Euphoria (2019)



  • text alternatif

    Produite par Drake, Euphoria explore le quotidien d'un groupe de lycéens américains qui noient leurs problèmes dans le sexe, l'alcool et la drogue. Zendaya y incarne Rue, une toxicomane qui retombe dans ses travers à peine sortie de cure de désintoxication. Elle va se lier d'amitié avec Jules, une jeune fille transsexuelle tout juste arrivée en ville suite au divorce de ses parents. A travers une galerie de personnages divers et variés, la série s'attachera à montrer les tumultes de l'adolescence et la quête d'identité dans un monde superficiel obsédé par les réseaux sociaux où les névroses de chacun sont exposées aux yeux de tous.

    text alternatif

    Euphoria est disponible sur OCS.



  • J'ai regardé Euphoria cette semaine et je ne m'attendais pas à autant apprécier cette série !

    C'est vrai qu'à première vue, ça peut paraître comme une énième série pour ados dans un lycée américain mais au final pas du tout, Euphoria, c'est bien plus que ça.
    La série traite de beaucoup de sujets d'actualité et de société, et ce, d'une très bonne manière. Je veux pas en dire trop si vous comptez regarder la série mais par exemple, Jules, un des personnages principaux est une fille transgenre (tout comme l'actrice qui la joue) mais à aucun moment on se dit qu'ils ont mis une femme transgenre juste pour faire plaisir à quelques uns, c'est un vrai personnage et je trouve ça très bien fait (et puis l'actrice est parfaite).
    Les personnages sont tous des anges et des diables en même temps, c'est obligé de s'y retrouver en eux.

    J'ai également adoré toutes ces couleurs dans les épisodes, c'était très beau. 💙
    Et puis il faut aussi dire que la prestation de Zendaya est sublime. ♥

    Un vrai coup de cœur cette série ! ♥
    J'attends la saison 2 avec impatience !



  • Euphoria explore le quotidien d'un groupe de lycéens américains qui noient leurs problèmes dans le sexe, l'alcool et la drogue. Zendaya y incarne Rue, une toxicomane qui retombe dans ses travers à peine sortie de cure de désintoxication. Elle va se lier d'amitié avec Jules, une jeune fille transsexuelle tout juste arrivée en ville suite au divorce de ses parents.

    Honnêtement, rien que quand je lis ça, j'ai juste envie de fuir.
    Problèmes, sexe, alcool, drogue, cure de désintox, fille transexuelle, divorce des parents... : trop c'est trop, en plus d'être ultra racoleur.

    Les acteurs et l'esthétique de la série sont sûrement très bien, mais c'est pas pour moi.
    Mais bon, je suis clairement pas dans la cible donc mon avis vaut ce qu'il vaut 😉



  • C'est trop teen pour Mamie Mai Tai 😌



  • @Hornet Prout



  • C'est clair que la cible de la série, c'est les jeunes de 20 ans. Mais rien à voir avec les séries Netflix du même genre, Euphoria c'est vraiment next level. Je pense que la série peut quand même plaire à des gens un peu plus âgés. 😛 😊



  • J'aime bien Zendaya pour la raison superficielle suivante : physiquement je la trouve fascinante. Oui ça valait le coup de le dire.



  • J'ai bien aimé cet serie, je ne sais pas si c'est encore de mon âge, mais ça représente un peu les moments compliqués, de joies et de peine que l'on a sans doute effleurer ou rencontrer dans notre jeunesse 😅
    Zendaya rentre tellement bien dans le personne de Rue, mais c'est typique Anglais/américains et en soi, ça représente la réalité
    Dans chaque classe ou école, tu as :

    • le mec badasse qui plaît à toute les filles
    • la meuf perché
    • la fille facile
    • les suiveurs
    • les suiveuses
    • le mec timide et réservé/ la fille timide et réservé
    • le mec qui se la joue badasse mais doté d'une sensibilité
      Et tout ce qui encercle ce beau monde est peine, angoisse, peur, amour, sexe, drogue,alcool, harcèlement, violence et j'en passe
      Mais très bonne série cet actrice est trop belle95634499-3ce8-40c9-9754-fa38875ece1e-image.png
      Mais bon, je suis pas de taille 😭😂


  • J'ai regardé le premier épisode après avoir vu une vidéo YouTube dessus.
    Je suis mitigée. Déjà je suis pas une ado de 2019 et donc certaines futilités me fument complètement. Je pense notamment à un moment purement débile : 3 copines dans leurs chambres (habillées avec des croc tops) et le frère d'une des trois rentre sans frapper à la porte. Et la soeur qui crie : "Arrête de rentrer comme ça, on est toutes les trois à poil !" En rigolant comme une pimbêche.
    Euh bah non, vous étiez habillées.
    Ça couche avec un type random devant tout le monde pour rendre jaloux son ex. Qui fait vraiment ça à 17 ans ?

    Après peut-être qu'y a une partie plus profonde que j'ai pas pu calculer avec un seul épisode.

    Je m'attendais à un Skins UK (#Team4PremieresSaisons) nouvelle génération mais désolé le délire était pas du tout le même. Comment ça c'est parce que je l'ai regardé à 15 ans et que celle-ci je la regarde à 26. Ouais bref... Je vais quand même lui laisser une chance en regardant quelques autres épisodes. Peut-être que mon avis changera.



  • Je suis de retour après cinq épisodes. Tous les personnages ont une ribambelle de problèmes et agissent de manière impulsive. Certains sont à la ramasse complet. Défoncés ou pas. Le seul personnage que j'apprecie c'est Jules. C'est la moins "f*cked up" de la série. Elle est gentille, hyper compréhensive alors qu'elle a un passé bien traumatisant. Après la série en elle-même en terme de profondeur sur des sujets de société à part la manière dont est amené la transidentité (càd conventionnel, c'est banal, mais on met jamais bizarrement le terme exact sur qui elle est, c'est p-e un choix), je trouve qu'elle vaut pas plus qu'une autre. Elle montre les choses sans détour et de façon brute.
    Le personnage de Kat est bien aussi. Les autres me tapent tous sur le système. 😌



Nous contacter
Administrateurs : Hornet | Shanna
La Team : Chibi (Référente Modération) | Egon | Godzapon (Référent Technique) | Jool | Mai Tai