



  • Le noir et blanc ne me dérange pas du tout. J'aurais quand même envie de séparer les films d'avant le cinéma couleur et d'après le cinéma couleur, mais j'avoue que je ne sais pas tout à fait quand est vraie la rupture. Dans les années 40-50 ? Quand bien même, je suppose que beaucoup continuaient à tourner en noir et blanc pour des raisons budgétaires ?

    J'ai beaucoup aimé en vrac et de différentes époques :

    • La Grande Illusion (1937) de Jean Renoir
    • Le Trou (1960) de Jacques Becker
    • Dawn by Law (1986) de Jim Jarmusch

    Et je me rends compte que je fais peut-être une fixette sur les films d'évasion en noir et blanc 😁

    Récemment, on croise de plus en plus de films d'auteur/d'art et d'essai qui tournent en noir et blanc :

    • Tetro (2009) de Francis Ford Coppola
    • Frances Ha (2012) de Noah Baumbach
    • Ida (2013) de Pawel Pawlikowski (il a sorti un autre film en noir et blanc en 2018)
    • Oh Boy (2017) de Jan Ole Gerster


  • giphy.gif

    Nothing to add



  • @KypDurron a dit dans Le noir et blanc :

    Avez-vous déja regardé un ou plusieurs film(s) en noir et blanc ?

    Évidemment, même si ça ne représente aussi qu'une infime partie de ce que j'ai pu voir.
    @KypDurron a dit dans Le noir et blanc :

    Pour vous est-ce un frein au visionnage d'un film ou êtes-vous au contraire sensible à ce charme d'antan ?

    En fait, c'est pas le noir et blanc en lui-même qui peut me freiner mais plutôt la mise en scène et le jeu d'acteurs de l'époque qui piquent un peu parfois parce qu'on est pas habitués. Le jeu d'acteur est souvent théâtralisé et paraît moins "spontané" que dans le jeu d'acteur de ces dernières décennies. Par contre, le côté "noir et blanc" en lui-même donne une esthétique plutôt classe, donc non ça ne rebute pas. Ce n'est pas pour rien que des films plus récents l'ont utilisé (La liste de Schindler, The Artist, Sin City...).


Log in to reply
 

Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
Modérateurs : Chibi